Eachine E010S, le mini test

24
9470

Pourquoi un mini test de cette machine ? Parce que si vous lisez régulièrement Helicomicro, vous risquez fort d’avoir déjà lu ce test. Le E010S de Eachine est tout simplement un E010 transformé en Tiny Whoop. Pour mieux comprendre de quoi il retourne, vous pouvez aller voir toutes les étapes de la transformation, elles sont détaillées ici. Tout l’intérêt de ce E010S, c’est que vous n’avez rien à faire, tout a été préparé pour vous ! Notez que cet appareil nous a été donné par la boutique Banggood. Comme d’habitude, dites-nous si vous pensez que la pratique a influencé notre jugement.

Tour du propriétaire

Le E010S reprend le gabarit du E010, ses hélices quadripales de couleur orange et ses protections d’hélices de type duct. Mais c’est à peu près tout ce qui est conservé du E010 original. Le contrôleur de vol a été remplacé par un modèle évolué, un F303 pour moteurs brushed chargé avec le firmware Cleanflight en version 1.13.0. Il ressemble au BeeCore F3 Evo, mais son port USB est placé sur le dessus, à la verticale, ce qui permet un accès très facile. Le récepteur radio 2,4 GHz est intégré, c’est un FrSky (D8) dans la version que j’ai testée. Les moteurs, des 6×15 mm alimentés en 3,7V qui tournent à 59000 tours par minute, soit 15946KV, sont en théorie plus puissants que les « fast » de Micro Motor Warehouse, mais moins que les « faster ». Ils sont branchés avec un mini connecteur – pratique pour les remplacer, pas besoin de fer à souder.

Suite du tour

La nacelle pour la batterie est assez grande, pas du tout au format des batteries longues du Tiny Whoop ni avec le même connecteur. Il s’agit d’un Molex 2.0 mm (micro LOSI). Avec le E010S est livrée une batterie 1S 3,7V 150 mAh 45C. Seulement 150 mAh ? Oui… Le dernier élément qui compose le E010S est le combo caméra et émetteur vidéo. Il s’agit du Eachine EF-02, un modèle de 800TVL, 25 mW et 40 canaux (dont le Raceband d’ImmersionRC). Ses deux fils d’alimentation sont directement soudés sur le contrôleur de vol. La fixation est spartiate : il s’agit d’un morceau de mousse adhésive double face. La réalisation est très correcte : les soudures sont propres, les fils d’alimentation des moteurs sont fixés par des guides, le contrôleur de vol est vissé sur des amortisseurs en caoutchouc. Le E010S sans sa batterie pèse 19,93 grammes. Avec, donc en ordre de vol, il passe à 25,11 grammes.

Premier décollage

L’appairage avec la radiocommande est rapide, il suffit d’appuyer sur le bouton sur le contrôleur de vol, sous la caméra, et de brancher la batterie. Les étapes d’association des voies sont rapides – si bien sûr on connaît un peu Cleanflight -. Il faut encore choisir la méthode d’armement, l’interrupteur pour changer de mode de vol, et vous êtes prêt à décoller. L’appareil est très agréable en vol, lent et docile si vous pilotez doucement, mais il prend très vite de l’inclinaison si vous poussez les joysticks à fond ! En intérieur, il donne satisfaction en mode Angle, parfait pour accélérer franchement sans jamais verser en cas de manœuvre brusque. Si vous avez envie de vous lancer dans des figures simples de voltige, il suffit de passer en mode Horizon. Le mode Acro est opérationnel, agréable, mais pas forcément très utile pour des courses en intérieur.

Et en extérieur ?

En mode Acro, justement, le E010S permet de bien s’amuser et de réussir de jolis vols rapides. Mais les moteurs ne sont pas les plus puissants du moment, ils peinent face à des « insane » de Micro Motor Warehouse. La petite batterie de 150 mAh seulement peut surprendre face aux 200 mAh et plus que l’on trouve pour le Tiny Whoop. Cette batterie est également très légère : 5,18 grammes. Le résultat est surprenant, puisque le E010S est très réactif, prend rapidement de la vitesse, un comportement parfait pour les vols en parkings. L’autonomie est de 3 minutes environ, ce n’est pas fantastique.

>>>> La suite de cette chronique se trouve ici <<<<

24 COMMENTAIRES

  1. C’est dingue, tout ces nano sont excellent mais il ya toujours un point qui me dérange.
    La fixation de la caméra sur celui-ci par exemple.
    J’aimais bien le warlark 80 mais la caméra est vraiment bof en basse luminosité, ce qui est souvent le cas en intérieur.
    Grrr

  2. C’est un long mini test Fred! ?
    Quelques top radio à 150 mètres? 150 mètres Fred! C’est déjà énorme pour un Tiny!
    C’est visiblement un très bon rapport qualité prix visiblement, enfin! Reste juste à étudier comment bien fixer la caméra ou du moins bien la protéger. Un carénage d’Inductrix modifier peut-être?

  3. Ouf !!!!!
    Ça faisait un moment que les tiny whoops me faisaient de l’oeil et j’ai commandé le E010S en espérant ne pas être déçu car d’après tes tests, chez eachine c’est soit bon soit tout mauvais…
    Il devrait arriver sous peu chez moi, hâte d’essayer de voler avec ces petites bêtes !!

    J’attends également le aurora 90…tu as prévu de le tester?

    En tous cas, merci pour tes tests que je lis régulièrement et qui me guident énormément dans mes choix.

    Romuald.

  4. hello . tu penses que c’est vraiment DSMX et pas seulement DSM2 ?
    si quelqu’un test en DSMX je suis preneur 🙂

  5. sympa le test 🙂 vivement un test sur le Makerfire MICRO FPV 64mm que je me suis pris en DSMX (toujours pas envoyé par Gearbest à cause du nouvel an Chinois)

  6. @ Doby : Oui, tu as raison… Mais c’est qu’on en demande tjs plus aux petites machines, sachant qu’elles peuvent aller loin et vite, et que c’est sans danger…

  7. Intéressé par le e010s, je n’ai pas encore de radio, du coup vous me conseillez quoi comme version ? Flysky, frsky ou dsmx ? Et du coup quelle radio sachant que c’est pour un usage fpv en intérieur et extérieur donc à priori c’est la caméra qui fera la limite de distance.
    Je pensais partir sur du flysky et radio fs-i6. Est ce un bon choix ?

    Merci à vous

  8. @ Z00live : Le meilleur rapport qualité – prix, c’est la Flysky. C’est aussi le meilleur rapport prix – facilité d’emploi. Tu ne vas pas aussi loin dans les réglages qu’avec une radio FrSky ou DSM haut de gamme, mais ça n’a pas grand intérêt pour un appareil comme le E010S. Donc oui, la FS-I6 est très bien…

  9. Merci Fred pour tous les test de ces petites machines qui guide pas mal mes choix d’achat et qui ce révèle exact!!!
    ben je ne vais pas tous les acheter mais bon….
    Exellente continuation!!!

  10. Du coup j’ai pris en flysky la radio irange irx-i6x qui passe à moins de 39€ avec le code irx6 sur banggood

  11. Bonjour,

    j’ai une radio spektrum dx6i a priori dsmx mais je n’arrive pas a décoller !
    Si quelqu’un à la soluce je suis preneur.

  12. @bobstay
    un peu tard,mais je viens de recevoir le mien. si les moteurs ne tourne pas et que tu est sur d’avoir ton armement qui fonctionne,c’est que la valeur des gaz manche en pas ( 1135 par exemple) dans cleanflight et superieur au seuil indiquant seuil mini (1100). il faut descendre la valeur dans le reglage de la radio par le menu travel adjust. ou relever le seuil de la valeur mini dans cleanflight (1150)
    si ca peux aider..

  13. completement degouté
    impossible de l’appairer a cleanflight
    bootloader introuvable
    et je sais meme pas quel firmware utilisé f3 evo brushed? bref je suis un peu degouté la

  14. La notice a quelques erreurs. En tout cas pour ma version DSM :
    C’est la diode bleue qui clignote rapidement pendant la phase d’appairage puis reste fixe si réussi.
    La diode verte indique le blocage/déblocage des moteurs. Sur ma Rx DX7S c’est l’interrupteur du train (gear) qui d’origine a cette fonction.

  15. Bonjour, est ce que ce tiny est toujours pertinent a ce jour ? J’hésite entre ce E10S et le QX65 voir 70, je cherche un tiny plutôt doux pour voler en appartement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.