3dRudder

5
1115

Cet accessoire est destiné aux jeux sur ordinateurs de gamers. A quoi sert-il ? A compléter les habituels joysticks par un dispositif qui fonctionne avec… les pieds ! Une sorte de palonnier, mais circulaire qui permet à la fois de gérer la profondeur (rudder), la glissage sur les côtés (roll) et la rotation (yaw). Ce sont les simulateurs et appplications de réalité virtuelle, sur PC, qui profitent pour l’instant du 3dRudder, comme le jeu Aircar de Giant Form Entertainment pour casque Oculus Rift. Un petit mix entre le pilotage d’une caméra volante type Phantom et un racer, le tout plongé dans un univers à la Blade Runner.

Les jeux sur PC, c’est sympa, mais…

Le 3dRudder pourrait-il être adapté au pilotage de vrais appareils volants ? Sans doute, il « suffirait » qu’un bricoleur de talent ajoute un circuit électronique pour brancher l’USB du 3dRudder sur une radiocommande en mode écolage, ou trouver une solution plus compacte et plus efficace. Mais pour quoi faire ? Les pilotes qui se servent d’une radiocommande classique ne verront aucun intérêt dans cet accessoire. Mais en revanche, les pratiquants qui souffrent d’un handicap des membres supérieurs pourraient piloter avec les membres inférieurs. C’est trop compliqué à développer ? Rien n’est trop difficile quand il s’agit d’offrir des moyens de piloter à ceux qui en sont privés… Le 3dRudder est proposé à 139 € sur le site de la marque.

Une vidéo

D’autres photos

5 COMMENTAIRES

  1. Avec une windbox Fred… Une petite mise à jour chez OPUAV et je suis certain que cela fonctionnerait. Et si ça tombe, même pas besoin, plug&play et voilà, détecté comme un joystick.

  2. Je pourrais aussi me pencher sur le sujet en reprenant mes developpements innovRC… mais y a t il un vrai marché ?
    J avais vendu 2 joysticks innovRC au ceema pour leur section rc handicapes, ils n ont pas “fait de petits”.
    Dis moi si tu as 10 personnes intéressées, et je démarre (sous le soleil de Nouvelle Caledonie actuellement)…
    A++

  3. @ Piwi : Je n’ai pas d’expérience sur les marchés médicaux, mais autant que je sache de connaissances qui sont dans ce secteur, il faut avoir verrouillé la distribution avant de se lancer.

  4. Comme quoi la solution pour se déplacer dans les environnement virtuels en immersion n’est pas encore trouvée! C’est tout le problème entre ergonomie et immersion…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here