DJI : la classe européenne C1 pour les Mavic 3 et Mavic 3 Cine, pour plus de liberté de vols !

5
2563

Les Mavic 3 et Mavic 3 Cine ont été commercialisés sans un marquage CE avec indication de classe. La réglementation européenne ne prévoyait pas de rétroactivité pour l’indication de classe, mais les retards dans l’adoption des textes ont changé la donne. 

Le résultat ?

DJI a finalisé avec l’organisme notifié TÜV Rheinland une procédure qui permet d’obtenir ce marquage CE avec indication de classe. Le Mavic 3 Classic (voir le test ici) en disposait à sa commercialisation. Ca se passe de manière rétroactive pour les Mavic 3 et Mavic 3 Cine.

En pratique ?

Les possesseurs de Mavic 3 et Mavic 3 Cine peuvent, à compter du 9 décembre 2022, effectuer une mise à jour qui rend l’appareil conforme aux requis de la classe C1, et obtenir de la part de DJI une étiquette mentionnant l’appartenance à cette classe. La mise à jour, qui est définitive – il ne sera pas possible de revenir à un précédent firmware, vise à s’assurer que lors des vols d’un appareil dans les pays de l’espace Economique Européen (EEA), la Norvège, l’Islande et le Liechtenstein : 

  • Le volume sonore n’excède pas 83 dB.
  • Le mode de suivi ActiveTrack ne fonctionne pas au-delà de 50 mètres de son sujet.
  • Les LED auxiliaires soient gérées automatiquement selon l’environnement de vol.
  • Les LED des bras avant clignotent quand le drone est allumé.

Ca sert à quoi ?

Parce qu’elle décrit des appareils avec une dangerosité limitée, la classe C1 offre plus de liberté pour voler : elle permet d’approcher le drone des personnes et des bâtiments.

  • Avec un drone C1, on peut voler près de personnes et au-dessus de des zones résidentielles, commerciales, industrielles et récréatives. C’est valable dès maintenant, et ce sera toujours valable après le 1er janvier 2024. Attention, en France, ça ne donne pas pour autant le droit de voler au-dessus de l’espace public en agglomération. 
  • Avec un drone qui n’est pas C1, il faut impérativement voler loin des personnes et à au moins 150 mètres des zones résidentielles, commerciales, industrielles et récréatives. C’est valable dès maintenant, et ce sera aussi le cas après le 1er janvier 2024. Note : jusqu’au 31 décembre 2023, il existe aussi la sous-catégorie A2 « Limitée », mais elle est réservée aux pilotes titulaires d’un certificat obtenu en centre d’examen. Pour plus de précisions sur le sujet, direction ce post.

Comment procéder ?

Voici les étapes pour obtenir la classe C1 sur les Mavic 3 et Mavic 3 Cine :

  1. Télécharger DJI Fly v1.9.0 (ou supérieure), disponible à compter du 9 décembre 2022 sur la page de DJI.
  2. Procéder à la mise à jour qui est proposée. A l’issue de son installation, DJI invite à appliquer la classe C1.
  3. Choisir la classe C1 dans le support client.
  4. Remplir les coordonnées postales, dans le but de recevoir l’étiquette C1 de la part de DJI
  5. Surveiller la boite aux lettres (cela peut prendre du temps, dépêche-toi facteur !).
  6. Apposer l’étiquette sur le drone, la prendre en photo et envoyer la photo à DJI.
  7. DJI proposera sous 3 jours le certificat de classe C1, à télécharger et à conserver. Le Mavic 3 peut voler en classe C1…

Edit : Il semble que le Mavic 3 ne propose pas toujours le passage en classe C1. Si c’est le cas, vérifiez que la mise à jour s’est bien déroulée (firmware 01.00.1000 dans A propos). Depuis l’écran d’accueil de DJI Fly, cliquez sur Profil, puis l’icône casque en haut à droite de l’écran qui correspond au service client. Le premier choix devrait être Etiquette d’identification de classe C1…

Article précédentCrash B-17 et P-63 au Dallas Airshow : les drones sont accusés
Article suivantDJI : mise à jour du DJI FPV System pour la compatibilité du Goggles 2 et de la radiocommande 2

5 COMMENTAIRES

  1. Merci Fred pour ces infos, mais quand tu dis “on peut voler près de personnes et au-dessus de des zones résidentielles, commerciales, industrielles et récréatives” ça veut donc dire ailleurs qu’en France, vu la contrainte de vol hors agglomération ?
    Merci

  2. @ Achem : Il y a 2 niveaux de lecture en France…
    – Hors agglomération, en France, tu peux trouver des zones résidentielles, commerciales, industrielles et récréatives. Un centre aéré, un parc d’attractions, un hypermarché, une usine, etc. Avec un drone en A3, il faut s’en tenir éloigné.
    – En agglomération, en France, tu peux voler (sous réserve d’autres interdictions) au-dessus de l’espace privé. Mais pas avec un drone en A3, puisqu’il n’a pas le droit d’évoluer à moins de 150 mètres des zones résidentielles, commerciales, industrielles et récréatives.

  3. Bonjour à vous Fred,
    Je me permets de poster car je m’interroge sur la nouvelle Classification.
    Je possède un MAVIC 3 Classifié C1 depuis peu (comme tous les demandeurs) et j’ai l’Habilitation S1-S2-S3, ainsi que l’Open A1-A2-A3.
    Je constate un certain avantage d’obtenir cette classe C1 pour du Open, mais en S3 (Agglomération / plan de vol) y a-t-il un intérêt ???
    Merci par avance.
    MB

  4. @ MB : Non, la classe C1 est opérée en catégorie Ouverte uniquement. Les scénarios français S-1 à S-3 sont en catégorie Spécifique, donc pas d’avantage.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.