Graupner VTOL X44

29
1635

Les VTOL (Vertical Take Off and Landing) s’apparentent aux multirotors pendant les phases de décollage et d’atterrissage : leurs hélices sont orientées vers le haut. Pendant le vol, les moteurs pivotent jusqu’à ce que les hélices se trouvent à la verticale, pour exercer une poussée horizontale. graupner-vtol-x44-01L’appareil devient alors un avion.

Ca sert à quoi ?

Un VTOL offre plusieurs avantages… La portance assurée par les ailes permet de voler beaucoup plus longtemps qu’avec un appareil qui repose exclusivement sur ses rotors pour tenir en l’air. Un tel appareil n’a pas besoin de piste pour décoller ni atterrir. L’inconvénient majeur ? Le pilotage d’un VTOL est réputé plutôt complexe, notamment lorsqu’il s’agit de passer du vol de croisière à un vol multirotor pour l’atterrissage… Graupner assure que la prise en mains est facile, notamment parce que le VTOL X44 est fait de mousse pour limiter les risques de casse, et parce que son contrôleur de vol facilite la tâche du pilote.

Deux versions

graupner-vtol-x44-01En version RTF, il est livré presqu’entièrement monté : les ailes avec leurs longerons et les nacelles des moteurs sont installées. Le récepteur 2,4 GHz à 6 voies et son contrôleur de vol intégré sont prémontés. L’électronique est protégée par un panneau articulé. Il ne reste plus qu’à fixer l’empennage, le train d’atterrissage et 4 hélices de 8 pouces (livrées). La version RTF comprend aussi une batterie 4S 1300 mAh à connecteur XT60, un récepteur et une radiocommande. De quoi prendre son envol en quelques minutes. L’envergure est de 69,5 cm, la longueur de 86 cm, pour un poids de 855 grammes. Quand et combien ? L’appareil sera proposé fin août 2015, pour environ 560 € en version RTF prête à voler. Une version ARTF, sans émetteur ni batterie, sera vendue 460 €.

D’autres photos

graupner-vtol-x44-04graupner-vtol-x44-06graupner-vtol-x44-05graupner-vtol-x44-04

 

29 COMMENTAIRES

  1. Je sais pas se que je ferais sans HM sa fait 4semaine que je suis dans un pensionnat en Angleterre et il y a quasi aucun site qui marche le wi fi est pourri et j ai du avoir un rdv avec le directeur car je voulais que ce site me sois accessible et finalement ils ont accepté et j y passe deux heures minimum par jour.

  2. @Auguste : Okay, you lucky boy. Tu vas pouvoir nous faire la traduction des posts pour tous nos amis anglophones qui viennent visiter le site avec Google Trad 😉 L’interview de Yves Coppye de Sky-Hero sur l’Anakin est beaucoup plus consultée de l’étranger que de France par exemple…

  3. =) Mdr et sinon si j achète le walkera runner avec caméra et émetteur 200 mw faut que je change l émetteur non?

  4. =) Mdr et sinon si j achète le walkera runner avec caméra et émetteur 200 mw faut que je change l émetteur non?
    Dans ce cas c est pas mieux de prendre sans?

  5. @Auguste : les hélices devant peuvent contribuer à la poussée même si elles perturberont les hélices arrières. Ensuite, c’est principalement une question de calage du plan avant et de programmation du FC : la distribution du jus est peut-être intelligemment pensée (enfin à 500€ le bout de mousse ça vaudrait mieux). Voir le concept Vector Hawk de Lockheed Martin : http://www.defense.gouv.fr/var/dicod/storage/images/base-de-medias/images/ema/sitta/auvsi-2014/vector-hawk-en-configuration-convertible/4196631-1-fre-FR/vector-hawk-en-configuration-convertible.jpg

  6. Pour répondre à Auguste, ma préférence perso va au blade 200QX.
    Il offre d’avantage de possibilité d’évolution.
    Tu devrais checker ce que xavdrone a fait avec son engin pour t’en convaincre… enfin… si tu as accès

  7. Merci rx de ta reponse car on peut changer le chassis il peut etre mieux pour prendre des photo et pour les poeces mais il peut porter moins a mon avis donc je vais poursuivre les recherches merci.

  8. Les chroniques de Ron D. Saint Clair sur RC group sont passionnantes au sujet des VTOL 🙂 Il a expérimenté de nombreux concepts et tous ont été validés. Ses réalisations sont absolument bluffantes 🙂 et developpées autour de la simple carte KK.2 chargée de l’Open-Vtol.. un passionné de premier ordre (y) 🙂

  9. Autant prendre un vrai vtol le cl-84 de unique rc, ça vole bien… Enfin comme un camion pas agile du tout mais les transitions sont très sympa à faire.

  10. @ robert : Quand il s’agit de news, je n’ai pas eu la machine entre les mains, je répète donc le déclaratif du constructeur ou du distributeur… quand il communique à ce sujet.
    Dans les tests, en revanche, je fais toujours les mesures d’autonomie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.