SPC Maker S125 (RunCam Split Mini inside !)

9
1005

Ce petit nano racer s’offre un composant sympa : au lieu d’une caméra FPV toute simple, il est équipé d’une RunCam Split Mini. Elle permet de profiter d’un retour vidéo pour le pilotage en immersion, mais aussi d’enregistrer les séquences vidéo en 1080p à 60 images par seconde sur une carte microSD à bord. Sachant que l’appareil ne mesure que 10 x 11 x 4,8 cm, avec une diagonale de 12,5 cm de moteur à moteur, pour un poids de 103 grammes (sans batterie), il est parfait pour être dégainé rapidement. Un plaisir en vacances pour réaliser de jolis petits vols freeride sans transporter une artillerie lourde !

Les caractéristiques

Le SPC Maker S125 est équipé d’un contrôleur de vol Omnibus F4 avec un OSD actif, pour des moteurs brushless Sunnysky 1106 à 5500KV pilotés par un ESC 4 en 1 de 20A pour des hélices Kingkong tripales 2840. La RunCam Split Mini est associée à un émetteur vidéo 5,8 GHz de 40 canaux et d’une puissance réglable à 25 mW (le maximum légal en France) ou 100 mW. L’appareil est équipé, au choix, d’un récepteur XM+ de FrSky ou compatible Flysky AFHDS 2A. Pour l’alimenter, il faut une batterie 2S, 3S ou 4S, probablement de 500 mAh environ. Le SPC Maker S125 sera proposé par Banggood à partir de 186 € (avec le port mais hors taxes). Si la RunCam Split Mini est correctement isolée des vibrations, on tient peut-être là une belle machine…

D’autres photos

9 COMMENTAIRES

  1. Ah c’est génial si les constructeurs se mettent à faire des châssis conçus pour les Split, merci pour la news. J’ai mis une Split 2 dans un 3 pouces, c’est génial, mais effectivement il ne faut pas avoir la moindre vibration, et j’ai dû bcp avancer la caméra pour ne pas voir des morceaux de chassis ou d’hélice dans la vidéo (même en baissant le grand angle dans les réglage de la Split 2) du coup la lentille n’est plus trop protégée. Hâte de voir si ce châssis permet de filmer en HD sans voir les hélices. https://youtu.be/Vf7N0ix-0XQ

  2. Merci Fred ! Maintenant c’est le pilotage que je dois améliorer 😀
    Je n’ai rien fait de particulier pour les vibrations, hélices neuves, et le châssis est assez étroit (Le magnifique XLR 3 de SpaceCowboy), donc la Split 2 est bien serrée dans son support plastique qui lui même est vissé et coincé dans les plaques de carbone du châssis.

  3. @Terry, en effet, je me suis dis la même chose, je vais devoir les design puis les imprimer en 3D mais ça tombe bien mon imprimante est proprement calibré pour un beau rendu avec les matières plus difficiles comme le TPU 😉

    Ah oui, je vais me le prendre celui-là, l’histoire d’avoir un mix en mon racer QAV210 qui demande trop d’espace (ou du talent xD) et mon Snapper7 que j’adore mais qui n’est pas encore suffisant pour tenir le vent avec un vol dynamique ou freestyle.

    J’avoue qu’il me faudra 2, 3 retours avant sur ce SPC Maker S125… mais après, je fonce !

  4. @Vodevil effectivement il en jete un max ! merci de me l avoir presenté
    Mon reve serait un Diatone GT-R90 avec une split, peut etre d’ici noel ? 😉

    je vais tout de meme me prendre un Snapper7 pour patienter, hormis le VTX un peu faiblard il semble etre parfait pour l indoor

  5. @Pif en remplaçant le chassis par un chassis en plastique (le Bwhoop75) ainsi que le canopy BetaPFV transparent pour alléger le Snapper7 de 4g, l’antenne porte plus loin et avec de l’indoor ça marche bien aussi !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.