LED sous Cleanflight, sous le feu des projecteurs

20
17528

LED CleanflightDans ce tutoriel, nous allons nous intéresser aux LED programmables avec Cleanflight ou Betaflight sur une Naze32 (et dérivées fonctionnant sous CF/BTFL) ou une CC3D passée sous CF/BTFL (voir ici pour le tuto). Les LED sont l’accessoire par excellence qui ne sert à rien en soi (pour faire voler votre multi tout du moins) mais qui fait toujours son petit effet ! Cleanflight et par héritage Betaflight, permettent de contrôler une ou plusieurs barres de LED programmables à travers une interface dédiée dans le configurateur sous Chrome. Une fois cette option activée, vous pourrez choisir sur quels critères vos LED s’illumineront : modes de vols, indications de direction, alarmes, armement, failsafe, etc…

LED programmables, oui mais lesquelles ?

Pour pouvoir être contrôlées par Cleanflight ou Betaflight, il vous faudra des LED de type WS2812 (ou WS2811). Vous pourrez ainsi gérer jusqu’à 32 LED différentes, celles-ci étant en général regroupées en “barres de x LED” de différentes tailles et pouvant prendre des formes variées. Gardez cependant bien à l’esprit que la consommation d’une LED n’est pas neutre, et votre BEC doit être dimensionné pour pouvoir le supporter. Si celui-ci n’est pas assez puissant pour alimenter à la fois votre carte, votre récepteur (à minima) ET vos LED, vous risquez d’avoir une mauvaise surprise en vol ! Une LED peut consommer jusqu’à 60ma (et en moyenne entre 30 et 50ma) suivant la couleur affichée (la consommation varie en fonction de la couleur, le blanc étant le plus consommateur). Si on fait un petit calcul pour deux barres de 8 LED connectées entre elles, on dépasse largement les 500ma rien que pour alimenter nos LED (40×8 = 320ma x 2 = 640ma !). Un bon BEC externe sortant au moins 1A est conseillé.

[ATTENTION] Un BEC type “Pololu Step Down 5V” (au demeurant très bien) de 500ma est, par exemple, déconseillé si vous envisagez d’alimenter des LED en plus de votre Naze32 et récepteur radio !

Pour les exemples de ce tutoriel, nous utiliserons deux barres de 8 LED “5050”, qui viennent de la boutique en ligne Intermodel.fr (voir ici). Vous pourrez trouver des LED de toutes tailles un peu partout, en France comme à l’étranger, dans les magasins de modélisme ou d’électronique.

LED - 5050 - NazeRev6
LED “5050”

Souder vos LED…

LED - DI DOAvant de pouvoir utiliser vos LED, en général, il faudra passer par la case « soudure ». En effet, celles-ci arrivent non soudées, et il n’est pas rare qu’elles arrivent même sans câble du tout ! Pensez à en prendre au moment de la commande. Il vous faudra du câble type « servo » avec trois fils : Ground, VCC et Signal.

Sur votre barre de LED, vous devez avoir des inscriptions du type : VCC, GND, DI (ou D-IN), DO (ou D-OUT) à plusieurs endroits. DI et DO sont des abréviations pour DATA-INPUT et DATA-OUTPUT, car attention (!), vos LED ont un sens de connexion :

  • DI / D-IN = “Data Input” : c’est l’entrée. On y branchera donc le câble qui vient de votre Naze32.
  • DO / D-OUT = “Data Output” : c’est la sortie. On y soudera le câble qui ira sur votre 2ème barre de LED (en série), le DO de la première barre de LED allant dans le DI de la seconde, et ainsi de suite si vous en avez 3, 4 ou plus !

[ATTENTION] Les LED sont sensibles à la chaleur, ne laissez pas votre fer à souder trop longtemps sur les points de soudures, sinon vous risquez de griller la LED qui se trouve en dessous !

C’est donc parti pour une séance de soudure, avec pour mémoire :

  • Fil noir sur GND (c’est la masse)
  • Fil rouge sur le VCC (arrivée 5V)
  • Fil blanc sur DI (c’est par là que passeront les instructions venant de la Naze)

Je vous conseille également de protéger vos LED avec de la gaine thermo par exemple. Vos LED vont être exposées, notamment lors de crash (surtout en hiver où l’humidité est bien présente sur nos terrains de jeux) il ne faudrait pas que vos LED ou bien leur connectique provoquent un court-circuit ! Personnellement, je mets du “Plasti dip” sur les connecteurs, puis je protège le tout avec de la gaine thermo transparente.

 

LED - Gaine Thermo
LED “finalisée”

>> La suite en page 2 <<

20 COMMENTAIRES

  1. Salut

    Je voudrais savoir si dans le cas d’un naze avec GPS il est possible avec ce systeme de LED d’indiquer le niveau de fix GPS ?

  2. Excellent ce tuto !
    On en veut encore… Du comment flasher ces ESC (oui je sais ça existe déjà mais avec des explications claires comme ici, pas sur…), et surtout de la config Clean ou Betaflight ce serait bien car on voit un peu de tout mais rien de super clair… AMHA

    Merci encore et bravo!

  3. Génial ce tuto car trouvé des infos aussi claire n’est pas aisé.
    Sur ma Naze, j’ai un module Bluetooth et un satellite, du coup impossible de mettre des LEDs?
    Le pire c’est que je es ai, mais je pense pas que ce soit faisable.

  4. @Korneo : ton satellite, tu le connectes via “SERIAL_RX” ? Si oui, avec le bluetooth connecté sur le PIN “TX & RX” (ceux sur le dessus de la Naze), cela doit fonctionner, tu devrais pouvoir ressortir tes LED 😉

  5. Ouah ! merci pour ce tuto très complet. A chaque fois que je pense que j’ai enfin assez compris pour me lancer, on me rajoute des options si pimpantes que je ne peux décemment pas passer à coté… et je dois donc encore assimiler de nouvelle chose avant de me lancer dans le grand bain 😉

  6. Ces tutos sont une vraie valeur ajoutée pour ce site. Bravo les mecs (c’était déjà de la balle avant, hein!)

  7. Salut Olivier c fred de fpv passion. Je tiens à te feliciter pour cet excellent tuto. Clair, simple et bien écrit. Il est si difficile de croiser des gens ayant la passion des multis et assez de motivation pour écrire plutôt que faire des videos. Je te dis bravo. Et merci.

  8. Bonjour et merci pour ce tuto.
    Pour info, si softserial est activé dans la naze32, cette dernière refusera de sauvegarder le LED_STRIP sur on…Il faut virer le softserial pour ça…

  9. @Arnoz : Merci 🙂 Pour le “softserial”, c’est indiqué dans le tuto, en page deux, dans le 2ème cadre [INFO] du paragraphe “Connecter vos LED” 😉

  10. Merci pour ce tuto riche, complet et didactique..

    Je rencontre toutefois une difficulté au niveau connectique car ayant choisi la configuration taranis sur X4R en protocole sbus, j’utilise obligatoirement la pin 4, et les deux 5 & 6 qui remontent vers le SmartPort du rx.
    Il semble donc qu’il ne soit pas possible d’utiliser le led strip dans cette configuration… à moins que vous n’ayez une solution… je n’ai pas envie de passer en ppm ou pwm… quand on a goutté au sbus, qu’on a 16 voies sur un seul connecteur, le tout avec une latence de 9ms pour la modique somme du rx à 27 euros… on adopte !

    Merci

  11. Merci pour cet excellent Tuto, je vais enfin pouvoir transformer mes quad en sapin de noël! Grands merci pour tous tes tuto toujours détaillés et didactiques.
    jojo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here