Novadem LPS

4
623

OLYMPUS DIGITAL CAMERADévoilée mi-décembre 2014, la technologie LPS de Novadem mérite quelques explications. LPS signifie « Local Positioning System », un acronyme anglais… bien que la société soit française, et basée à Aix en Provence. La technologie répond à cette question : que faire lorsque la couverture GPS est insuffisante pour assurer un vol d’un drone civil, soit parce que l’appareil évolue sous des obstacles perturbateurs, soit parce que les signaux GPS sont parasités pour diverses raisons ? Parmi les réponses classiques, on trouve le définitif « on ne vole pas », le dangereux « on tente quand même le vol », ou l’approximatif « on vole en manuel ». Mais dans le cas de travaux précis, sur des ouvrages d’art par exemple, aucune de ces solutions ne convient.

Simuler le GPS ?

LPS Technology vs GPSLa technique imaginée par Novadem est assez simple en théorie – mais elle est évidemment beaucoup plus complexe en pratique : en l’absence de signaux GPS, il faut créer des signaux pour simuler le fonctionnement du GPS. Ce sont plusieurs balises posées au sol qui jouent ce rôle, chacune couvrant une sphère de 200 mètres de rayon. Le récepteur LPS intégré dans le multirotor s’occupe de la gestion des signaux en provenance des balises pour calculer sa position.

La précision ?

Selon Novadem, atteint 10 cm, avec une vitesse d’acquisition de 25 mesures par seconde. Avec ces chiffres, le système LPS n’est à l’évidence pas destiné à pallier à d’éventuelles faiblesses du GPS, mais bien à le remplacer sur des missions qui requièrent une plus grande précision. Et sur des travaux en intérieur, bien sûr, là où le GPS est inopérant. N’allez pas en déduire que la technologie LPS sera adaptée à tous les multirotors du marché : Novadem est une entreprise spécialisée dans la robotique aérienne, depuis 2006, qui s’adresse aux marchés civils et militaires, pas au grand public. Mais on se prend à rêver de « Follow me » et de vols programmés capables d’offrir une réelle précision…

Source : Novadem

Article précédentFeu d’artifice Hong Kong
Article suivantHexH2o

4 COMMENTAIRES

  1. oh! j’avais pensé la même chose pour apprendre à débuter sur des mini/micro multirotors d’intérieurs dépourvu de GPS.
    Comme ça, fini les dérives à exploser les hélices dés les premières minutes d’utilisation 🙂 😀

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.