DJI : quel avenir pour le Mobile SDK sur iOS, Android et les drones grand public ?

5
3898

La description de la version V5 du MSDK de DJI, publiée en mai 2022 sur le site DJI Developer, interpelle les concepteurs d’applications… et les utilisateurs ! Pour mémoire, le Mobile Software Development Kit (MSDK) est un outil qui permet d’accéder aux fonctions des appareils de DJI depuis des applications développées par des tierces-parties sur des téléphones mobiles et des tablettes. C’est ainsi que sont produits des outils alternatifs à DJI Fly et DJI GO 4 comme Litchi et bien d’autres logiciels. Pour quoi faire ? Pour profiter d’outils absents des applications officielles de DJI comme les waypoints, les vols automatisés pour la photogrammétrie, le suivi, etc.,.

L’avenir du MSDK V5 ?

Voici ce qu’en dit William Wong du DJI Developer Support : « L’annonce concernant MSDK V5 est la suivante :

  • MSDK V5 ne sera disponible qu’en version Android, il prendra en charge les langages Java et Kotlin, et le code source d’exemple officiel sera écrit en langage Kotlin.
  • MSDK V5 se concentrera sur les modèles industriels, en donnant la priorité à l’adaptation aux drones de niveau industriel, suivis des drones grand public et des appareils portables.
  • MSDK V5 prend actuellement en charge les séries M30 et M300RTK, et prendra en charge la série Mavic 3 à la fin du mois d’août. Les modèles plus anciens ne seront pas pris en charge ».

Que faut-il en penser ?

Cette annonce semble indiquer que les prochaines versions du SDK pour mobiles ne seront plus disponibles pour iPhone ni iPad (iOS)… et c’est bien dommage ! Les SDK pour les drones destinés à l’industrie seront privilégiés, ceux pour les drones grand public ne seront disponibles que plus tard – il va falloir être très patient.

Et pour le Mavic 3 ?

William Wong indique que la prise en charge du Mavic 3 dans le SDK est prévue pour la fin août 2022. Dans les commentaires de son message (en version chinoise), il ajoute qu’il y a possibilité de retard. Selon la logique du MSDK V5, il sera uniquement pour les appareils Android et privera les utilisateurs iOS d’applications tierce-partie.

Et pour le Mini 3 Pro ?

Puisqu’il est postérieur au Mavic 3, le SDK devrait théoriquement le prendre en charge… mais sans doute plus tard puisqu’il s’agit d’un appareil grand public. Et en toute logique uniquement pour Android.

Source : DJI Developer Support

Article précédentMicrosoft AirSim est abandonné, place au Project AirSim !
Article suivantLivraisons en drones : les différents prototypes imaginés par Wing

5 COMMENTAIRES

  1. Voilà qui n’est pas réjouissant pour ceux qui ont des mobiles/tablettes sous Ios
    Le Mini 2 fonctionne bien sous Litchi sur les mobiles/Tablettes IOS 13 ou plus
    Le Mini3 Pro selon cette info ne sera jamais pilotable sous Litchi

    Drôle de politique commerciale de DJI

  2. Étonnant vu qu’il me semblait que le chef de dji était un grand fan d’apple.

    D’ailleurs, longtemps les applis ios étaient en avance sur celles d’android

  3. @ Timothée : Je doute qu’il soit “fan”. Mais il s’en inspire, à l’évidence. A vrai dire, il pioche ses idées dans toutes les sociétés hightech et les reprend à sa manière…

  4. @ Coléo91 : Pour le Mini 3 Pro, le SDK est théoriquement prévu pour la rentrée. Donc avec l’espoir de le voir inclus dans le support de Litchi – mais pas pour iOS…

  5. Bonjour
    Vous avez annoncé un futur SDK pour le Mavic 3 après une priorité pour les entreprises en vous basant sur un article de Dji.
    Donc on fait confiance on achète un Mavic 3 confiant du futur SDK et hop dji annonce qu’il n’y a plus de SDK.
    Je vais faire une immense compagne pour que les gens se plaignent auprès de DJ car c’est pas normal qu’on fasse tourner les clients bourriques si les annoncent afin d’as des cas qu’il l’annonce avant de sortir le drone mais ne nous fasse pas acheter le drone pour le faire un doigt d’honneur à la fin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.