HGLRC Ares DS400, le Drone Soccer haut de gamme

0
302

Un nouveau constructeur se lance dans le Drone Soccer. HGLRC propose deux modèles du DS400, un racer emprisonné dans une boule de protection en EVA de 40 cm de diamètre. « Facilement réparable », assure le constructeur. Le racer à l’intérieur repose sur une structure en carbone de 21 cm de diagonale de moteur à moteur. Il est équipé d’un contrôleur de vol Zeus F722 couplé à un ESC 4 en 1 de 48A, et de moteurs brushless Aeolus 2306.5 à 2550KV (version 3S et 4S) ou 2306.5 à 1900KV (version 4S à 6S). Les hélices sont des tripales Gemfan de 5 pouces 51466.

Le choix du récepteur radio

HGLRC recommande des batteries 3S ou 4S de 1550 à 2200 mAh, ou des 6S de 1300 à 1800 mAh. Par défaut, il n’y a pas de récepteur radio, mais il est possible de choisir, en option, un XM+, un R-XSR ou un R9MM de FrSky, ou un A8S V2 de Flysky, ou un Crossfire Nano RX de TBS. Pour distinguer l’équipe, la boule de protection est disponible en 3 couleurs (bleu, blanc et rouge) et de nombreuses LED réglables sont installées sur la structure. Il s’agit de la version Standard, qui se pilote en vue directe, il n’y a donc ni caméra ni émetteur vidéo à bord. Elle est proposée à partir de 424 € directement chez HGLRC (port compris mais hors taxes).

La version FPV

La base est la même que celle de la version Standard, mais HGLRC ajoute une caméra FPV Caddx Ant et un émetteur vidéo 5,8 GHz analogique Zeus Nano capable d’émettre à 350 mW, plus un GPS M80. De quoi jouer au foot avec un peu de distance… ou imaginer d’autres usages pour ce Drone Soccer ! Si vous ne pratiquez pas les courses en sous-bois par crainte de ruiner votre racer et de blesser des arbres qui n’ont rien demandé, la boule de protection de l’Ares DS400 est peut-être la solution… La version FPV est proposée à partir de 458 € directement chez HGLRC (port compris mais hors taxes).

D’autres photos

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.