AIR4 de Renault et TheArsenale, l’édition volante de la 4L

3
933
Crédit photo: Lionel Koretzky

Renault fête les 60 ans de la Renault 4 (4L), et s’est offert un petit plaisir pour célébrer cet anniversaire. La marque française a travaillé avec TheArsenale pour réaliser une réinterprétation de la R4. « Ni un concept ni un leurre, AIR4 est un E-VTOL bien réel et fonctionnel », assure le dossier de presse. La AIR4 s’inscrit dans la tendance actuelle des appareils de mobilité urbaine destinés au transport de personnes, comme ceux de Volocopter, Airbus Helicopters, Jetson One, Ehang… et tous les autres.

La AIR4 vole vraiment ?

Oui ! Mais… TheArsenale est spécialiste des réalisations futuristes à fort impact (média) pour des supports de communication et de promotion de l’identité des marques. C’est cette société créée en 2015 par l’entrepreneur français Patrice Meignan qui a imaginé le design de la AIR4. Sa conception repose sur une carrosserie inspirée par celle de la Renault 4 originale, revisitée en fibre carbone, placée sur une frame et ses 4 moteurs et hélices bipales. L’électronique de bord ? Le dossier de presse n’apporte pas de détails, mais la vidéo montre CubePilot et ArduPilot au coeur de l’appareil. La AIR4 a effectivement volé avec l’expertise de la société monégasque MC Clic, qui a récemment réalisé le show drones de la fête du Prince 2021 à Monaco.

Envie d’essayer ?

Crédit photo : Mathieu César / Modèle : Maeva Giani.

Une personne peut s’installer dans la AIR4, la carrosserie se soulève avec une charnière à l’avant. Pourtant il est peu probable que Renault et TheArsenale tentent de vérifier avec une personne à bord si la AIR4 est vraiment capable d’atteindre une vitesse de 90 km/h, un angle de 45° en vol (et jusqu’à 70°), une vitesse ascensionnelle de de 19 m/s (bridée à 4 m/s), un plafond de vol à 700 mètres, le tout animé par des batteries Lipo pour un total de 100V. 

Prévue pour être vue…

La Air4 est surtout destinée à être montrée en statique. « AIR4 sera exposée au grand public jusqu’à la fin de l’année à l’Atelier Renault sur les Champs Elysées, aux côtés d’autres versions historiques de la Renault 4. Début 2022, AIR4 rejoindra le territoire américain de Miami, puis New York, avant un arrêt au stand à Macao ». Reste à savoir si Renault se lancera, à l’avenir dans la mobilité urbaine aérienne, pour donner suite à la baseline de la AIR4 : « Là où vont TheArsenale et Renault, ils n’ont pas besoin de routes ». La page officielle de la AIR4 sur le site de TheArsenale se trouve ici.

Merci à Erick pour son aide !

La vidéo promotionnelle

La AIR4 vue par MC Clic

MCCLIC RENAULT 4L from MC-Clic Erwan Grimaud on Vimeo.

D’autres photos

Crédits photos : Mathieu César et Lionel Koretzky

 

3 COMMENTAIRES

  1. @fred, tu as une source pour ArduPilot dedans ? La présence d’un Cube ne garantit pas ArduPilot même si c’est l’hypothèse la plus probablement.

    A noté que le projet ArduPilot n’est pas associé a cette construction et maintien sa position contre l’usage d’ArduPilot dans des véhicules avec passagers.

  2. @ khancyr : Ma source, c’est que c’est marqué dessus. Ca ne suffit pas, évidemment, mais c’est tout de même probable…

  3. La carte d’extension de base des cubes (le cube n’est que la partie orange) est marqué avec ArduPilot et PX4, mais ça ne garantit rien sur le logiciel dans le cube.
    Mais effectivemen, il y a une grande probabilité que ce soit ArduPilot dedans puisque PX4 ne veut plus supporter les cubes ….

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.