Les règlementations drones dans le monde ?

3
1413

Si vous comptez partir en vacances avec un multirotor dans les valises, mieux vaut avoir une bonne idée de la règlementation qui vous attend à l’arrivée. Ce serait dommage de finir au poste et avec une amende salée… Nous vous avions déjà présenté Drone Law In… (voir ici), mais les données ne sont pas satisfaisantes. Celles concernant la France ne sont pas exploitables. Il est préférable de se tourner vers Global Drone Regulations Database, une impressionnante base de données qui documente les règlementations de la plupart des pays de la planète.

Le test ?

Il consiste évidemment à vérifier ce qui est indiqué pour la France. Les données sont correctes, suffisamment pour qu’un pilote étranger sache à quoi s’en tenir pour voler en France. Très bonne première impression, donc. Le même test avec la Belgique confirme la première impression, les données sont exactes. Et à Cuba ? Les drones n’y sont pas autorisés, il y a confiscation à la douane. Idem pour le Maroc. En Islande, en revanche, vous pouvez faire presque tout ce que vous voulez. Pour certains pays, les données sont parcellaires, comme pour la Suède, où l’autorisation de voler est mentionnée en même temps que l’interdiction complète décidée en octobre 2016 (voir ici). La base devrait évoluer rapidement, elle est construite sur le principe du partage d’informations.

Qui est derrière le site ?

Global Drone Regulations Database est une initiative de UAViators, un réseau spécialisé dans les drones pour des actions humanitaires. La base existe depuis 2014, soutenue par la Fondation Suisse de déminage (FSD) enrichie par plusieurs contributeurs. Parrot en fait partie ! Il manque encore une séparation plus marquée entre l’usage pour les loisirs et pour les activités commerciales, mais la base de données est semble-t-il la plus complète que l’on puisse trouver. Le site de la Global Drone Regulations Database se trouve ici.

3 COMMENTAIRES

  1. @azbloc : est-ce que tu connais la réglementation en Italie? J’y vais a Pacques et prendrais bien mon Mavic…

LAISSER UN COMMENTAIRE