Walkera Rodeo F150, le test

10
17393

Réglages, suite

DSC_0044-1200Un clic dans l’onglet « Modes » permet de vérifier l’interrupteur associé au changement de mode (Horizon, Angle, Acro). Et de s’apercevoir que le beeper n’est pas activable par défaut. Il faut en déclarer sur la radio, puis dans l’onglet « Modes » en tant qu’Aux2. Pas d’Airmode non plus. Sachez que l’armement ne suit pas la méthode habituelle, qui consiste à pousser le joystick de gauche à droite ou en bas à droite selon le mode de la radiocommande, et à le pousser à gauche pour désarmer. Sur le F150, c’est… l’inverse ! Il faut savoir s’en souvenir si on a pris ses habitudes, sous peine de mauvaise surprise. Et le failsafe, qui ne fonctionnait pas sur la première version du F210 de Walkera que nous avions testée ? Pas de souci, la perte de liaison radio coupe bien les moteurs avec le F150.

Avant de décoller

Lorsque tous les réglages sont effectués, il faut mettre les hélices. Elles sont de taille 3,7 pouces autobloquantes. Dans la pratique, elles se révèlent extrêmement pratiques : il suffit de les visser pour qu’elles soient en place, en quelques secondes à peine, sans besoin d’outil. Walkera fournit tout de même une clé, bien pratique si vous cassez une hélice et que vous n’avez plus de prise pour la retirer, en l’absence de pales. DSC_0012-1200Envie de les remplacer par des hélices autres que celles de Walkera ? Ca se complique. Car il faudra trouver des modèles compatibles avec des écrous pour un axe de 4 mm, en CW (ClockWise) et CCW (CounterClockWise). Les modèles de 3 pouces sont trop petits, et les 4 pouces trop grands ! Il y a peu de chances que vous trouviez des hélices de 3,7 pouces, il faut s’amuser à réduire des 4 pouces. Conclusion : il faut acheter les hélices de rechange chez Walkera, à moins de vouloir passer du temps à bricoler. Il faut ensuite brancher la batterie, la placer dans son compartiment et le refermer. Ce n’est pas facile du tout, et il faut s’y reprendre à plusieurs fois pour réussir à le refermer. Sans la batterie, le F150 pèse 180 grammes. Avec, il passe à 226 grammes.

Premier vol

DSC_0021a-1200Le premier décollage est effectué à vue et en mode stabilisé pour vérifier que tout est ok. Bonne surprise, le F150 se maintient en stationnaire de manière très satisfaisante. Il répond aux ordres avec suffisamment de nervosité. Poussez les gaz à fond : il monte rapidement, bien plus que ne l’aurait laisser espérer une batterie 2S ! Vous pouvez passer en mode Angle pour réaliser quelques pirouettes. Là encore, le F150 se laisse maîtriser sans broncher, docilement. Est-il pour autant idéal pour les débutants ? Non, ce n’est pas un engin destiné à apprendre le pilotage. Mis à part la stabilisation, il n’offre aucun garde-fou pour les vols : pas d’orientation automatique headless, pas de retour au point de départ. C’est clairement un racer,pas un multirotor pour débuter.

En immersion

DSC_0032a-1200L’intérêt du F150, c’est bien sûr de permettre des vols en immersion. Il vous faut un récepteur et des lunettes FPV, ou un écran – ce n’est pas fourni avec la machine. Les premiers vols en immersion sont pratiqués avec la stabilisation pour prendre ses marques. La caméra est de qualité satisfaisante, avec un angle large. Sans vent ou en intérieur, pas de souci, l’image est totalement fluide. Mais si on accélère un peu, les vibrations de type jello apparaissent tout de suite.Ce n’était pas perceptible en vol à vue, mais le F150 est très sensible au vent. Il suffit d’une légère brise pour qu’il oscille beaucoup, rendant le retour vidéo un peu pénible.

La faute à la stabilisation ?

DSC_0012a-1200Oui, mais en partie seulement. En mode Acro, les oscillations sont réduites, mais elles ne disparaissent pas. L’impression est assez proche de celle d’un Falcon de Eachine : on se dandine en vol. Il est fort probable que ce petit souci soit dû à des réglages de PID mal optimisés. Vous pouvez vous attaquer à la configuration, via Cleanflight, d’autant que l’appareil dispose d’une Blackbox de 8 Mo qui enregistre vos vols. Mais le résultat n’est pas garanti – et je ne me suis pas lancé dans l’aventure. Le F150 est capable de voler assez vite et de reprises assez puissantes, ce qui lui ouvre la porte de figures de voltige. Mais on atteint tout de même rapidement ses limites, probablement à cause de la batterie 2S. L’autonomie est un peu juste, à peine 4 minutes et 30 secondes si vous volez de manière agressive, 5 minutes si vous êtes doux sur les commandes.

>>>> LA SUITE DE CETTE CHRONIQUE SE TROUVE ICI <<<<

10 COMMENTAIRES

  1. Walkera a le mérite de proposer des solutions RTF au look soigné et plutôt réussi !

    Après, on est tous d’accord pour dire que les vrais FPViste pur et dur ne trouveront jamais leur bonheur par le biais de ce genre de configs. Donnez moi une semaine, et il n’y aura plus une pièce qui tiendra debout.

    Mais ce n’est pas leur cible. Je pense que ça peut être un bon compromis entre le gars qui en a marre de son hubsan, qui ne vole pas trop trop souvent, et à qui l’aventure du build de machine de fou peut faire peur.

    270€ c’est une somme, mais bon, en volant 6 mois avec et sans trop le maltraiter, ça doit pouvoir se revendre 120-130€, avant de vouloir passer à autre chose, par exemple.

  2. Hello,
    Merci pour ce test tout à fait efficace…
    Si je peux me permettre, je ne partage pas tout à fait la conclusion… mais ça n’est que mon avis.
    BerrTin pose la bonne question et son analyse est intéressante: À qui s’adresse-t’il?
    Sa réponse:”Aux débutants”…?
    Si cet appareil en plastique risque de ne pas se montrer très durable dans les main d’un “FPViste pur et dur”, il ne le sera pas plus dans les mains d’un débutant…
    Et à la fin, ça ne reste que du Walkera, pas très solide avec ses pièces de rechange propriétaires…
    Ok Walkera dote enfin ses quads de cleanflight, mais pour le reste, je ne suis pas convaincu, il n’est même pas particulièrement bon marché…
    OK c’est un RTF… what else?
    C’est déjà peut-être pas si mal…?

  3. “Faut-il l’acheter ?

    Oui ! Le F150 est sans doute le racer brushless petit format prêt à l’emploi le plus séduisant et le plus agréable à piloter…”

    Vous ne savez pas lire les filles ! Fredo a résumé encore une fois son impression de testeur de la plus objective des manières. Comme d’hab, on fait la fine bouche…Ah ! oui Walkera, du quasi bas de gamme
    en quelque sorte…On ne change pas une équipe de loosers…J’avais entendu la même chose sur Yuneec, il y a quelques années : le joujou pour gamin en plastoc ???

    Moi, je vole avec ce petit drone avec les lunettes google 4 acheté chez Studiosport et il y a bien longtemps que je n’avais pas été aussi surpris par un si beau produit commercial : Design, efficacité, et vol accro aux petits oignons !

    C’est vrai, c’est très cher…comme juste une paire de lunettes Fatshark à près de 400 euros ??? ça c’est peut-être bon marché par contre, Hein les “bobos” . Et bien Pour 50 euros de plus à cette somme, tu as ce rodeo F150, la devo 7 en radiocommande et les nouvelles lunettes Google 4 pour la totale immersion…Le tout règlé et prêt à voler sorti de boïte !

    Bref, plaisir et rien que du plaisir…Walkera a tout compris !!!

    Ce n’est ni un drone de débutant, ni un drone de puriste…Et, pourtant l’ensemble fait qu’on a la véritable sensation d’être un racer à son manche.C’est surtout ça la réussite marketing, en fait.

    J’ai aimé ça Fred, dis-donc ! Pourtant le Fpv Racing, c’est pas du tout ma tasse de thé
    et surtout la bande de guignolos qui la compose. Mais ça, tu le savais déjà.

    Véritable Best-seller à n’en pas douter une seule seconde ce p’tit machin en tous cas… What else ???

    Continuer de vous toucher la nouille avec vos “pid” et vos “pad” les chochotes…Pfff.

  4. Cela fait 2 semaines que je l’ai, j’ai remplacer l’antenne bâton pas une Antenne Penta Racer et j’ai quasi pas un parasite sur mes SkyZone V1 jusqu’à 300 mètres, je vole avec d’autre racer fait maison et je n’ai pas a rougir d’eux bien au contraire.

  5. Bonsoir,la devo f4 (fpv) est elle compatible avec le rodeo f150? J’en ai une qui traîne au fond du placard suite a un fly away de mon fidel ladybird! Merci

  6. Ce Rodeo est au top. Acheté un bon prix BNF chez studio sport, et appairé avec une DEVO 7. Il n’a pas l’inertie d’un plus gros comme le F210. On peut jouer dans son salon, c’est un super drone pour se faire la main. Utilisé avec une montre GTeng T909, et j’ai aussi des Walkera Goggle 4, pour mon debut en FPV, doucement, c’est parfait.

  7. Franchement très bon drone pour le prix je l’ai eu à 170€ en rtf… Et j’en suis très content sa change des racer vulgaire que je possède… La son look et très réussi d’ailleurs c’est ce qui m’a fait craquer après je n’est pas était déçu de son comportement en vol même surpris… Pour le retour Fpv suffit simplement de changer l’antenne du f150 et d’avoir de bonne antenne sur son masque et le retour est correct à 300 mètre bravo walkerra

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.