Braqueurs : un Cinewhoop équipé DJI dans la série Netflix

4
1161

Après le film réalisé par Julien Leclerc (en 2016), Braqueurs est désormais une mini série de 6 épisodes. Elle réalisée par Julien Leclerc, toujours lui, et diffusée par Netflix. Le sujet ? C’est l’histoire d’une bande de braqueurs entrainés dans une guerre des gangs. Le premier et le dernier épisode mettent en scène un drone de type racer – un Cinewhoop pour être plus précis.

Les scènes avec ce drone sont-elles crédibles ? 

La radiocommande du drone est une Taranis QX7 de FrSky, le casque d’immersion est un DJI de fausse antennes mais qui semblent plus vraies que nature. Le Cinewhoop est également équipé en DJI, probablement avec un FPV Air Unit au vu de ses deux antennes.

Plutôt pas mal…

On note tout de même que le casque de DJI fonctionne sans être alimenté. Dans la première scène, l’appareil filme vers l’avant, mais pourtant vole à reculons. Le pilote réussit à obtenir une vue en plongée et en vol stationnaire… avec sa caméra fixe. Les Cinewhoop sont particulièrement bruyants… mais celui de la série est ultra-silencieux. Le détail a son importance, surtout dans la seconde scène. 

Pourtant !

Peu importe, parce que ce sont des remarques de pinailleur. Le grand public n’y verra que du feu et c’est très bien ainsi… Ce que l’on peut éventuellement regretter, c’est que le drone risque d’être une fois de plus perçu comme un outil dangereux et destiné à la surveillance des personnes. A vous de vous faire une idée, Braqueurs est à voir ici – il faut être abonné à Netflix !

La bande annonce de Netflix (avec un drone dedans)

4 COMMENTAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.