iFlight iH3

2
1219

Pourquoi emporter deux caméras à bord d’un racer quand on peut tout faire avec une seule ? Plusieurs constructeurs (voir ici) se sont intéressés à la caméra FPV Split Mini de Runcam : elle permet le retour vidéo analogique en temps réel, mais aussi d’enregistrer des vidéos à bord en 1080p à 60 mages par seconde sur une carte mémoire microSD. C’est le principe choisi par iFlight avec le iH3, un racer de 14,25 cm de diagonale de moteur à moteur, donc de petit format. Il repose sur une structure principale en carbone de 3 mm d’épaisseur.

L’équipement ?

A l’intérieur de l’appareil, on trouve un contrôleur de vol basé sur un processeur F3 flashé avec Betaflight, avec un OSD actif. On y trouve aussi un ESC 4 en 1 de 15A compatible DShot600 qui anime des moteurs iPower Force 1106 à 6000KV de iFlight pour des hélices tripales Avan 3023 de Emax. La Runcam Split Mini est associée à un émetteur vidéo 5,8 GHz de 48 canaux capable d’émettre en 25 mW (le maximum en France), 100 et 200 mW. Il est équipé d’une antenne Pagoda de Foxeer avec un connecteur au format SMA. Pour que les vidéos soient réussies, il faut que iFlight soit parvenu à ôter toutes les sources de vibrations… Le tout pèse environ 124 grammes sans la batterie.

Combien ?

iFlight ne livre pas de batterie avec l’appareil, et recommande une 2S 850 mAh ou une 3S 550 mAh. Le iFlight iH3 est proposé à partir de 197 € chez Banggood (avec le port mais hors taxes) avec, au choix, un récepteur FrSky, Flysky, Futaba, ou sans récepteur…

D’autres photos

2 COMMENTAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.