Will Smith, Jimmy Fallon et le Mavic Pro de DJI !

11
1844

Vous l’avez déjà vu (ici) sur sa chaine YouTube, Will Smith est un habitué des drones. Sa dernière apparition dans le Tonight Show de Jimmy Fallon le met aux prises avec un Mavic Pro de DJI, qui le filme sur le plateau. Will Smith et Jimmy Fallon jouent avec l’appareil, piloté par Randy Scott Slavin du NYC Drone Film Festival. Fun, bien préparé… C’est la marque de fabrique du Tonight Show !

L’extrait du Tonight Show

La version filmée par Will Smith

11 COMMENTAIRES

  1. Question ? En France, on voit de plus en plus de spectacles aussi, où l’on essaye de mettre en scène des drones, jouets ou non, des avions indoor, Schock-flyer etc.
    Sous quelle “lois” tombent ces évolutions si elles se font en salle devant un public ?
    En meeting de modélisme, les filets sont de rigueur, les assurances: salles, pilotes et organisateurs obligatoires …
    Quid des spectacles de concert, de variété ouverts au grand-public en intérieur ? Quelle doit alors être la qualification du pilote ? Quelles mesures s’imposent, quel texte de loi sont applicables Ou est le besoin d’autorisation etc .. Si qq’un à l’amorce d’une réponse Merci d’avance !

  2. @ FPV_67 : Je peux répondre 🙂
    Les démonstrations aériennes indoor avec appel à public sont assimilées à des manifestations aériennes régies par un arrêté du 4 avril 1996. Il faut une autorisation du maire de la ville où se déroule l’événement, à défaut de l’autorité militaire, avec présentation des preuves des garanties de sécurité et d’assurance. Il doit mettre en place une zone dédiée au public et une autre aux pilotes et leurs engins, avec une séparation imperméable pour les appareils.

    Mais si “l’objet de l’appel à public n’est pas aéronautique” (exemple : cirque, émission TV), l’événement n’est pas caractérisé en manifestation aérienne. Idem si “l’activité aéronautique a une faible importance par rapport à l’objet du rassemblement“. Dans ces cas, le texte ne s’applique pas…

    Donc pour des vols indoor qui se déroulent parmi d’autres activités non aéronautiques, on fait ce qu’on veut. Pas de qualification du pilote, pas de texte spécifique, pas d’autorisation.

  3. Merci FRED 🙁
    … Et en cas de pépin ? Qui est responsable : le pilote ou l’organisateur ou les deux ?
    C’est quand même un peut fort,qu’on puisse organiser un concert en salle, et faire survoler le public (ou l’orchestre) par un drone, ou autre .. ? NON ?

  4. @FPV67 Il y a une qualification meeting public FFAM ( QPDD ) a maintenir valide.
    Pour l’indoor avion ?? 3 ms en vitesse, 160 gr pour un avion moyen, un pilote responsable, il y a plus de chance d’accident de voiture en venant voler à la salle !!
    FPV67 relax, tout va bien.

  5. @ FPV_67 : c’est la réglementation “classique” du spectacle vivant qui s’applique. Je n’y connais pas grand chose, je laisse ça aux spécialistes de l’événementiel. Une piste ici.
    Concernant la dangerosité, c’est complexe à déterminer. Qu’est-ce qui est acceptable sans protection du public ? Un Tiny Whoop, un Mambo FPV, un Spark caréné, un Bebop caréné, un Mavic Pro caréné, un Inspire 2, un S1000 ?

    @ GILLOULEFOU : la QPDD ne s’applique que lorsque l’événement est organisé sous l’égide de la FFAM…

  6. Pour cette émission de télé, pas de survol de public et protection d’hélice pour le Mavic. Le risque était quand même faible. D’après toi Fred est ce qu’il y a un risque de perte de contrôle en raison d’interférences élevées avec micro hf téléphone portable etc..

    Merci

  7. @ Bellenger : Oui, il y a toujours un risque d’interférences. Cela dit, je suis allé plusieurs fois sur des plateaux TV sans noter de soucis…

  8. De l’audace ! pas de place à l’amateurisme ( pilote, machine avec assistances de vol et protection d’hélices, fréquences radios) et Enjoy!!
    A quand cette liberté en France … ??? J’envie les Yankees !
    Il y a plus de risque à prendre sa voiture pour se rendre au studio d’enregistrement. Et quand bien même, il y a plus de risque à ce qu’une lampe de projecteur éclate au dessus du public ou du plateau !
    Détonation forte, panique ( et ce qui peux en suivre)… Morceaux de verres incandescents pouvant bruler toutes personnes se trouvant dessous ( (même si grille devant projecteur. Temoin pas plus tard que ces deux derniers mois !)
    Alors… Je réitére, Vive l’audace, le fun et… Vivons avec notre temps, bon sang !
    Bon vol.

  9. On note que le phantom vient en complément (voire en remplacement) d’une grue sur beaucoup de plateaux de tournage, c’est abordable 🙂 et personne ne se plaint, finalement on a l’impression que ce sont surtout ceux que ça ne touche pas directement qui sont le plus dérangés …

  10. @ Critof: J’arrive des States, niveau liberté, faut quand même relativiser. Alors, certes en Californie, où j’étais, t’es libre de fumer du cannabis et de tirer sur tout ce qui bouge, mais niveau Drone, j’ai vu des panneaux “No fly Zone” un peu partout (Hollywood Signs, Golden Gate Bridge etc).
    Par contre, suis étonné de la qualité (médiocre) de la vidéo du Drone. Un plateau est très éclairé et là l’image est plus que moyenne.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.