Fat Shark HDO, prise en mains

17
1990

Cette paire de lunettes d’immersion signée par Fat Shark (voir ici) est très attendue par beaucoup de pilotes, pour le FPV racing bien sûr, mais pas uniquement. Car elles sont compatibles avec le visionnage des flux numériques, ce qui permet tous les espoirs pour piloter des appareils de prises de vues en profitant d’images en HD. Nous disposons d’un exemplaire de HDO, mais cette chronique n’est pas un test : il s’agit d’un exemplaire de présérie non finalisé. Cela dit, les écrans et l’optique sont proches de ce que proposera la version finale.

Voici donc nos premières impressions…

Le boitier des lunettes est très semblable à celui des autres modèles de Fat Shark. Même disposition des boutons et des prises. La partie réception est absente, il faut insérer un module externe. A noter que le ventilateur est présent, un peu plus épais que sur les précédents modèles. Au lieu d’une mousse simple, la partie appliquée sur le visage est faite d’une mousse beaucoup plus rembourrée. Elle est agréable, marque moins la peau, et ne laisse pas passer la lumière sur les bords. Les premières impressions sont très positives.

Alors, ces écrans ?

Ce sont des modèles OLED de 920 x 720 pixels (4:3) qui équipent les HDO. Cela ne fait aucun doute, l’usage de la technologie OLED permet une luminosité forte et un rendu des couleurs tout simplement superbe ! Il est comparable à celui des lunettes Cinemizer OLED, mais avec une différence majeure : les écrans sont grand format ! Grand comment ? Il ne faut pas imaginer un ressenti semblable à celui d’un gigantesque masque Goggle Racer de DJI, mais on s’approche des HD3 de Fat Shark.

Le juste milieu

Fat Shark HDO vs Skyzone V1 vs Fat Shark Dominator V3

Le FOV de 37° est une taille qui constitue sans doute un excellent compromis : suffisamment grande pour le plaisir des yeux, mais pas trop pour éviter le syndrome « coins flous » des écrans trop imposants. Même avec les lunettes légèrement décentrées sur le visage, les coins restent nets. Laurent, qui utilise des Fat Shark Dominator V3, a déjà adopté les HDO. Pour moi, qui utilise encore d’antédiluviennes Skyzone V1, le gain en qualité est un bond en avant (même si je ne suis pas habitué au 4:3). Il est difficile de repasser à des écrans LED classiques après avoir goûté aux OLED grand format…

Faut-il les acheter ?

Nous n’avons pas encore assez d’éléments pour répondre. Cela ne fait aucun doute, les écrans OLED de ces Fat Shark sont bluffants, que ce soit en numérique avec une bonne définition, ou en analogique. Equipé du module True-D de FuriousFPV, les HDO de Fat Shark ont été un plaisir pour cette prise en mains ! Est-ce que cela suffit à recommander cette paire de lunettes ? Le modèle que nous avons chaussé était trop « jeune » pour un avis suffisamment argumenté : il souffrait du bug de la ligne parasite en bas de l’écran, sans possibilité de mise à jour du firmware, le DVR n’était pas fonctionnel. Vivement un modèle définitif pour pouvoir répondre la question… Les HDO sont en précommande chez Studiosport pour 549 € (taxes comprises).

D’autres photos

17 COMMENTAIRES

  1. Bonjour Fred petite question as-tu une idée du prix à une date de sortie merci et si le gain en terme de visibilité et vraiment un plus je remplacerai mais V4 par ce nouveau modèle en attente d’un test définitif

  2. Fred désolé pour la question du prix j’étais trop impatient et j’avais pas lu l’article complètement

  3. Quid remplacer juste les écrans de mes V2 par ces Oled ? 😉
    Il me semble que ce ne soit pas impossible et sans trop de difficulté. D’ici que l’on trouve la ref de ces derniers prochainement sur le woueb, côté tinois… :-))
    Merci Fred pour l’article et l’envie du bien meilleure image !

  4. Je vole avec depuis plusieurs jours, c’est fabuleux… Autant en race qu’en free, le gain en qualité d’image est un plus indéniable. J’ai eu des HD3 que j’ai laissé tomber à cause du grand FOV que je n’aimais pas, puis les Attitude V4 que j’adorais. Là, c’est juste le compromis parfait.
    Revers de la médaille, toutes les petites imperfections vidéo (mauvais filtrage, pixellisation…etc) se voient plus que dans des lunettes standard. A part ça, c’est une sacré avancée pour notre hobby.

  5. C’et vrai que le Oled fait envie, Fatshark à bien compris que ce qu’on (enfin au moins moi ^^) voulait c’était de meilleurs couleurs et contraste. Mais pourquoi du 4/3 ? 🙁
    J’espère qu’il n’y aura pas de soucis de brûlure qui apparaîtront à cause des pixels relativement fixes des OSD.

    Enfin le prix qui est particulièrement élevé … Avec un bon récepteur ça fait 650/700€ TTC (taxe + FDP) la paire de lunettes tout de même !

    @Fred tes skyzone ont un soucis non ? Ton image tire beaucoup sur le bleu sur ta photo comparative et du coup ça fausse la-dite comparaison (je n’ai pas du tout ce phénomène).

  6. @ francois wunschel : J’adore l’idée, j’espère que tu vas pousser plus loin le concept de mixer les images réelles et le décor monté en photogrammétrie !

  7. J’ai tout de même du mal à y voir une révolution en termes de qualité d’image. Tout en sachant que pour le prix, vous pouvez vous offrir le combo skyzone SJ-V01 + Connex par exemple. Soit de la vraie HD dans l’écran et dans la transmission, un FOV de 72° sans aucune déformation des bords ou d’effet de blur, etc… et ce n’est pourtant pas du matos récent.

    Il y a des signes qui ne trompent pas, plusieurs fois je me suis surpris à voler en rase-motte juste pour admirer le détail des brins d’herbe au sol…

  8. @ TB250 : Il n’y a pas de révolution… Pour moi, ce sont des Cinemizer avec un FOV qui me va 🙂 (mais j’ai vraiment du mal avec le 4:3).

    Le masque, ça fait une belle image. D’ailleurs celui de DJI est ce que j’ai pu voir de meilleur à ce jour. Mais à l’usage, je n’utilise pas de masque, je ne m’y fais pas.

    FOV, masque ou lunettes, c’est une question de ressenti…

  9. @ Fred :
    Il y a quelques années, tout le monde assurait que les 40° de FOV du masque quanum V2, c’était beaucoup trop, et que 25° c’était optimal… La suite on la connait. Il y a d’ailleurs fort à parier que si fatshark sortait aujourd’hui un modèle avec 70° de FOV, tout le monde s’accorderait pour dire que c’est une révolution, un grand pas en avant pour le FPV, tellement plus immersif, etc…

    Le hic, c’est que le format lunette semble intrinsèquement limiter le FOV possible. Tout les casques de réalité virtuelle avec un FOV important sont d’ailleurs au format masque. Les technologies de liaison vidéo évoluent, ce n’est qu’une question de temps avant que l’on bascule sur du numérique. Je suis curieux de voir comment vont évoluer les usages et l’adoption masque / lunettes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.