Caddx Peanut : une nouvelle version de l’Insta360 GO 2

11
1590

Le constructeur Caddx a dévoilé officiellement sa caméra Peanut, annoncée il y a plusieurs mois déjà. Pour faire simple ? Il s’agit d’une caméra GO 2 d’Insta360 (voir le test ici) modifiée pour être plus proche des préoccupations de pilotes de drones. Ce n’est pas la première fois qu’Insta360 confie ses caméras à d’autres constructeurs pour une revisite : elle l’avait fait avec la SMO 4K de BetaFPV (voir le test ici). 

Le principe ?

La caméra, avec sa batterie non amovible, est insérée dans un boitier plus résistant aux chocs, avec un bouton on/off moins sensible. A la différence de le GO 2, elle n’est pas livrée avec un berceau de charge et de réglages. A la place, Caddx livre deux accessoires. Le premier est vient se coller magnétiquement à l’arrière pour assurer la charge de la batterie via un connecteur USB-C, et pour connecter la caméra à un ordinateur. Le second vient aussi se coller magnétiquement, mais il est destiné à alimenter la caméra via le drone, et à piloter les fonctions vidéo depuis Betaflight via le contrôleur de vol (et un UART). La charge est assurée par contact avec les 7 pins à l’arrière de la caméra, de la même manière qu’avec le berceau/batterie d’Insta360. 

Les autres accessoires fournis ?

Caddx livre un support plastique pour fixer la caméra sur un racer, un BEC 5V permet d’alimenter la Peanut avec un drone 2S à 4S sans la griller, et différents câbles d’alimentation pour la placer facilement sur plusieurs drones. Enfin, la caméra est livrée avec un filtre ND8 et un filtre ND16 pour s’accommoder des journées de très forte luminosité.

Les caractéristiques vidéo ?

Ce sont exactement les mêmes que celles de la GO 2 : elle filme en 2560 x 1440 pixels avec une stabilisation Flowstate complète ou partielle (pour conserver l’inclinaison sur le roll) à 50 images par seconde. Le traitement des vidéos s’effectue sur smartphone via wifi ou sur ordinateur, avec choix du ratio, du FOV, la possibilité de couper les séquences, et ajout de petits effets. 

Les caractéristiques techniques ?

Le poids de la Peanut est de 27,7 grammes, soit un peu plus que la GO 2 qui pèse 26,3 grammes, d’autant que l’accessoire de charge pendant le vol ajoute 4,3 grammes (mais il n’est pas nécessaire). Elle est un peu plus épaisse, aussi – les accessoires de la GO 2 n’accueilleront pas facilement la Peanut. La capacité mémoire est de 32 Go, non amovible, et l’autonomie est de 20 minutes environ.

Le prix ?

C’est le principal avantage de la Peanut par rapport à la GO 2 : elle est positionnée à 205 €  directement sur le site de Caddx (hors taxes et hors port). Elle est proposée en France chez StudioSPORT à 250 € (taxes comprises). Une somme à comparer au prix de la GO 2 : 320 € (taxes et port compris).  

La différence de prix est-elle justifiée ? 

Ce n’est pas facile à déterminer. La Peanut promet d’être plus résistante, mais aussi un peu plus lourde. Elle est plus autonome puisqu’elle peut être chargée pendant le vol – mais au détriment de la batterie du drone, et chaque enregistrement est de toute manière limité à 30 minutes. Elle se pilote depuis Betaflight – mais ce n’est pas une fonction indispensable. Elle est livrée avec 2 filtres ND, alors qu’ils faut les acheter en sus pour équiper la GO 2 – et ils sont recommandés. Dommage qu’il n’y ait aucune amélioration des caractéristiques de la caméra, par exemple du 60 fps au lieu de 50, une batterie amovible pour gagner quelques grammes en utilisant exclusivement l’alimentation du drone… A vous de voir. Et tant pis pour GoPro ne juge toujours pas utile de proposer une suite à la Hero Session.

Une vidéo de présentation par Gal Kremer

D’autres photos

11 COMMENTAIRES

  1. Merci Fred pour l’article !
    Depuis le temps (Début d’année) que l’on attendait cette “Peanut” de Caddx !!
    L’ensemble est à mon goût fort séduisant pour les mêmes caractéristiques de la GO 2. Et pour ma part, le coté renforcé (Lire crashproof) me séduit tout autant 🙂
    De pouvoir l’alimenter (5V step down) via la Li-po principale du multirotors, c’est un plus interessant.
    Quand au prix directement chez Caddx, enfin le raisonnable fini par l’emporter sur sa CB. Hi, hi…
    Et comme tu le rappelles judicieusement : “Et tant pis pour GoPro ne juge toujours pas utile de proposer une suite à la Hero Session.” Je fait parti de ces clients qui ne comprennent tjrs pas cette abandon et cette cible ‘mini” du modélisme.
    Bon vol.

  2. est ce que le système de charge sans fils peut s’adapter sur le go2 standard?
    Intéressant mais dommage de ne plus avoir le boitier standard de la go2 que est hyper pratique dès que l’on veut filmer en mode normal sans embarquer la caméra sur un drone.
    Du coup un peut dommage on perd la polyvalence de la go2 d’origine qui fait la force de la caméra à mon avis.
    Mais si les accessoires de la peanuts vont sur la go2 ça serait bien intéressant.

  3. @ risk91 : Les connecteurs de charge ont la même forme, c’est donc probable. Gal Kremer, dans sa vidéo, suppose que c’est le cas mais il attend la réponse de Caddx pour tenter l’expérience (je suppose qu’il n’a pas pris le risque de la petite fumée magique).

  4. @ risk91 : en dehors de l’aspect électrique, le connecteur magnétique de la Peanut ne tient pas pareil sur la Go2, il glisse latéralement comme on le voit sur une des vidéos de test de la Peanut, je ne sais plus laquelle.

  5. @fred : c’est la vidéo d’Albert Kim (https://youtu.be/N-rw_lQ0op4) à 9mn30, c’est à cause du petit relief en périphérie des adaptateurs qui se glisse dans la réservation sur l’arrière de la Peanut. D’ailleurs, c’est pire que ce que je pensais : ce relief semble purement et simplement empêcher le contact électrique sur la Go2…

  6. @ xxrexxmyxx : Ok, thxx. A “vue de vidéo”, je ne suis pas trop inquiet, l’arrière de la GO 2 est bombé avec un cerclage creusé, et l’intérieur de son boitier est concave, les pins du chargeur de la Peanut devraient suffire à établir le contact. Mais évidemment, c’est à vue de vidéo, ça ne suffit pas pour être certain, surtout que ça peut se jouer à un pouillème de millimètre… 🙂

  7. @Fred : si tu comptes t’en servir en vol, il vaudra mieux le sécuriser, ne serait-ce qu’avec un élastique. Après ça ne met pas ton appareil en péril, quoique … si le truc se prend dans une hélice !
    La Peanut va donc être testée par HélicoMicro ?

  8. ENFIN ils l’ont sortie 👍👍👍

    Mais … je m’attendais à une version « Naked » de l’INSTA 360 Go2
    Pas à une version plus lourde 😧

    Je voulais la mettre sur mon Tinyhawk 2 Freestyle …
    en espérant qu’elle fasse bien moins de 20gr …
    pour ne pas avoir besoin de tirer sur les moteur plus que ça …

    La SMO 4K fait 30gr mais n’est pas autonome …
    Pour un prix qui en est proche (en France j’entends)

    Je ne sais vraiment pas si le jeux en vaut la chandelle en prenant la Peanut plutôt que la SMO …

    Du coup … Je serais bien attentif quand tu sortiras tes propres essais 😉

    Encore merci Fred !!!

  9. Merci pour l’article. La protection du capteur est elle amovible en devissant tel que sur la GO2 ?
    C’était le défaut Majeur des GO1 et j’espere qu’il n’y a pas eu de retropédalage.

    Merci

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.