Ukraine : un duel de drones légers, un “taran” ?

8
1254

Une vidéo a été postée sur Twitter par Serhiy Prytula, un militaire ukrainien créateur d’une fondation en charge de collecter des fonds pour acheter, entre autres produits, des drones dans le cadre de la lutte contre l’armée russe. Libellée « duel façon première guerre mondiale », la vidéo montre un drone qui s’approche d’un Mavic 3 par l’arrière et le dessus jusqu’à provoquer sa chute. Sur Facebook, Serhiy Prytula a apporté des précisions sur cette vidéo. Il explique qu’elle a été filmée le 10 octobre 2022 par un Mavic 3 ukrainien acquis via sa fondation. Il précise que le Mavic 3 visible à l’image est un appareil russe et que « le combat aérien de drones a été court. Le Mavic russe a “sauté” sur le nôtre. Ensuite, la compétence de notre opérateur de drone a fait la différence. Il a évité une collision frontale, a laissé l’ennemi passer sous lui et lors d’une manœuvre, est descendu sur lui ».

Vrai ou fake ?

Comme d’habitude avec les vidéos du conflit entre Ukraine et Russie, il manque beaucoup trop d’éléments pour authentifier les images.

  • Position géographique ?
    L’endroit de l’accrochage a été vérifié comme étant près de Marïnka, dans le Donbass. 
  • Est-ce vraiment un drone russe que l’on voit à l’image ?
    Impossible de l’affirmer – les commentaires pro-russes sur les réseaux sociaux affirment qu’il s’agit d’une mise en scène avec deux drones ukrainiens, les commentaires pro-ukrainiens assurent du contraire.
  • Y a-t-il eu vraiment duel ?
    Les images ne montrent pas le Mavic 3 russe de face, et il semble figé en vol stationnaire. Il n’y a donc probablement pas eu de duel dans le sens d’un combat entre les deux drones. On peut supposer que le drone ukrainien s’est approché par l’arrière sans être détecté par le pilote du drone russe, ou à la dernière seconde avec l’aide des capteurs. Ce sont les pieds moteurs du drone ukrainien qui ont sans doute arrêté une ou plusieurs hélices du Mavic 3 russe, provoquant sa chute.

« Taran » ?

Cette manoeuvre s’apparente au « taran », un terme aéronautique d’origine… russe ! Il décrit une victoire aérienne obtenue par un abordage volontaire. L’histoire retient que le premier taran a été réalisé par le pilote russe Piotr Nesterov de l’armée impériale russe à bord d’un Morane-Saulnier G le 8 septembre 1914, face à un Albatros B.II autrichien. Le combat a eu lieu près de Jovkva en… Ukraine ! L’issue a été fatale pour les appareils et les personnes à leur bord.  

Article précédentStudioSPORT et ABOT proposent un kit homologation des DJI Mavic 3E et Mavic 3T en scénario S-2
Article suivantNorvège : 3 pilotes russes de drones arrêtés, dont un proche de Vladimir Poutine

8 COMMENTAIRES

  1. Il va falloir penser à les armer sur le modele des chasseurs de la I° WW où les mitrailleusses tiraient à travers l’helice !

  2. @michel49 c’est déjà le cas, les Ukrainiens testent un gros porteur type matrice avec nacelle
    stabilisée ou une mitraillette est montée dessus, j’arrive pas a retrouver le lien vidéo….

    concernant ce duel, je trouve qu’il y à énormément de débris de petites taille comme si le Mavic avais été vaporisé par une explosion.

  3. J’avais vu cette vidéo la semaine dernière… enfin celle de l’autre côté. Donc ça doit être deux collègues. De toute façon, deux drones en vol, a 20m tu ne le vois pas. Mais manque de Q. L’autre prend peur, ou une micro coupure et ballote, mais il touche le châssis de l’autre. Lui il casse ces hélices et tombe… Mais ici c’est une autre histoire ?

  4. @ Fred , je suis d’accord avec toi, c’est impressionnant mais connaissant le recul de ce type d’arme à feu quid de la solidité de la nacelle et la précision du tir!!

    Par contre ce conflit met en évidence que dans le futur les drones comme nous l’entendons seront prépondérants.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.