ExpressLRS V3.0 est disponible : quelles sont les nouveautés ?

0
803

La version finale 3.0 du protocole radio ExpressLRS est disponible pour mettre à jour vos équipements ELRS. Attention, ce protocole requiert une uniformité des versions pour fonctionner. Si vous mettez à jour, quelle que soit la version, l’émetteur et les récepteurs de toute votre flotte devront être mis à jour. L’avantage d’ExpressLRS, c’est que la mise à jour peut être effectuée sans fil, via wifi… 

Oui mais…

Les récepteurs en SPI (intégrés dans les contrôleurs de vol) ne profitent pas encore de la mise à jour 3.0, leur compatibilité n’a pas encore été intégrée dans la version finale. Il faudra bidouiller avec la Pull Request ou attendre l’intégration dans ELRS 3.0, et certaines fonctions ne seront pas disponibles. N’oubliez pas que le mieux est l’ennemi du mal : si votre équipement ELRS fonctionne bien et que vous ne voyez pas de fonctionnalité indispensable dans la nouvelle version, ne faites pas la mise à jour. Alors alors, justement…

Quoi de neuf dans cette version 3.0 ?

  • Le mode FLRC qui permet de pousser en 500 et 1000 Hz, pour ceux qui veulent des réactions ultra-rapides.
  • Le mode DVDA (Déjà Vu Diversity Aid), qui effectue une redondance double ou quadruple de la transmission des ordres radios, principalement pour réduire le risque de pertes de données dans des environnements avec interférences, comme des courses.
  • Le mode LBT (Listen Before Talk) est intégré, il est important pour faciliter la certification du matériel de 100 mW en Europe.
  • Un mode pass-thru wifi pour accéder sans fil aux réglages du drones via Betaflight Configurator. Si vous êtes en phase de réglages de votre drone, c’est extrêêêêmement pratique !
  • La fonction Loan model permet de permettre à un utilisateur d’accéder à votre récepteur via un script LUA. Ou avec un petit choc (façon Check) avec les émetteurs qui disposent de la fonction Motion Sensor comme le Thor TX Pro ELRS de Axis Flying. 
  • Le changement dynamique de la bind phrase pour sortir du mode Loan Model.
  • Un script LUA plus complet pour effectuer tous les réglages (pas uniquement la puissance pour la télémétrie et la sélection d’antenne Diversity), avec affichage de la puissance de l’émetteur et des réglages admin.
  • Ajout de la télémétrie du VBAT pour les récepteurs PWN.

Cette version 3.0 apporte aussi des améliorations mineures comme la possibilité de réinitialiser un récepteur avec une pression longue sur son bouton, une réduction de latence de 0,3 ms. Elle assure aussi la compatibilité avec de nouveaux matériels de chez RadioMaster, Emax, Foxeer, Happymodel, etc. 

Comment l’installer ?

Les mises à jour sont disponibles via ExpressLRS Configurator, disponible pour PC Windows, Mac OS X et Linux. Les versions d’ExpressLRS se succèdent à un rythme (sans doute trop) rapide. C’est un peu casse-pieds puisqu’il faut que tous les équipements soient de même version, et donc flasher l’intégralité d’une flotte de drones basée sur des TX et RX ExpressLRS. Mais d’un autre côté, le protocole progresse bien, corrige rapidement les bugs et apporte de nouvelles fonctions très intéressantes. Les constructeurs ne s’y sont pas trompés, ils sont nombreux à avoir adopté ExpressLRS…   

Source : le Github de ExpressLRS

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.