OpenROV Trident

20
1208

openrov-trident-07« It’s fun to fly », disent ses concepteurs du Trident d’OpenROV. Voilà qui est intéressant pour Helicomicro, d’autant que l’appareil est animé par plusieurs hélices. Sauf que… le Trident, à la différence de tous les appareils que nous présentons d’ordinaire, est destiné à aller sous l’eau ! C’est AUV (Autonomous Underwater Vehicule ». Son principe ? Il est propulsé par deux hélices placées verticalement, et une hélice placée horizontalement. Le tout lui permet de plonger et fuser sous l’eau. Ou au contraire effectuer des manœuvres précises. Il est doté de deux diodes LED puissantes à l’avant et d’une caméra HD.

Le but ?

openrov-trident-01Aller se balader au fond des lacs, des rivières, des mers, des océans pour rapporter des images inédites. Il permettra d’aller rendre visite à la faune sous-marine sans devoir être un plongeur expérimenté, de cartographier les fonds avec des techniques de photogrammétrie proches de celles employées sur les drones aériens, d’aller vérifier l’état de la coque d’un bateau, de vérifier la prolifération d’algues rebelles, de se faire plaisir à jouer le e-commandant Cousteau. Le monstre du Loch Ness n’a plus qu’à bien se tenir… Tout comme celui du Lagarfljótsormur !

Un fil à la patte

openrov-trident-02Le Trident n’est pas totalement libre de ses mouvements. Un peu comme un cerf-volant, mais l’usage du câble n’est pas (par analogie) de le maintenir face au courant. Les concepteurs de l’appareil expliquent que les ondes traversent très difficilement l’eau, plus encore que l’air. Il fallait par conséquent oublier les connexions par ondes radio. La solution, c’est un câble relié à une bouée en surface, bidirectionnel puisque les ordres de commande y transitent, tout comme le retour vidéo en temps réel (jusqu’à 100 Mbps de données). La bouée, elle, est connectée à la station de pilotage avec une liaison wifi longue portée. La vitesse maximale est de 7 km/h. L’autonomie ? Environ 3 heures. Quelle est la longueur du câble ? 25 mètres. Mais elle peut être remplacée par un câble de 100 mètres.

Les concepteurs ?

openrov-trident-06Ils n’en sont pas à leur coup d’essai : l’équipe d’OpenROV (qui se prononce « open air eau vie ») avait déjà commercialisé un robot marin sous la forme d’une campagne réussie sur Kickstarter. L’expérience acquise dans ce premier appareil a servi à créer le Trident. D’ailleurs, plusieurs « backers » de la première heure ont rejoint l’équipe d’OpenROV. Le Trident va être financé de la même manière que son prédécesseur, via Kickstarter. La campagne vient de débuter… et la somme de $50 000 prévue pour lancer le projet a déjà été atteinte. Et même pulvérisée, puisqu’elle dépasse les $380 000 alors qu’il reste 43 jours de campagne.

Combien ? Quand ?

openrov-trident-04Un premier jeu de 100 Trident est parti à $599, un second de 300 Trident est parti à $799. Il est désormais à $949 pour les 750 prochains exemplaires. La livraison des appareils est prévue pour novembre 2016, soit dans un peu plus d’un an. C’est une prise de risque pour les concepteurs puisque les industriels chinois risquent de s’intéresser au sujet au vu des sommes déjà engagées sur Kickstarter.

La page Kickstarter du projet OpenROV Trident se trouve ici.

La vidéo de présentation

20 COMMENTAIRES

  1. Autant un cable de 25m et une profondeur de 25 cela est faisaible sans beaucoup de soucis, par contre je serai curieux de savoir avec le cable de 100 m à combien il peut descendre.
    C’est sympa comme projet ainsi que les débouchés d’exploration de fond et d’inspection des coques, si il n’était pas aussi cher j’en aurai pris un à la place d’un sonar pour pécher en lac ;o)

  2. @Fabrice01 en effet pratique un masque pour descendre à 25 mètres, j’espère qu’un pack Cours d’apnée est prévu aussi avec 🙂

  3. Bonjour.Je trouve que c’est pas si cher que ça compte tenu de la qualité de la bête . Par rapport à un sous marin tout jaune qui existe sur la marché ,sans caméra qui est à 560€ et qui ressemble plus à un jouet.

  4. Sans fil ? surement pas… la transmission radio est quasi nulle sous l’eau a moins de baisser dans des fréquences qui rendent de toute façon impossible le pilotage en temps reel

  5. +1 @alain77
    Je pense que si je n’avais pas que la Seine et le fond de ma baignoire à explorer je serais capable de craquer! Avec de bonnes lunettes sur le pif ça doit juste être magique… (spéciale dédicace à @Naelys 🙂 )

  6. Vas y Fred, arrête de me tenter! N’empêche que si je vivais sur l’île du bonheur comme Naelys je n’hésiterais même pas. De plus je suis quasi sûr que les sirènes de Polynésie ne sont pas les mêmes qu’à Boulogne ou Vincennes :p
    N’empêche que lors de courses à plusieurs, avec le fil à la papatte ça doit faire un joli paquet de nouilles sur la ligne d’arrivée… 🙂

  7. Que le systeme soit avec fil ok. Mais que justifie ce pris? L’étanchéité? Car dans le principe d’envoyé le signal de transmition par fil a un transmetteur wifi ca na rien d’exceptionnel je trouve. Apres en regardant sur le net ca parait forcément plus cher que les autres. Mais bon je vois trop ce qui le justifie.

  8. A ceux qui critiquent toujours les prix, vous pouvez pas donné des exemple pour prouvé ce que vous ditent? Sinon c’est facile de le ramener sans montré ce que vous avancer… En + ça nous fera economisé des $$$ ! Merci

  9. Très sympa comme article – ça change des quadri!

    L’un d’entre vous saurait-il où trouver ce genre de “cable” (tether en anglais), fin, long, transmettant les données voire (dans d’autres drones) le courant aussi? Je serais très preneur d’info à ce sujet.

    Kriss

  10. Bonjour, juste pour info, je suis pilote de ROV (work class ROV), et je peux vous dire que le tarif est plus que justifie, n’oubliez pas qu’a 100m de profondeur vous avez 10 bars de pression sur le ROV, que l’electronique embarque necessite un montage soigneux car la moindre goute d’eau et adieux le ROV. Pour le pilotage un truc simple revenez toujours sur vos pas et soyez conscient du courant et des elements present dans l’eau…. Si vous etes perdu, regardez en l’air et retrouvez le tether puis suivz le jusqu’au point de depart….

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.