iBubble, plongez !

8
3211

ibubble-05On parle rarement d’engins autres que volants sur Helicomicro. Mais partir à la découverte le monde des profondeurs est tout aussi grisant que se lancer dans les airs ! Plus mystérieux, même, puisque le monde sous-marin nous est caché. Le iBubble est une caméra sous-marine capable de vous suivre automatiquement pendant vos plongées, et d’évoluer à distance, pilotée depuis la surface. Une création française, il est important de le noter.

Les chiffres ?

ibubble-04Le iBubble est un appareil de 50 x 35 x 25 cm pour 5 kilos, capable de plonger à 60 mètres, de suivre un plongeur à 25 mètres, avec une autonomie de 1 heure environ (avec 2 batteries Lipo 4S de 8000 mAh). Que se passe-t-il lorsque la batterie est à plat avant la remontée à la surface ? Une cartouche de CO2 est déclenchée pour le faire remonter. Notez que le iBubble est… un multirotor ! car il est équipé de 4 hélices placées à l’horizontale et 4 à la verticale. Il est prévu pour accueillir une caméra de type Gopro, avec un système de stabilisation de l’image, il est équipé de 2 spots de 1000 lumen. Un système de filtre adapte l’image à la profondeur. Il repose sur un bracelet pour assurer le suivi du plongeur. Il sait aussi tourner autour de lui, ou produire un selfie sous-marin…

Need !

ibubble-06Ca s’achète où ? Le iBubble n’est pas (encore) disponible, il est proposé sous la forme d’un financement participatif sur la plateforme Indiegogo. La somme requise ($75 000) est d’ors et déjà atteinte, le projet est financé, avec une disponibilité prévue pour juin 2017. Le prix ? $1299 si vous êtes dans les 200 premiers, puis $1499. La version avancée avec une radiocommande et le câble de 100 mètres d’alimentation et de retour vidéo en temps réel est à $2499. Ce n’est pas donné, ce n’est pas pour tout de suite, on se doute que la livraison sera en retard par rapport au calendrier prévisionnel, mais c’est un engin qui fait tout de même bien envie… La page Indiegogo dédiée à l’iBubble se trouve ici ! Le site web est là

Une vidéo

D’autres photos

ibubble-02

ibubble-01

ibubble-03

8 COMMENTAIRES

  1. Je me disais bien qu’Hervé allait intervenir sur le sujet…
    C’est vrai que c’est un sujet intéressant. Moins d’adrénaline et plus difficile à mettre en oeuvre, mais aller dans des zones où on n’irait pas de base, c’est toujours intéressant.

  2. quand t es bloqué à 40m de fond, soudainement l adrenaline arrive :)))) clair c est pas le meme delire que le fpv, c est plus proche de l odysée de l espace, etant donné que t avance en terre inconnue et que tu sais jamais sur quoi tu vas tomber 🙂
    le mois prochain je fais une plongée sur une epave, hatte de voir ca

  3. Effectivement ça doit être super cool de jouer les explorateur sous-marin :-p
    J’adore le monde subaquatique, je suis moi même plongeur (loisir uniquement). Tu vas voir Hervé les épaves, ce sont en général les plongées que je préfère (bon je n’en ai jamais fait avec un ROV ^^) attention à ne pas bloqué tes câbles ou ta machine 😉

    Maintenant je trouve ça relativement gros je préfèrerai un plus petit. Qu’apporte le fait d’avoir un si gros engin ? 😉
    😀

  4. Reste plus qu’à “combiner” les deux : aérien et marin et on aura l’engin parfait pour les vacances.

    Au moins sous l’eau on ne croisera ni gendarmes, hélico, ni avions … 🙂

  5. @barry clair que le fil c est le truc à pas oublier, tu navigues au compas, en essayant de bien penser au cheminement, et bien observer les bouts de bois ou autres auxquels tu pourrais te retrouver attaché au fond.
    l openrov est petit il fait 20*20*10cm avec une profondeur de 100m max equipé de leds, laser pour mesurer c est un appareil interessant, surtout avec ses 7h d autonomie en plongée (6 batteries life)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.