Zhicheng Z8 wifi, le test

9
2450

Envie d’un appareil qui soit inoffensif, aussi bien pour vous que vos enfants, la copie de vase Ming, le chat et le chien ? Optez pour un appareil de petite taille, léger, avec des moteurs brushed et équipé de protections d’hélices. Est-ce que le Z8 wifi de Zhicheng, dont les caractéristiques techniques correspondent à cette description, pourrait convenir ? Réponse dans cette chronique. Notez que l’appareil nous a été donné par la boutique Banggood. Comme d’habitude, dites-nous si vous pensez que la pratique a influencé notre jugement.

Une vidéo

Tour du propriétaire

Le Z8 est presqu’entièrement grillagé, à la manière du Hover de Zero Zero Robotics. Son ossature principale est faite de 2 bras qui maintiennent les 4 moteurs. Le tout est protégé par un grillage plastique sur le dessus et sur le dessous. Au centre, l’électronique est placée dans une structure plastique fine. L’ensemble est assez rigide, suffisamment pour donner une impression de solidité. A l’arrière se trouve une diode, à l’avant une caméra orientable à la main de 0° (horizontale) à 90° (verticale), Sur le dessus se trouve l’interrupteur principal et dessous la trappe pour la batterie, amovible. Il s’agit d’une Lipo 1S 3,7V de 450 mAh munie d’une prise (probablement une JST XH 1S).

La radiocommande

C’est un modèle en 2,4 GHz de type console de jeux, avec deux joysticks assez éloignés, 4 boutons pour les trims, 4 boutons de fonctions en façade et 2 boutons supplémentaires sur le haut. Elle requiert 4 piles AA pour fonctionner. Pour piloter l’appareil, vous pouvez vous contenter de l’application pour smartphone iOS et Android. Elle permet de profiter du retour vidéo de la caméra à bord, en temps réel. Mais pour piloter avec précision, c’est la radiocommande qui s’impose. Avant de décoller, il faut charger la batterie. Zhicheng fournit un chargeur à brancher sur un connecteur USB.

Premier décollage

Allumez la radiocommande, allumez le Z8, attendez un peu jusqu’à voir le point d’accès wifi, connectez-y votre smartphone et lancez l’application RQ-FPV. L’écran affiche le retour vidéo, accompagné par des icônes. Ce n’est pas du vrai temps réel : la liaison en wifi souffre, comme d’habitude avec ce type de produit, d’une forte latence. Pas question, donc, de piloter en immersion. Dommage, d’autant que l’application offre une option qui sépare l’écran en deux images pour un usage avec un masque d’immersion. Pour décoller, il suffit d’appuyer sur la manette des gaz, puis de la pousser. L’appareil monte et se place en vol stationnaire. Comme souvent, c’est un stationnaire très approximatif !

Ca bouge…

La gestion automatique de la hauteur est assez capricieuse : l’appareil monte et descend parfois sans crier gare et ne reste pas figé à la hauteur que vous lui indiquez. Il faut agir sur la manette des gaz pour corriger le problème. Le Z8 ne reste pas non plus à sa position, il a tendance à dériver doucement dans une direction. Là aussi, il est possible de corriger avec les joysticks, mais il est préférable d’agir sur les trims. Après correction, l’appareil se comporte plutôt bien, il réagit correctement aux commandes. Il ne faut pas aller très loin : la portée ne dépasse pas 20 mètres en extérieur, et deux pièces en intérieur. Le retour vidéo devient saccadé et inexploitable bien avant que les commandes ne lâchent.

Aller plus loin

Les commandes sont suffisamment vives pour voler en intérieur. Mais si vous voulez un peu plus de punch, vous pouvez augmenter les débattements une première fois, puis une seconde, avec le bouton haut gauche de la radiocommande. Les débutants peuvent se rassurer, le Z8 reste contrôlable même avec les débattements au maximum. Cela permet aussi de pouvoir tenir tête à une brise en extérieur. Petite, la brise, parce que la structure qui protège l’appareil souffre d’une forte prise au vent. Il est possible de déclencher des pirouettes automatisées avec le bouton haut droit de la radiocommande. Une touche permet d’activer les modes Headless (pilotage sans se soucier de l’orientation de l’appareil) et retour automatique au point de départ. Les deux sont très peu efficaces, à éviter.

Les photos

Les deux touches qui sont supposées déclencher la prise de vues et l’enregistrement de vidéos sur la radiocommande ne fonctionnent pas. Il faut utiliser les icônes dans l’application sur smartphone, avec un stockage dans la mémoire de votre mobile. L’appareil est disponible avec une caméra 0,3 mégapixels ou une 720p. C’est cette dernière qui équipait le Z8 que j’ai testé. Les photos sont effectivement en 1280 x 720 pixels. Elles sont de qualité correcte, sans plus, souvent perturbées du flou de mouvement. La compression Jpeg est assez forte, mais les couleurs sont assez fidèles à la réalité en intérieur.

>>>> La suite de cette chronique se trouve ici <<<<

9 COMMENTAIRES

  1. Peut être un poil HS mais j’aimerai vraiment savoir comment vous faites pour vous faire livrer par Banggood dans le cadre d’un prêt. Même en achetant, je n’arrive pas a avoir mes articles après plus d’un mois (et ils viennent de m’annoncer un délai supplémentaire de 10j pour une radio) …
    Dites, il y a un secret ? Allez dites 🙂

    A part ça, tous mes vœux de santé, bonheur et de review toujours aussi passionnantes à Helicomicro 🙂

  2. Meilleurs voeux à fred et à tout le monde excepté aux cons qui tuent.

    @Fred: pour comparatif de la moins mauvaise des caméras de cette catégorie d’engins, te serait-il possible par exemple de faire un test du Eachine E58 siouplé m’sieur 🙂 Je sais bien que SeByDocKy l’a déjà fait mais en anglais et surtout vous n’avez pas la même approche des engins… (ce qui est une bonne chose) merci beaucoup m’sieur 🙂

  3. Niveau vidéo cette machine me fait penser à l’Eachine e58 que j’ai commandé pour mon frère et testé. Pour cette gamme de prix la qualité des vidéos est plutôt pas mal en 720p mais il y a toujours le problème du frame rate que j’ai mesuré à 20fps pour le e58. Si les fabricants amélioraient ce défaut ces petites machines seraient vraiment sympa

  4. Merci bleep, c’est pas facile de s’y retrouver avec toutes ces machines qui semblent se valoir mais en fait non, pour plusieures petites raisons différentes juste histoire que tous les fabriquants aient un place sur le marché 😉 🙂

  5. Pour l’instant il y a aucun toyquadcopter en [email protected] avec une lentille grand angle …. Pour être pour 2018 ? 🙂 qui sait …. Bon déjà en 2017… certains ont compris qu’il faillait une lentille grand angle, qu’il fallait pouvoir orienter la caméra … et que du 720p….. est un minimum ….

  6. C’est à dire SeByDocKy que tu as écrit me semble-t-il que pour toi c’était de loins la meilleure machine de sa catégorie…
    Si Fred pense la même chose je me lance tu comprends 🙂
    C’est vrai que l’image du E58 semble pas mal sur les vidéos (subjectif), autonomie > à 6min, stabilité sans vent intéressante (catastrophique avec une brise), un DVR embarqué, un Fail Safe fonctionnel, une portée satisfaisante la plus part du temps, un encombrement SUPER mini si on ne compte pas la radiocommande… voici donc ce que j’ai lu !
    Cela semble bien mieux que ce Z8, mais je me demande si c’est mieux que celui-ci http://www.hobbygaga.com/fr-foldable-packet-drone-fq777-fq05-wifi-fpv-720p-camera-altitude-hold-rc-quadcopter-rtf-p276053.htm
    Avantage : compacité de l’ensemble engin + radiocommande… mais faut voir le reste… ceci dit c’est le fameux JJRC H37 ou Eachine E50S packagé différemment en 720p sans DVR embarqué… plus pratique en voyage mais…
    Bref l’avis sans concession de maitre Fred serait bien utile 😉

    Bonne et heureuse année à tous.

  7. @cassiope34: L’Eachine E58 est effectivement lemoins mauvais des jouets volants quadrimoteurs en WiFi :)….
    Je crois que je l’ai pas trop massacré sur D-M …. Reste que si nous pouvions avoir du frame-rate dans les 30 images/secondes… couplé avec un grand angle… Les machines en WiFi redeviendraient un peu intéressantes au lieu de cloner entre-elles…

  8. Les vidéos du E58 semble montrer un relatif grand angle (je ne sais pas pour le JJRC H37) ?
    Tu penses qu’en 720p et 30fps ces engins resteraient à 35€ ?
    On sait bien que la “guerre des clônes” est le sport favoris des chinois 🙂 mais forcément ça entraine toujours les produits vers le bas… Notre défi si nous voulons comme toujours le mieux pour le meilleur prix c’est de trouver l’original qui devrait donc être le moins pire correspondant à nos besoins euh pardon nos envis de jouets 😉 🙂 🙂
    Parfois les chinois peuvent même nous surprendre…! 🙂

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.