Flone, le téléphone volant

11
536

flone-09Les smartphones qui permettent de piloter des multirotors et des micro-hélicoptères, vous connaissez déjà. Mais des smartphones qui prennent place à bord de multirotors ? Le projet Flone mêle les deux principes pour n’en faire qu’un : il s’agit d’un appareil volant piloté par un smartphone, à bord duquel se trouve un autre smartphone. La performance a été imaginée par Aeracoop, trois ingénieurs espagnols à l’occasion d’un concours « Next things 2013, next spaces » organisé par Telefonica I+D et LABoral.

Projet en cours

On aurait pu penser que le smartphone à bord avait pour vocation de jouer le rôle du contrôleur de vol. Mais pas du tout, le chef d’orchestre est un « classique » MultiWii. Dommage ? Sans doute, le challenge aurait été plus sympa. La structure en H du Flone a été placée sur le site Thingiverse (ici), qui héberge une bibliothèque impressionnante d’objets 3D. flone-05Cette structure est donc imprimable, ou façonnable au laser. C’est cette solution qu’a choisi l’équipe d’ingénieurs, en privilégiant une armature en balsa de 5mm d’épaisseur.

Et ça vole ?

Oui. Avec le contrôleur de vol MultiWii, une centrale de distribution de courant, une batterie, 4 ESC, 4 moteurs brushless, 4 hélices tripales, et un récepteur DSM2, le Flone a volé à plusieurs reprises en utilisant un smartphone avec ses fonctions d’inclinaison et de boussole. Combien ce prototype a-t-il coûté ? Environ 80 220 € de matériel – hors smartphones. Mais on ne sait pas si le Flone a remporté un prix du concours pour lequel il a été inventé : les ingénieurs en charge n’ont pas donné de nouvelles du projet depuis décembre 2013… Dommage, l’idée aurait pu mûrir au fil des versions, avec une utilisation plus efficace des deux smartphones, notamment pour un retour vidéo en temps réel, l’usage de la caméra verticale pour la stabilisation (comme l’AR.Drone de Parrot), la prise de vues verticales pour créer des plans basés sur l’orthophotographie (comme le SenseFly eBee de… Parrot). Le projet est Open Source, il y a sans doute la possibilité de reprendre ce projet et l’améliorer !

El projet du Flone (en espagnol) esta aqui. 

Et la page sur Thingiverse esta aqui.

Une vidéo

D’autres photos

flone-01

flone-04

flone-02

flone-03

flone-07

flone-06

flone-10

11 COMMENTAIRES

  1. Franchement … aucun interêt … Pourquoi utiliser ces fonctions du tel alors que la carte multiwii doit les avoir ?

  2. Bonjour ^^

    Mouais … hormis utilisé le gyro du smartphone je vois pas non plus l’intérêt du truc
    Comme le dit SEBYDOCKY la carte multiwii à déjà se qu’il faut pour volé … la où sa aurais pus être intéressant, c’est d’utilisé le smartphone comme contrôleur de vole !
    Gyro intégré, puissance de calcul supérieur (pour les modèles récents), cam intégré, sans oublié le gps intégré, mémoire importante avec possibilité de programmé un parcours avec “check point”, transmission d’image par wifi et/ou gsm (intéressant pour les pro), stockage des donné de vole, etc … effectivement se projet aurais pus être amélioré et plus évolué .

    Bien amicalement

  3. Oui, c’est ce que Fred disait.
    Dans ce que l’on voit et entend, on ne voit peut-être pas tout….
    A-t-il déjà l’option “Commande Vocale” comme peut le laisser supposer la vidéo ? Bon, je ne suis pas fan de la commande vocale, déjà qu’elle ne marche pas bien sur mon gps, alors sur un drône 😉
    Mais quand on pense coté smartphone au gps, au compas magnétique, à la faculté de piloter par simple inclinaison du smartphone utilisant son gyro, à toutes les routines possibles par rapport à des trajets pré-programmés, à la transmission d’images (photos et vidéos), etc…. et ce sans limite de portée aussi bien pour le pilotage (quoique..danger pour ce point là) et pour l’image, moi je trouve cela assez génial comme concept.
    Le problème sera le coût, deux smartphones “de bonne capacité”, plus le coût du drône en lui-même, vu qu’en Belgique on ne nous offre pas le GMS avec l’abonnement, cela tournera dans les 1200 à 1500€ pour tout le matériel.

  4. C’est côté téléphone embarqué que ça peut devenir intéressant. Il y a moyen d’imaginer des solutions de photos ortho calculées à bord, et non plus travaillées en post production, de la photogrammétrie embarquée. Encore faut-il en avoir l’usage, bien sûr.

  5. Bonjour a tous!
    Je suis Lot, un des ingenieurs du projet Flone.
    Merci pour le partager et pardon pour mon francais.

    Efectivement, le cout n’est pas 80€ c’est un erreur, actuallement c’est environ 220€

    Le but du projet c’est utiliser le wifi+gps+camera du smartphone.
    Prochainment il y aura de smartphones avec 5.8ghz alors beacoup plus de distance!

    Flone utilise a Multiwii parcequoi Android c’est pas un systeme operatif en temps real, alors on veut avoir toujours un plaque de vol independant du smartphone en case de problem activer le failsafe du multiwii. Pour connectecter le smartphone a les ESC on a bessoin de un plaque electronique, alors pour un peut plus d’argent on peut avoir un plaque Multiwii avec c’est system de securité.

    Peu a peu on veut utiliser plus le Smartphone e moins le Multiwii.

    On include pas le cost du smartphone parcequoi on a deja un dans notres poches! Le but c’est re-utiliser des smartphones que on a dejá.

    Le project c’est pas morte, seulment on a plain de choses a fair et on a arreté d’ecrire dans le blog mais on travaille chaque jour.

    Merci pour votre interet.
    Salut!

  6. Je savais que ça ne te laisserait pas insensible 😉
    Le topic vient d’ailleurs d’ouvrir sur rcgroups 🙂

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.