La Vis aérienne de Léonard de Vinci expérimentée en vol !

3
1235
Crédit photo : Luc Viatour – Photography *own work www.lucnix.be Nikon case D80 optical Sigma 17-70mm F2,8/4,5 Macro

La Vis aérienne est l’une des inventions de Léonard de Vinci. Petit retour dans le temps… Le génie italien touche-à-tout, âgé de 35 ans et installé à la cour de Milan, se lance dans des expérimentations basées sur le biomimétisme. Il imagine une propulsion avec des ailes oscillantes façon chauve-souris. Il n’est pas satisfait du résultat et se tourne vers l’étude d’ailes rigides. L’un de ses croquis, daté entre 1487 et 1490 et figurant dans le Manuscrit B des Manuscrits de l’Institut de France, montre une Vis aérienne. Léonard de Vinci suppose et espère que le principe des fluides qu’il a constaté avec l’eau fonctionne avec l’air. 

Mais…

Crédit photo : Austin Prete/University of Maryland

La Vis aérienne est d’une envergure de 5 à 10 mètres, faite d’une armature en bambou, avec une lame en acier pour ressort (moteur), un axe en fer et une surface en toile de lin traitée à l’amidon. Des caractéristiques qui expliquent pourquoi elle n’a pas fonctionné à l’époque. Mais l’inventeur avait raison sur le principe, et sans doute inspiré les hélices modernes. 

Plus de 500 ans après…

Austin Prete, un étudiant de l’université du Maryland, a décidé de le démontrer pour son projet de maîtrise en construisant le Crimson Spin, un multirotor très classique… mais équipé de Vis aériennes. L’appareil est opérationnel, même s’il utilise 4 Vis aériennes en grande vitesse de rotation au lieu d’une seule. Voilà qui ne va à l’évidence pas révolutionner l’univers des hélices. Mais Austin Prete, lui, est désormais ingénieur en design structurel chez Aurora, un constructeur de VTOL filiale de Boeing…

Une vidéo de l’université du Maryland

3 COMMENTAIRES

  1. Ayant pratiqué le parapente, je me suis toujours dit que Léonard De Vinci aurait été enthousiasmé de voir que l’on pouvait maintenant emporter dans un sac-à-dos de quoi voler pendant des heures…

  2. J’adore cet helico. Dommage que le croquis soit à l’envers. Il existe plus souvent à l’envers qu’à l’endroit.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.