RClogger Xtreme 2

5
149

A son époque, il y a fort longtemps à l’échelle des multirotors – c’était en janvier 2014 -, nous avions apprécié le RC Eye One Xtreme de RClogger (voir le test ici). Il n’a pas vraiment connu le succès, notamment en raison d’une présence quasi inexistante dans le circuit de distribution français. RClogger annonce la nouvelle version, baptisée Xtreme 2. Espérons que l’appareil parvienne jusqu’à nous !

Ce qui le distingue des autres ?

Ce quadricoptère est un appareil de classe 180, de type RTF prêt à voler, équipé d’une caméra HD, d’une transmission vidéo en temps réel, et d’une radiocommande dotée d’un écran de 4,3 pouces. Quels sont les points forts de cet Xtreme 2 selon RClogger ? La solidité, la possibilité de le customiser et de lui ajouter des fonctions. De quoi, affirment les responsables de la marque, faire de cet appareil un engin parfait pour les débutants comme les pilotes expérimentés. Un joli discours marketing, qui demande à être vérifié dans la réalité.

Les caractéristiques mises en avant ?

L’angle de la caméra peut être ajusté de +60 à -60°. Mais il n’est pas pilotable à distance, la caméra est à orienter manuellement avant de décoller. La caméra est un modèle HD qui enregistre à bord, en 30 images par seconde, sur une carte mémoire microSD. « HD » ? En l’absence de valeur exacte et du terme « Full HD », on peut supposer qu’il s’agit de HD Ready, soit 1280 x 720 pixels. L’enregistrement est pilotable à partir de la radiocommande. Les hélices sont des modèles tripales autobloquantes, montées sur des moteurs brushless dont on ne connaît pas les caractéristiques. Il est possible de placer des protections d’hélices. RClogger assure qu’il est facile de remplacer toutes les pièces de l’appareil.

Et puis…

Le logiciel interne offre 5 modes de vol : débutant en intérieur, débutant en extérieur, sport, sport acro et expert. Il permet aussi de gérer automatiquement le contrôle de la hauteur et de déclencher des flips et des rolls. Le retour vidéo repose sur un émetteur 5,8 GHz à 40 canaux pour une portée de 150 mètres environ. La batterie est une Lipo 2S de 1500 mAh, mais RClogger assure que l’appareil supporte aussi des batteries 3S. Le récepteur radio est en 2,4 GHz, avec une radiocommande livrée, qui comprend un écran de 4,3 pouces pour le visionnage du retour vidéo en temps réel via un récepteur intégré en 5,8 GHz. Une sortie vidéo permet de brancher des lunettes même si elles sont dépourvues de récepteur 5,8 GHz (comme les FatShark). Il est possible de remplacer le récepteur radio par un modèle PPM pour assurer la compatibilité avec une radiocommande classique. Il est possible de choisir la couleur du carénage parmi les 6 proposées par RClogger, sachant que le kit de base comprendra les versions rouge et jaune.

Ce qu’on en pense ?

La date de sortie avancée par le constructeur est juillet 2017, avec un système de précommandes qui sera ouvert sur le site de RClogger. Le prix est fixé à $199 (hors port, hors taxes). Ca vaut le coup ? Le Xtreme V2 est une sorte de Bebop 2 de Parrot auquel on aurait retiré la caméra Full HD, la stabilisation numérique de l’image, le GPS, la longue portée (avec le Skycontroller) et les outils de vols automatisés, mais qui aurait gagné un écran intégré dans la radiocommande et un retour vidéo avec très peu de latence. Ou un H501S de Hubsan sans la caméra Full HD, sans le GPS, et sans la fonction Follow me. Déception, donc, pour cet appareil qui semble d’ores et déjà distancé par la concurrence. D’autant que, à part une batterie 3S et des carénages de couleur, le constructeur n’a pas indiqué d’autres possibilités de customization ni d’ajout de fonctions. Plus d’infos sur le RC Eye Xtreme 2 ici.

D’autres photos

5 COMMENTAIRES

  1. Dur Dur le métier de concepteur de drones, vous avez une idée, vous cherchez à la concrétiser, vous la mettez sur le marche et vous êtes déjà “has been” en retard sur la concurrence .

  2. Faut pas être déçu Fred. RC Logger est une bonne marque. J’ai eu presque tous leurs modèles. Il fut un temps où ils étaient plutôt en avance sur les autres. Et les multirotors sont loin d’être leur cœur de métier.

  3. Je n’ai pas trouvé d’information sur le poids sur cet engin. Ça serait utile de le savoir, considérant la limite de 250g en Amérique du Nord pour un usage récréatif à l’extérieur en milieu urbain.

  4. j ai un rc one extrem qui pourris dans un coin , cette marque est a fuir , tout est fais pour que vous fassiez appel a leurs sav , pale cassante au moindre choc , firmware non finalisé , pieces introuvable , architecture cassante , bref tout est fais pour le changement de pièce et ramener du fric !!!!! plus jamais ! et pourtant j avais fais confiance a un article publié ici

  5. @ darksidesong : Désolé que les machines ne t’aient pas satisfait… Mes tests ont une limite, celle du recul d’usage. Difficile de savoir à l’avance si une marque va proposer des pièces, si la machine tient bien dans la durée, etc., au moment du test. Du coup je compte énormément sur les commentaires “après coup” qui viennent s’ajouter au test, parfois plusieurs mois après.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.