Hélices RakonHeli tripales transparentes, le mini test

2
1154

Le constructeur RakonHeli propose des hélices tripales spécialement destinées à équiper le Tiny Whoop, et par extension le Blade Inductrix de Horizon Hobby, le E010 de Eachine et tous les appareils basés sur des moteurs brushed de 6 mm. J’ai équipé un Tiny Whoop avec ces hélices et j’ai comparé les performances en vol ainsi que l’autonomie. Le Tiny Whoop en question n’est pas le modèle que j’utilise pour les tests d’autonomie (voir ici), mais une version avec des moteurs dont l’origine est inconnue (sans référence), une caméra Eachine TX-03 réglée en 25 mW sans support, et 3 jeux de 2 batteries, des PeakPower 210 mAh 30C et des Boldclash 220 mAh 50C (qui feront partie du prochain comparatif). Notez que les hélices RakonHeli nous été données par la boutique FuturHeli, distributeur officiel de la marque. Comme d’habitude, dites-nous si vous pensez que la pratique a influencé notre jugement.

La procédure

Chaque jeu d’hélices a été utilisé avec chaque batterie, en roulement. Pour aller jusqu’au bout de la démarche, et puisque ce test prend de toutes manières des plombes à réaliser, j’ai confronté les tripales de Rakonheli aux quadripales d’origine du Blade Inductrix, et à des bipales, qui sont tout simplement les mêmes quadripales amputées de 2 pales. En tous, j’ai donc fait 6 vols par jeu d’hélices, soit 18 vols. J’ai retenu la moyenne des temps par type d’hélice et par modèle de batterie. Pour mesurer la puissance et la capacité à profiter de reprises de gaz, pas de mesures, je me suis cantonné à mes observations, donc une méthode empirique.

Les chiffres

Commençons par la masse. Le jeu de 4 hélices quadripales d’origine pèse 1,17 gramme. La version coupée en bipale pèse 0,82 gramme, soit un gain de 0,35 gramme. Le jeu de tripales de Rakonheli pèse 0,98 gramme, soit un gain de 0,19 gramme. Avec la batterie Boldclash, l’autonomie est de 2 min 57 secondes en quadripales, 3 minutes 15 secondes en tripales et 3 minutes 45 secondes en bipales. Avec la batterie Peakpower, l’autonomie est de 2 min 45 secondes en quadripales, 3 minutes 9 secondes en tripales et 3 minutes 18 secondes en bipales. En conclusion, on gagne entre 10 et 14 % de temps de vol avec les hélices tripales, et entre 20 et 27 % avec les bipales. Et la puissance ? C’est assez simple : ce sont les quadripales qui ont le plus de « patate », suivies de près par les tripales. On perçoit un peu moins de puissance, mais les performances restent correctes. On ressent en revanche beaucoup plus le manque de pêche avec les bipales.

En conclusion ?

Les tripales de RakonHeli constituent un bon compromis entre une perte de puissance limitée et un petit gain d’autonomie, le bonus étant un look transparent assez sympa et le choix entre des modèles en bleu, rouge, blanc, jaune, vert, noir, orange, mauve et rose. Sont-elles indispensables ? Non, celles de l’Inductrix ou leurs concurrentes quadripales pour le Eachine E010 conviennent très bien. En revanche, n’allez pas mutiler des quadripales pour en faire des bipales, elles vont souffrir le martyr en vain : le gain en autonomie ne permet pas de faire oublier la perte de puissance. Les tripales transparentes de RakonHeli sont proposées à 4,90 € le pack de 4 chez FuturHeli.

D’autres photos

2 COMMENTAIRES

  1. C’est bizarre, sur mon E010 j’ai fait le mod bi-pâle avec des moteurs Chaoli “faster”, j’ai l’impression d’avoir plus de patate/accélération qu’avec les quadri-pâle…?
    Va falloir que je passe sur le banc (la balance) pour savoir !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.