Droner : la nouvelle marque de vêtements !

2
995
Gautier Veltri, en Droner First Edition !

Gautier Veltri, vous le connaissez au travers de ses vidéos publiées sur YouTube (voir ici par exemple). Certains d’entre vous l’ont rencontré à l’occasion d’une formation drone. Son nouveau challenge d’entrepreneur, c’est une marque de vêtements destinée à faciliter le contact entre pilotes ! La boutique Droner est en ligne – j’en ai profité pour poser quelques questions à Gautier Veltri…

Helicomicro : Qu’est ce qui t’a poussé à créer Droner ?
Gautier Veltri : Avec Droner, nous avions envie de créer une marque qui mette en avant ce qu’on rencontre de mieux dans le monde du drone. Le partage, l’entraide, des moments simples qui forgent de bons souvenirs. Je pense qu’on se souvient tous de nos premiers vols, ou de la première fois que l’on a essayé de configurer une machine. La plupart du temps il y avait toujours quelqu’un pour nous accompagner, nous donner de bons conseils ou juste partager ce moment.
C’est autour de ces valeurs que l’on souhaite créer cette marque. Le plaisir d’échanger avec des personnes pendant des sessions de vols, ou en ligne, car je ne compte plus le nombre de fois où les échanges sur les groupes Facebook m’ont permis de me sortir de problèmes avec mes drones ! 

Voler seul c’est marrant un moment, mais au final on se rend compte que ce sont les moments partagés qui restent et qui poussent à aller plus loin dans cette passion. En bref, ce qui incarne Droner, c’est le plaisir, le partage et la bienveillance !

HM : Pourquoi sors-tu des vêtements ?
GV : Je ne sais pas si ça t’es déjà arrivé en balade, mais parfois tu croises un autre pilote, tu le vois sortir son drone, et tu n’oses pas forcément aller lui parler. C’est dommage, parce qu’on est tous content de pouvoir parler du matos qu’on utilise, des bons spots dans le coin, etc.
Si on sort des vêtements pour notre premier lancement, c’est pour créer du lien facilement entre les gens. Ça permet d’identifier facilement que l’on fait partie de cette communauté qui souhaite échanger autour du drone, et de créer le premier pas qui permet d’échanger ensemble. Et puis, il faut le dire, le t-shirt est objectivement très stylé. 

HM : Qui a produit le design ?
GV : Ce projet, on le travaille par intermittence depuis un moment ! Ça faisait un moment que je l’avais en tête, mais je manquais de temps pour le mettre en place. Il a commencé à prendre forme avec Alan et Lucas, deux stagiaires qui ont travaillé sur le design du logo et toute une série d’idées pour les prochaines sorties. C’était en 2020, juste avant le premier confinement, ils ont d’ailleurs terminé leur stage à distance. On a fait plusieurs dépôts à l’INPI, et procédé à une série de tests fournisseurs. On a interrogé la communauté pour voir les valeurs qu’ils portaient vis-à-vis de la chaine, et on a fait un gros travail de fond, avant de se focaliser sur notre premier produit, le t-shirt « First Edition ».
Et là … patatras. On pensait passer par le fournisseur recommandé par YouTube, pour faire les choses simplement. Ils ont un partenaire, qui s’appelle Teespring (ou Spring), qui devait s’occuper de réaliser l’impression, la logistique, et la publication d’un espace « boutique » sous les vidéos YouTube.
Sauf que la qualité n’était clairement pas au rendez-vous. Les impressions perdaient 50 % d’opacité après 1 lavage, le tissu était trop léger. Bref ce n’était pas satisfaisant. Et comme on aime faire les choses bien, on a effectué pas mal de recherches : type d’impression, matière du T-shirt, fournisseurs fiables, et on s’est rendu compte que ce n’était pas si simple que ça de créer une marque de vêtements ! Rien que pour les maquettes, c’était un sacré investissement de départ, et vu qu’on ne passait plus par ce fournisseur, il a fallu qu’on prenne à notre charge toute la logistique.
Une fois les T-shirts validés, on a créé un site de vente en ligne (ce qui n’est pas non plus une mince affaire), mais heureusement c’est le moment où Sandra est arrivée dans l’équipe, et que l’agence Banso avec le magicien des sites web, Bastien Roche alias Tarmak avec un K nous a assisté tout au long du projet. Ils ont leur propre marque, et leur retour d’expérience a été très précieux pour nous. J’aurais été incapable de gérer tout ça en plus de mes activités actuelles, et si finalement ce projet est sorti, c’est grâce à l’équipe qui l’entoure.

HM : Où est réalisée la fabrication ?
GV : Nous avons sourcé plusieurs fournisseurs, et nous sommes parti sur une entreprise locale, à Saint Etienne. Ils sont spécialisés là-dedans, et sourcent eux-mêmes leurs fournisseurs pour la matière première. J’aurais bien aimé avec du tissu français, mais malheureusement c’est impossible aujourd’hui pour des raisons de coût. Il aurait fallu vendre le T-shirt 2 fois plus cher, et nous souhaitions pour commencer rendre les produits accessibles à tous. 
Mais nous sommes quand même très contents que la création du T-shirt soit réalisée en France, et qui plus est dans la même ville que notre entreprise ! Nous n’aurions pas aimé tout produire à l’étranger, ça aurait manqué de sens. 

HM : Comment avez-vous tourné le clip de lancement ?
GV : Le teaser du lancement de la marque a été un moment important, qui a forgé l’idée que je me faisais de la marque. Je ne souhaitais pas créer une marque de YouTuber, mais une marque qui soit portée au sens propre comme au figuré par les personnes elles-mêmes. J’ai passé un appel à volontaires sur Instagram, et plein de pilotes et même non pilotes accompagnants sont venus pour faire de la figuration. Et finalement, ce rendez-vous s’est transformé en un moment hyper convivial où chacun faisait voler ses machines, échangeait sur le monde du drone. Bref, exactement ce que nous souhaitons mettre en avant ! Ce jour-là, j’étais persuadé que ça avait du sens.
Vous retrouverez d’ailleurs pas mal de ces personnes ce soir à 18h pour le live du lancement ! Forcément,  il sera à l’image de ce qu’on porte depuis le début, un moment convivial et de partage.

HM : Pourquoi une « First Edition » ?
GV : Pour expliquer notre fonctionnement, il y a tout d’abord des raisons logistiques et écologiques : nous allons procéder par pré-commandes uniquement, ce qui nous permettra de gérer notre charge de travail entre nos différentes activités, et d’éviter le gaspillage. Nous ne ferons pas à court terme de ventes en continu, mais ça nous permettra de faire des éditions limitées ! Et c’est super stimulant pour créer de nouveaux visuels. La première d’entre elle, la First Edition, ne sera commandable que pendant 7 jours, et ne sera plus ré-éditée ensuite. Elle permettra de mettre avant tous ceux qui nous ont soutenu lors de lancement !

HM : What’s next?
GV : Pour l’instant, on va vérifier que tout fonctionne ! La logistique, le retour des personnes de la communauté, le site de vente en ligne… et ensuite on verra ! On a une bonne dizaine d’idées pour les prochains designs et les prochains produits, peut être des collaborations, vous serez évidements tenus au courant sur YouTube et sur d’excellents sites comme celui d’Helicomicro.

Le live de présentation !

2 COMMENTAIRES

  1. Que du marketing, marque des fringues ‘je suis pilote de fpv’, aucun intérêt en soi.
    Et comme je ne connais pas ce monsieur, aucun besoin d’identification ne m’anime.

  2. C’est vraiment une idée et un concept bizarres que je ne comprends pas, pourtant je fais aussi du fpv. Du pur marketing selon moi, je suis un peu déçu par Gautier sur ce coup là.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.