Le eVTOL Lilium devrait relier les principales villes de la Côte d’Azur en 2026

La société allemande Lilium poursuit ses travaux pour imposer son eVTOL en Europe et annonce « un nouveau réseau [de eVTOL qui] reliera la Côte d’Azur à des destinations clés du sud de la France, notamment Monaco, Nice, Cannes, Golfe de Saint-Tropez, Aix-en-Provence et Marseille ».

Un réseau basé sur des eVTOL de Lilium ?

Selon un communiqué de presse des Aéroports de la Côte d’Azur : « Lilium […], qui développe le premier jet à décollage et atterrissage vertical entièrement électrique (eVTOL) et pionnier mondial de la mobilité aérienne régionale (RAM), UrbanV, l’opérateur italien de réseaux de vertiports, et Aéroports de la Côte d’Azur (ACA), gestionnaire de l’aéroport Nice Côte d’Azur, le deuxième aéroport de France, ainsi que des aéroports de Cannes Mandelieu et Golfe de Saint-Tropez, ont annoncé aujourd’hui le projet de lancer des vols du Lilium Jet sur la Côte d’Azur à partir de 2026 ».

La particularité des aéroports de la Côte d’Azur ?

C’est leur proximité avec la mer, qui permet des vols opérés principalement au-dessus de l’eau plutôt qu’à l’intérieur des terres, comme l’explique Franck Goldnadel, Président du Conseil d’Administration des Aéroports de la Côte d’Azur : « Notre territoire offre une opportunité unique de survoler la mer pour relier directement les principales destinations économiques, culturelles ou touristiques. Alternative complémentaire à l’hélicoptère, l’eVTOL a sa place dans l’offre de transport aérien depuis Nice Côte d’Azur, laboratoire de l’aéroport de demain, deuxième plateforme en France et porte d’entrée et de sortie d’un territoire enclavé ». 

C’est « vert », un réseau d’eVTOL ?

Oui, selon le communiqué de presse : « La durabilité environnementale est au cœur de la région de la Côte d’Azur, avec les Aéroports de la Côte d’Azur qui s’engagent à atteindre la neutralité carbone sans compenser leurs propres émissions d’ici 2030. Avec ses capacités VTOL, son faible bruit et des émissions nulles, le Lilium Jet sera le mode de transport régional optimal pour aider à atteindre cet objectif ». 

Et c’est sécurisé, un réseau d’eVTOL ?

Oui, toujours selon le communiqué de presse : « Les vertiports d’UrbanV soutiendront cet engagement en développant une infrastructure terrestre durable pour les eVTOLs afin d’assurer des opérations sûres et fluides tout en offrant une expérience passager agréable grâce à ses technologies innovantes et à ses opérations efficaces. Une fois en service, le réseau régional reliera des destinations très fréquentées avec des voyages rapides, sûrs et durables permettant aux passagers de rejoindre leur destination en une fraction du temps normalement requis en voiture ». 

Une ultra-mobilité réservée à des happy few fortunés ? Une technologie salutaire pour le transport médical ? Un effet d’annonce pour encourager les investisseurs ? A suivre…

Source : Aéroports de la Côte d’Azur
Crédits photos : Lilium

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

×