B4Ufly aux Etats-Unis : la fonction Notify and Fly

2
396

L’application B4Ufly (« avant que tu ne voles ») est pionnière dans les outils d’aide aux pilotes nord-américains pour déterminer où voler et où s’abstenir. Elle a été voulue par la Federal Aviation Administration (FAA) dès 2014, développée par Aloft et rendue disponible sur smartphones en 2015, puis pour les navigateurs web. L’un des points qui la différencie de notre Geoportail “Restrictions UAS Catégorie Ouverte et Aéromodélisme” ? C’est la matérialisation des événements temporaires, ceux diffusés par l’information aéronautique, mais aussi des contributions de citoyens témoins d’incidents, d’accidents ou de catastrophes naturelles comme les feux de forêt.

Et puis…

Une nouvelle fonction a fait son apparition : “Notify and Fly” (notifier et voler). Elle consiste à déclarer le vol que vous êtes en train de réaliser. Le service est anonyme : il se cantonne à indiquer la présence d’un drone en vol aux autres usagers de B4Ufly. Lesquels peuvent être des pilotes de drones, mais aussi des pilotes d’ULM, de planeurs, etc. Évidemment, l’anonymat a ses limites : quelqu’un de mal intentionné et très anti-drones sait où aller chercher des pilotes pour se défouler. Et cela interdit bien évidemment la déclaration des vols à des endroits non-autorisés.

Source : Aloft

2 COMMENTAIRES

  1. Hello,
    En France (et en Belgique) il y a SafeSky qui est similaire me semble-t-il. Appli gratuite pour ses fonctions de base.

  2. @ Pep : SafeSky ne sert pas à grand-chose dans le cas des drones : il matérialise le passage d’appareils grandeur à une altitude qui n’intéresse pas les pilotes de drones, il ne matérialise pas les zones interdites, limitées, temporaires…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.