DalRC Engine 40A 4in1 ESC

12
2142

Ce n’est « que » un ESC, mais avouez qu’il a de l’allure, cet Engine 40A 4in1 ESC. Un look trilobite revu à la façon organique de Giger, qu’il doit à son radiateur passif. C’est une plaque de 3,6 x 3,6 cm avec des trous de fixation à 3,05 x 3,05 cm. Elle pèse 16 grammes, pour du 40A (50A en pointe), avec un BEC 5V 3A, pour des batteries de 3S à 5S. Le firmware est compatible BLheli 32.X, avec le support de DShot 300 à 1200, et un capteur de courant.

Et puis…

Le branchement au contrôleur de vol repose sur le connecteur qui se trouve sur la tranche. Et le connecteur noir sur le dessus ? DalRC n’a pas encore communiqué à son sujet, mais il est probable qu’il soit lié à un futur contrôleur de vol à placer en tower. Il serait, mais cela reste à vérifier, possible de le brancher directement sur le contrôleur de vol XRotor FC F4 de Hobbywing… Son prix ? Environ $60. La page officielle du produit chez DalRC se trouve ici.

D’autres photos

12 COMMENTAIRES

  1. Toujours la course à l’armement.

    On a débuté sur du Afro 12A.
    Puis, le 16A est sorti, on disait “youpi” !!!

    Ensuite, la barre des 20A, on disait “ouhais cool, le mode burst jusqu’à 25A pendant 5 sec, je vais tirer sur la lipo comme un dingue”

    Puis, le 30A est arrivé “Oh trop top, du burst jusqu’à 35A (…), ok les gars, je vais me commander du gros power motor à 35gr le moteur, ouhais, génial”

    Maintenant, on a du 40A 4 in 1 et on se dit “Trop de la balle… un dissipateur thermique sur les ESC comme à l’époque des radiateurs pour refroidir le proc de mes PC quand j’étais ados, trop top, le mode burst à 50A pendant 10s (…) Je vais kiffer le 50A en 2018 avec mes power lipos 4S-5S 1550mAh 95C-120C les gars !”

    Et puis, il y en a qui se disent “bon… heu, si je crame un 4 en 1 sans pouvoir isoler le problème, trash (…) 60$ la pièce.. bon, je vais réfléchir un peu”.

  2. Clean comme concept ça fait pro ! A parier que la suite va suivre pour s’y raccorder 🙂
    Un bémol gare aux soudures malpropres qui toucheraient un peu trop le métal du capotage. S’il y a contact il y a risque de court-circuits ..

  3. @ Rexfly :
    Entièrement d’accord avec toi, la course à l’armement a ses limites. Personnellement, je trouve d’ailleurs beaucoup plus judicieux de faire la chasse aux grammes superflus… Un quad à 250 g en 2204 et lipo 4S, il faut déjà avoir un bon petit niveau pour en trouver les limites en course.

  4. Ce que j’apprécie c’est la compatibilité 5s. Du coup on peut augmenter la tension baissé le kv et avoir un temps de vol plus long. Mais bon je pense que mon prochain sera un 5 pouces a moins de 210g, voir 200 mais ça va être chaud.

  5. Oui toujours la course à l’armement, on te promets du bonheur avec ce quad de la mort qui tue et te laissant croire que toi aussi tu te deviendras le prochain champion, en réalité tous ça c’est du marketing bien piloté par nos champions nationaux, champions qui au passage sont capable de faire faire des pyros à une pierre, même la pire bouse entre leurs mains devient l’objet de toute les convoitises.
    Perso j’ai jeté l’éponge depuis un moment et je m’éclate à mon niveau avec un vieux 250 et une naze32.

  6. Même si on roule en twingo, il y aura toujours des supercars qui seront développé, on est pas obligé de les acheter.
    Moi j’ai encore des 1806 en 12 A !

  7. @skydingo Il n’y a pas de mal à ressortir des 1806.
    J’en ai ressorti 4, montés sur une ancienne frame de QAV 180.

    Quand tes moteurs pèsent 18gr et pas 29gr, tu sens la différence en 4S avec des 4045 tri (moteur prévu pour 3S / 5 à 6 pouces à l’origine).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.