Eachine EV800D, le test

21
15851

Les masques FPV sont des alternatives à prix léger aux lunettes d’immersion. Que vaut le EV800D de Eachine ? Réponse dans cette chronique. Notez qu’il nous a été donné par la boutique Banggood. Comme d’habitude, dites-nous si vous pensez que la pratique a influencé notre jugement.

Une vidéo

Les séquences enregistrées avec le DVR du EV800D ont profité des antennes livrées. Les comparatifs entre le EV800D et l’écran Diversity Aomway ont été réalisés avec 2x 2 antennes semblables Aomway.

Tour du propriétaire

Le EV800D ressemble à un masque monobloc, de dimensions 18,5 x 14,5 x 9 cm (hors antennes). Ressemble ? Oui, ca il est en fait constitué de deux parties que l’on peut dissocier. Il suffit de faire glisser vers le haut la partie avant du masque pour la retirer. Pas facile la première fois, le geste est très rapide ensuite. Sur le dessus du masque se trouvent les boutons pour piloter les fonctions, une trappe pour insérer une carte microSD, et deux connecteurs d’antennes au format SMA. Sur le côté droit se trouve une prise jack 2,5 cm pour brancher un casque ou une entrée vidéo analogique. Se le côté gauche figure une prise d’alimentation. Enfin sous le masque, partie avant, est percé un pas de vis.

Masque ou écran ?

Le principe de ce masque, nous l’avons vu, est d’être fait de deux parties. La plus importante, où est concentrée l’électronique, est celle à l’avant. Utilisée seule, sans la partie arrière, c’est donc un écran « classique ». Avec le pas de vis, il peut être fixé sur un pied ou un support pour appareil photo. Il est fait d’une dalle LCD de 5 pouces, d’une définition de 800 x 480 pixels. Comme d’habitude, la documentation fait état de « HD ». Ne vous y trompez pas, il ne s’agit pas de HD, laquelle commence avec une définition de 1280 x 720 pixels, mais d’un VGA amélioré (WVGA). La dalle est protégée par le boîtier en plastique, en retrait de 3,5 cm environ. Ce qui signifie que l’écran est assez bien visible même lorsque la luminosité ambiante est forte. La partie arrière contient une lentille grossissante de 3x, destinée à donner l’impression d’être devant un immense écran.

Le poids ?

La partie du masque qui est en contact avec la peau est faite d’un tissu rembourré. Une matière plus agréable que de la simple mousse, puisqu’elle évite la sudation excessive. Elle est déjà collée sur le masque à l’ouverture de la boite. Si vous comptez revendre le masque, indiquez à votre acheteur le lien vers une mousse adhésive de rechange. Un système de 3 sangles réglables permet de fixer le masque sur le crâne. L’écran seul pèse 236,7 grammes. L’antenne Patch pèse 20,2 grammes, l’antenne champignon pèse 12,2 grammes. Enfin la partie arrière avec lentille et sangles pèse 139,5 grammes. Le tout pèse donc 408 grammes environ. Le masque ne donne pas l’impression d’être un engin de torture des cervicales. J’ai piloté pendant 45 minutes sans autre pause que des changements de batteries sans éprouver de fatigue musculaire.

Confort du masque ?

Le port du masque n’est pas désagréable, mais la partie en contact avec le visage est fine, alors que l’avant du masque est épais. Le résultat, c’est un risque de déséquilibre puisque le centre de gravité se trouve vers l’avant. Si vous ne bougez pas trop, le masque reste bien en place. Mais si vous faites un rapide mouvement de la tête vers le haut ou vers le bas, il y a de fortes chances que le masque pivote, vers le haut ou plus vraisemblablement vers le bas. Avec le EV800D, on apprend à être zen, à ne pas faire de mouvements brusques… Regrettons aussi que la partie devant le nez ne soit pas recouverte de la même matière en tissu rembourré. Bon point en revanche pour l’écran, grand et lumineux, avec des coins parfaitement nets.

Question de batterie…

Il faut une pression longue sur le bouton on/off du masque pour l’allumer, la diode RST s’allume en vert. Pas besoin de batterie ? Non, la bonne nouvelle est qu’il y en a une intégrée dans le masque, une Lipo 2S 7,4V de 1200 mAh ! Eachine fournit un chargeur secteur pour la recharger. Dommage, cela dit, qu’elle ne soit pas amovible. Une autre bonne nouvelle ? L’autonomie atteint environ 1h30 en enregistrement de vidéos. Encore une ? Si vous craignez d’arriver en fin de batterie, vous pouvez brancher une alimentation externe. Eachine fournit pour cela un adaptateur vers une prise d’équilibrage de batterie 3S. Pratique ! A l’écran, en surimpression de l’image, est affichée une icône qui indique l’état de la batterie.

Les fréquences

Une pression rapide sur le bouton SRC permet de choisir entre le mode de réception 5,8 GHz Diversity, RF A, RF B ou AV. Explications. Le récepteur vidéo 5,8 GHz intégré dans le masque est en fait double : il est composé de deux modules de réception (des RX5808 Pro). L’image qui est reçue avec le meilleur signal (le RSSI) est affichée à l’écran. RF A n’active que le premier module, RF B le second module. AV permet d’afficher une image en provenance d’une source externe via le connecteur jack 2,5 mm, sans utiliser le module de réception intégré. Pour trouver la fréquence de votre caméra FPV, vous pouvez utiliser la méthode manuelle. Une pression courte sur le bouton CH+ passe en revue les 8 canaux d’une plage de fréquences. Une pression longue permet de choisir la plage, parmi les 5 disponibles, dont le Raceband d’ImmersionRC. Il y a plus simple : une pression sur le bouton Search lance la recherche automatique. Le balayage s’arrête dès qu’un signal est détecté. Pratique quand il y a plusieurs émissions simultanées, puisqu’il suffit d’une nouvelle pression sur le bouton pour relancer une recherche. Des boîtiers concurrents se bornent à scanner l’intégralité des fréquences pour se caler sur celle qui est le mieux reçue.

>>>> La suite de cette chronique se trouve ici <<<<

21 COMMENTAIRES

  1. @Fred ou @Sebydocky est-ce que le DVR permet d’enregistrer la vidéo rentrante via le port jack ?
    De même y-a-t-il pas de problème de durée d’enregistrement via le DVR ? Cette question peut paraitre bête mais sur l’écran eachine, le DVR ne peut enregistrer plus de 12-13 min après les fichiers deviennent illisible et inexploitable (lu sur RC group).

  2. @fred: Cela vaut quoi en comparaison d’un fatshark v2 concernant la qualité d’image?
    Je porte des lunettes et malgré les lentilles je n’ai pas une image claire sur les bords avec mon fatshark (Je suis astigmate en plus de myope)
    Je cherche donc une solution

  3. @ ludovic : Sur les Fatshark, quasiment tous les modèles, je vois les coins flous, avec ou sans lentilles (celles à glisser dedans, pas celles à porter).
    Sur le EV800D, pas de coins flous. Mais j’ai un autre flou, celui de ma correction qui manque. Je suis coincé puisque je ne peux pas corriger avec des lentilles à porter, et que le masque ne permet pas d’insérer des lunettes. Je pense qu’avec tes lentilles tu devrais avoir des coins nets – mais c’est difficile à savoir avec certitude sans essayer 🙁

  4. @fred Avec les lentilles fatshark (-2) j’ai la correction au centre mais les coins sont flous (surtout pour les infos de osd)
    Et les lentilles a porter je les supporte pas.
    Je pensais prendre un Eachine VR011 (proche du EV800D) mais je me demande quelle sera la qualité vidéo a comparé au fatshark?
    Et cela me donnera accès au diversity

  5. @ Barry : La vidéo est automatiquement coupée en séquences de 10 minutes pile. Là, je viens de faire un peu plus d’une heure de record, j’ai 6 avi qui sont tous ok… Merci d’avoir posé la question ! 🙂

  6. Merci pour ce super test,

    je m ‘en refaire au abitués, car j’hésite entre ce modele et le Eachine VRD2 Pro.
    les prix sont assez similaire mais niveau qualité lequel serait le mieux à votre avis ?
    je pensais m orienter vers le Eachine VRD2 Pro car il y a le reglage de la lentille mais apparement peu efficace.

    merci de votre aide.

  7. Je sais car je suis myope et les ev800 me vont parfaitement sans correction 🙂 .
    Par contre, avec des lunettes fat-shark, c’est le contraire : je vois que dalle…

    Donc pas forcément besoin de correction, si on est juste myope, ça passe.

    Au pire, suffit de faire le test : prendre une loupe, la placer à 5 cm de l’écran d’ordi et voir ce que ça donne ^^.

  8. @terry merci de ton retour je vais regarder le vr011 qui est à peu prêt le même que 800 mais avec batterie externe. Tu as constaté une différence de qualité image entre le eachine et fatshark . Car le prix fatshark viens surtout des deux écrans de petites tailles mais de bonne résolution. un écran 5 pouces et très commun dont produit en masse…

  9. Pourquoi les masques sont une “alternative” pour toi?…je dis halte à la suprématie des fatshark et autres lunettes hors de prix pour un ecran ridiculement petit. On parle de vol en immersion ! je suis désolé mais avec un masque on est réellement en immersion alors qu’avec les lunettes ça me rapelle mes 15 ans quand je jouais à la console sur un écran catholique de 30 cm.
    Et les masques n’empêche pas des vols de précisions.
    Perso je n’ai rien à envier aux pilotes reconnus sur leurs performances alors que j’utilise un masque.

  10. @ Tomppy : Parce que les lunettes se sont développées avant les masques, tout simplement. Elles restent les plus répandues, notamment en compétition. Le terme alternatif n’est pas dénigrant, c’est simplement une autre possibilité que l’outil le plus répandu. Je n’ai pas d’a priori sur l’usage de masques, et j’en utilise un d’ailleurs. Même si je préfère toujours les “vieilles” lunettes Skyzone V1, parce que j’y suis habitué et parce que je les trouve confortables – à chacun son ressenti.

  11. Je ne savais pas du tout que le masque etait arrivé après ! Je me coucherai moins bête;)
    Du coup par curiosité quelles lunettes se rapprochent le plus d’un masque niveau taille d’ecran ?

  12. @Tomppy, les lunettes FPV, de part leur faible recule (des écrans) ont en général un faible FOV (Field Of View, champ de vision en français), il s’agit de l’angle de vision cumulé des deux yeux, par exemple les FatShark Dominator V3 ont un FOV de seulement 30° en 16:9 (ce qui paradoxalement est moins bien que des FatShark de base de 35° en 4:3, j’ai encore comparé hier avec mon frère) contre 82° pour ce masque Eachine et jusqu’à 110° pour une immersion en VR avec un masque Oculus Rift (ultra HD uniquement pour jouer), tu vas dire pourquoi balancer + de 400€ dans des lunettes si c’est moins bien qu’un masque .
    Tout simplement, les lunettes ont beaucoup d’autres avantages, moins encombrante à traîner dans un sac, plus légère sur le nez et tout simplement plus pratique pour ceux qui n’aiment pas avoir la sensation d’être collé à un écran pixelisé de 480p et permettre d’être un peu plus concentré sur son vol ça reste surtout une question d’habitude, perso j’ai essayé le masque et je n’aime pas.
    Puis avec le temps (ce n’est pas franchement le cas des FatShark) d’autres modèles de lunettes devraient apparaître avec de FOV supérieur à 40°, je pense que techniquement ce doit être encore possible.

  13. en chute libre à 59 euros aujourd’hui, je vais craquer. merci Fred, on retrouve toujours un produit testé 🙂

  14. Bonsoir je viens de le recevoir aujourd’hui et j’ai une sorte de petit triangle rouge dans le côté droit supérieur de l’écran ou la vitre (on le voit même écran éteint), est-ce normal?

  15. […] J’ai eu le plaisir de recevoir pour mon anniversaire mon premier casque d’immersion FPV. Débutant dans le « Freestyle », le choix d’un casque m’a paru inévitable pour remplacer le petit écran de ma télécommande fourni avec mon Hubsan H123D. Ne voulant pas investir plus de 150€, j’ai du abandonner l’idée de taper dans du Fat Shark. J’ai aussi été confronté à choisir entre lunettes (notamment les Eachine EV100) et casque. Mais vu les nombreux tests élogieux, particulièrement celui de Helicomicro. […]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.