Realacc Scops 100 Y4, le test

13
4028

Que s’est-il passé ?

Cela ressemble fort à un top-radio, une perte de connexion 2,4 GHz. La raison ? C’est peut-être parce que l’antenne brin du récepteur Flysky se trouve… en plein milieu des lobes de l’émetteur vidéo ! Il n’y a pas mieux que cette configuration pour favoriser les parasites. La solution ? Retourner le récepteur 2,4 GHz dans son logement. Mais dans ce cas, l’antenne est contre le buzzer ! Là encore, ce n’est pas une bonne idée. J’ai donc choisi de sortir le récepteur de son logement, pourtant fort pratique, et de le placer sur le bras arrière, maintenu par un élastique avec l’antenne brin tenue à distance de l’hélice du moteur arrière supérieur.

Redécollage…

Avec l’émetteur repositionné, plus de tops radio ! Ouf. Le pilotage en mode Acro avec Airmode activé est agréable, très coulé tant que les joysticks sont maniés avec douceur. Mais le Scops 100 Y4 est capable de voler de manière beaucoup plus nerveuse. Il est capable de virer dur avec un coup de yaw fort. De quoi déséquilibrer la plupart des nano racers brushed et brushless ! Mais lui se maintient sans glisser ni perdre d’altitude. Est-ce en raison de sa particularité, les moteurs en Y4 ? Probablement ! Il est aussi en mesure de se lancer dans de belles accélérations, en se dressant à la verticale, un peu comme un crotale ! Cette posture, cela ne fait pas de doute, est rendue possible par le double rotor coaxial. Est-il plus rapide que des modèles comme le Loki-X2 de Helipal ou le Lizard 95 de Eachine ? Non, sans doute parce qu’il est plus lourd.

 

Tout est parfait ?

Non, comme d’habitude. L’appareil a tendance à vibrer quand on accélère fort. Rien de bien grave. Ce qui est plus gênant, c’est la portée de la vidéo : elle est bien trop faible ! De forts parasites apparaissent à moins de 100 mètres, et la vidéo disparaît parfois presque totalement en présence de petits obstacles. La faute, sans doute, à l’antenne du Scops 100 Y4, trop engoncée dans la structure en carbone, et qui plus est mal protégée – on risque d’aplatir les lobes rien qu’en serrant le Velcro pour attacher la batterie ! C’est à se demander si une antenne brin, moins fragile, ne ferait pas un meilleur boulot.

Tout est parfait ? (suite)

Et cette hélice arrière inférieure ? Elle est clairement en danger au moment de l’atterrissage, mais malgré quelques crashs, elle n’a finalement pas souffert plus que les autres. Ces hélices 5 pales plient beaucoup, sans rompre. Il ne faut pas oublier de les tordre pour les remettre en place, sous peine d’expérimenter de très grosses vibrations. Et la solidité globale ? En l’absence de protections et de renforts, le Scops 100 Y4 est pas prêt à encaisser de gros crashs, en tout cas pas sans dégâts. Dommage, puisque sa faculté à tourner fort peut lui donner un avantage en course de FPV racing. L’autonomie ? Elle est correcte, sans plus, avec des vols qui durent un peu plus de 4 minutes et 30 secondes.

Faut-il l’acheter ?

Pourquoi pas ! Ce n’est clairement pas un appareil destiné aux débutants, il est trop nerveux pour cela, et sa dérive progressive en modes Horizon et Angle est déstabilisante. Mais c’est un appareil séduisant, amusant, avec un comportement un peu différent de celui des nano racers classiques, qui peut permettre de beaux vols rapides et précis entre les mains de bons pilotes. Son OSD et son buzzer sont deux bonus non négligeables. Attention au placement du récepteur radio, source de sérieuses déconvenues pour la version Flysky. Il suffit le déplacer pour que les ennuis disparaissent. Dommage aussi que la portée vidéo de l’appareil soit trop faible. Le Scops 100 Y4 de Realacc est proposé à partir de 116 € chez Banggood (avec le port mais hors taxes), avec au choix un récepteur radio Flysky AFHDS 2A, DSM2 / DSMX, Frsky D8 ou FrSky D16.

D’autres photos

13 COMMENTAIRES

  1. @Fred Je l’ai bien aimé celui ci 🙂 Pareil j’avais des craintes … Par contre tu as pas du changé l’orientation de la dérive sur betaflight ? moi j’ai du mettre 180 degres ? Ton connecteur pour l’USB est sur la gauche ou la droite ?

  2. @ SeByDocKy : Oui, il est sur la gauche. Sur de petites séries, je suppose que le montage est très artisanal, d’où la possibilité d’avoir des appareils “différents” 😉

  3. Le petit récepteur flysky à une très forte tendance à chopper les interférences venant des ESC, des FC, etc etc.
    Un blindage à base de papier alu recouvert d’une gaine thermo peut aussi être la solution au problème.
    (Ce qui permet, si ça rentre, de le laisser dans son logement bien pratique)
    Pour info

  4. Solution pour la dérive progressive
    Soft mount les moteurs avec du silicone
    Soft mount la carte de vole avec des O ring en caoutchouc (voir montage du loki x2)
    Si il continue à dériver et bien c est rapé …
    Pour l antenne, récupérer une antenne baton en 5,8 ghz et l adapter sur l emeteur, les resultats son satisfaisant (vu sur youtube)

  5. Quand je dis adapter l antenne baton 5,8 ghz, il faut l ouvrir et prendre l antenne à l interieur la couper et souder au bons endroit

  6. @ AURELIEN : Merci pour les suggestions.
    A vrai dire, cet appareil n’est pas trop fait pour des vols stabilisés, il ne peut s’exprimer qu’zn acro. Dans ce cas, tout va bien, pas de dérive…

  7. Oui fred tout à fait !
    Par contre je pense qu il est bien de réduire au maximum les vibrations meme en acro.
    Johnny fpv (pour les connaisseurs) explique tout le bien qu apporte de soft mounted les moteurs.
    Il a plus de souplesses, moins de vibrations.
    Bon … nous sommes des débutant comparé aux pro du freestyle mais si ça peut nous apporter un plus pourquoi s en priver ?
    En plus sur banggood ou autre ils ont commencé à vendre des pad en silicone adaptés aux différente taille de moteur et ces pad sont régulièrement hors stock.
    Un ami a un torrent 110 qui dérive fortement apres un long vole, il a l habitude de passer en stabilisé pour atterir.
    Je lui ai conseillé de soft mount ses moteurs et d ajouter des joints en caoutchouc pour le support de carte.
    Et il a completement reglé le probleme de dérive.
    Sebydocky m avait conseillé cette technique pour un drone chinois tres mal fichu (ca n a pas marché car il etait vraiment fait avec les pieds).
    En tout cas bon test comme d habitude ?

  8. Ha désolé fred … oups … moi j avais vu une video americaine.
    Les meme sur youtube qui utilise un radar pour savoir à combien vole les drones.
    Je sais pas si vous avez déja vu mais c est marrant ….
    Un lizard 95 va plus vite qu un wizard 220 ???
    https://youtu.be/5arA20hHeV4

  9. Petite question : pourquoi les radio ( exemple : flysky fs i6) sont si souvent vendue avec un récepteur car je n’en ai pas besoin je pense si je prends un eachine e010s ? J’ai trouvé sur banggood une version sans récepteur, mais il n’a pas l’air d’être le plus vendu.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.