Eachine Falcon 120, le test

17
4062

C’est un tout petit racer en X, avec des moteurs brushless, qui peut voler en intérieur… mais en procédant à une séance de home-destroying. Plus sérieusement, c’est une machine destinée aux vols en extérieur, un petit bolide parfait pour les vols nerveux sans besoin de vastes espaces. Notez que cet appareil nous a été donné par la boutique Banggood. Comme d’habitude, dites-nous si vous pensez que la pratique a influencé notre jugement.

Tour du propriétaire

Le Falcon 120 mérite son nom, il mesure 12 cm de diagonale de moteur à moteur. Il est fait d’une plaque de carbone principale dessinée en X, d’une épaisseur de 2 millimètres. Sous cette plaque est collée une épaisseur de mousse. Le bloc central a été pensé pour être compact, il est de type empilable, ou « stackable » en anglais. Il est fait de 3 étages. Le premier est un ESC 4 en 1, un modèle Racerstar RS20A qui comme l’indique offre 4 ESC de 20A compatibles en 2S, 3S et 4S, BLheli_S, Oneshot42, Multishot, DShot600. L’étage du dessus est le contrôleur de vol, un modèle SP Racing F3 sur le Falcon 120 que j’ai testé. Le dernier étage est une plaque en carbone sur laquelle est fixée la caméra, avec l’aide d’un charnière destinée à l’incliner. La caméra est un modèle 700TVL avec un angle de 127°. Sous la plaque est logé l’émetteur vidéo, agrémenté d’un connecteur coudé RP-SMA et une antenne champignon à base courte. C’est un émetteur d’une puissance de 200 mW, il est donc trop puissant pour la réglementation française. Il émet sur 40 canaux, dont le Raceband d’ImmersionRC.

Suite du tour

Sur la plaque, à l’extérieur, se trouve le récepteur radio 2,4 GHz compatible AFHDS 2A pour une radiocommande Flysky dans la version RTF du Falcon 120. Les étages sont maintenus par des entretoises aluminium rouge métallisé. A l’arrière de la machine, on trouve une barre de 6 LEDs centrée autour d’un buzzer. Sous l’appareil sort une prise XT60 pour la batterie. Laquelle est à placer sous l’appareil, sans nacelle, avec un scratch Velcro. Les moteurs sont des Racerstar BR1306 à 3500KV livrés avec des hélices quadripales de 3 pouces (3030-4). La batterie fournie avec le Falcon 120 est une Lipo 3S 11,1V de 850 mAh, avec une prise XT60. Le poids du Falcon 120, sans sa batterie, est de 149,32 grammes. La batterie fournie ajoute 83,11 grammes. Soit 232,5 grammes en ordre de vol.

Avant de décoller

Comme toujours, il est prudent d’aller vérifier les paramètres de l’appareil, en prenant la précaution de retirer les hélices. Un connecteur microUSB se trouve sur le côté arrière droit du bloc central. Il est situé juste en face de l’axe d’un moteur, ce qui rend l’insertion d’un câble USB un peu difficile. Le firmware du contrôleur de vol est Betaflight, dans sa version 3.0.1. Tous les réglages ont été effectués en usine : les PID, les rates, les canaux, etc. Il ne reste plus qu’à choisir la méthode d’armement et l’interrupteur pour le choix des modes de vol. Il faut aussi veiller à régler le Failsafe. C’est assez facile, du côté de la radiocommande, une Eachine i6 (une Flysky FS-i6), puisque le protocole est l’AFHDS 2A qui prend en charge le Failsafe.

Premier décollage

Ca se passe en vol à vue directe, comme d’habitude. Le comportement du Falcon 120 en mode Angle (stabilisé) est très vif, presque trop pour les pilotes débutants. Mais on s’y fait rapidement. La machine est globalement stable, pourtant on note quelques oscillations, probablement des PID qui peuvent être améliorés. En mode Horizon, la prise d’angle est rapide, ce qui permet de pratiquer des tonneaux et des loopings dans un mouchoir de poche. Le vol à vue est l’occasion de régler la fréquence vidéo. Le principe est simple, un bouton sur l’émetteur vidéo, pas super simple d’accès, permet de passer les 40 canaux du 5,8 GHz de manière séquentielle. C’est un peu pénible, d’autant qu’il n’y a aucun témoin visuel de la fréquence et de la bande choisie.

>>>> La suite de cette chronique se trouve ici <<<<

17 COMMENTAIRES

  1. Sacré sac de filasse 🙁 Toujours atterrir sur la batterie, je ne trouverai cela jamais top.
    Qu’il se dandine pas étonnant vu la répartition des masse, l’accus accusant un poids non négligeable loin en dessous du centre de la machine … Une conception qui aligne le centre de gravité et le plan de rotation des moteurs serait bien plus stable 🙂

  2. Vraiment pas fan, de la batterie en dessous…Qui plus est, trop volumineuse.
    Loin d’être un coup de coeur, malgré des dimensions de châssis agréables

  3. Je suis le seul à me demander ce que fait @Fred de toutes ces machines chinoises une fois testées ? 🙂
    Ca part à la poubelle ? Tu fais du tri ? :p

  4. Vu la position et l’absence de protection de la caméra je pense surtout qu’au premier choc on risque de tout arracher. C’est d’ailleurs un peu le problème sur beaucoup de ces nouveaux mini/micro racer. Dommage qu’Eachine n’est pas repris le même design que son modèle Aurora.

  5. Bonjour,
    La recherche ne fonctionne plus sur le site Hélicomicro.
    Je tenais à le signaler.
    De même le contact par mail avec Fred ne renvoie pas sur la bonne page.

  6. @Ouhlala: Si! pareil, je me pose chaque fois la question!! ça doit être une sacrée caverne d’Alibaba chez lui….O_o

  7. Bonne question oulala,
    Je propose un jeu style « Neeed-vide-grenier» question de fidéliser encore plus les lecteurs assidus que nous sommes … Quand penses-tu Fred?

  8. @ regina patrick : En fait, la recherche ne fonctionne pas sur certains navigateurs (généralement c’est Internet Explorer) dans certaines conditions… Pour l’instant, je n’ai pas réussi à comprendre ce qui se passait.

    Pour le contact, je ne suis pas au courant d’un souci. Qu’est-ce qui ne va pas ?

  9. Oui, il y a pas mal de matériel chez moi 🙂 Ca me permet de répondre aux 10 à 20 questions par jour sur des machines passées en test. Et je déteste ne pas pouvoir répondre…
    Une partie meurt de sa belle mort (en vol 🙂 )
    Plusieurs machines (principalement pour pièces détachées) sont parties pour le club FMRC, d’autres sont prévues pour l’AMR.

    Je n’ai pas prévu de faire des concours avec les machines testées, elles ne sont pas suffisamment en bon état ou complètes pour être données au tout-venant. Mais on fera des concours avec des machines neuves, bientôt 🙂

  10. Bonjours,

    la cam est plus naze que la TX03 ?

    Car avec une TX03, on peut gratter 20g, c’est pas mal :).

    -Sinon, c’est bien du 5V qui sort de la carte vers l’émeteur vidéo ?

    cordialement

  11. Bonjours,

    pour ceux à qui ça intéresse le falcon 120, je vous invite ici :

    http://www.faq-drone.com/topic/14929-falcon-120/

    -Il y a un gros défaut de ce drone qui n’est pas cité dans cette preview. La carte d’ESC et la carte de contrôle (F3) sont très proche.
    A telle point qu’il y a des faux contact, ce qui créez des anomalie de fonctionnement.

    Il faut tout démonter et tout bien isoler avant de voler. Sinon, risque de voir un moteur lâcher en plein vol.

    -Sinon, c’est un bon racer. Il a énormément de pêche ! 🙂

  12. À tout hasard, les soucis de réception video ne seraient t’ils pas causés par la polarisation à gauche de l’antenne ? (Habituellement,c’est plutôt à droite, non?)

  13. Petite question,j ai un falcon 120,je souhaiterai mettre un récépteur FS-IA6.
    Quelqu’un connait-t-il le cablage?
    La fiche est plus petite c’est prevu pour un FS-A8S

  14. up ^^
    8 mois après, mon falcon 120 fonctionne encore très bien. Je suis même passé en 4s : une tuerie !! 🙂

    -Pour la partie vidéo, je conseil de prendre ça :
    https://www.banggood.com/fr/RunCam-Micro-Swift-600TVL-CCD-Camera-Eachine-ATX03-Mini-5_8G-72CH-AV-VTX-Transmitter-FPV-Combo-p-1164455.html?rmmds=myorder
    https://www.banggood.com/fr/Runcam-Micro-Swift-Micro-Swift-2-Camera-Mount-Holder-30_530_5mm-Mounting-Distance-For-FPV-Racer-p-1156801.html?rmmds=myorder

    Même lors de gros crash, la cam est très bien protéger.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.