DJI Air 2S : capteur 1 pouce et séquences automatiques

6
1403

Le Mavic Air 2 a été présenté officiellement fin avril 2020. Voici déjà son successeur, le DJI Air 2S, et ce moins d’un an plus tard ! Quelles sont les nouveautés ? Ce modèle propose un capteur photo et vidéo de 1 pouce, de quoi susciter la curiosité des amateurs de belles images. Sur ce modèle, DJI a concentré ses efforts sur les outils d’assistance au pilotage pour simplifier les vols, manuels ou automatisés. Mais que reste-t-il aux « anciens » Mavic ?

Les réponses se trouvent dans le test complet, à lire ici !

Les caractéristiques

Le poids de l’appareil ? 595 grammes en ordre de vol, c’est-à-dire avec ses hélices et sa batterie. Il ne comporte pas de marquage CE avec indication de classe. Il est donc opéré, en Europe, en sous-catégorie A2 si vous disposez d’un certificat CATT avec épreuve passée en centre d’examens, sinon en sous-catégorie A3. Cette dernière requiert de voler à distance des personnes et à plus de 150 mètres des bâtiments. Puisque l’appareil pèse moins de 800 grammes, il est dispensé de signalement électronique à distance pour voler en France. Le look du Air 2S est calqué sur celui de tous les autres modèles d’inspiration Mavic, avec des bras pliables, et une couleur grise. Classique. Ce qui l’est moins sur un appareil de cette taille, c’est le multiplication des détecteurs d’obstacles ! Il y en a à l’avant, à l’arrière, vers le bas et vers le haut…

Assistance au pilotage

Les capteurs IMU, le GPS, et la nouvelle version de l’outil logiciel APAS (v4.0) permettent des vols ultra stables avec une détection et un évitement des obstacles. Le mode FocusTrack offre des fonctions d’automatisation des prises de vues : Spotlight 2.0 (pour le cadrage d’un sujet), ActiveTrack 4.0 (pour le suivi d’un sujet) et QuickShots pour des séquences entièrement automatisées (Dronie, Fusée, Cercle, Spirale, Boomerang et Astéroïde), Hyperlapse pour des séquences accélérées et stabilisées. A cela s’ajoute une nouvelle fonctionnalité, les MasterShots. Ils combinent des modes de capture automatisés et un montage vidéo pour produire des séquences prêtes à diffuser !

La partie photo et vidéo

Le capteur est un modèle CMOS de 1 pouce de 20 mégapixels associé à une lentille qui offre un FOV de 88° avec une ouverture fixe f/2.8. En photo, il shoote en 5472 x 3648 (ratio 3:2) et en 5472 x 3078 (16:9). En vidéo, il propose un mode 5,4K (5472 x 3078) à 24, 25 et 30 images par seconde. Il filme aussi en 4K (3840 x 2160) et 2,7K (2688 x 1512) en 24, 25, 30, 48, 50 et 60 images par seconde. En Full HD (1920 x 1080), il grimpe jusqu’à 120 images par seconde pour de beaux ralentis. La caméra est montée sur une nacelle stabilisée mécaniquement sur 3 axes, avec la possibilité de piloter l’inclinaison de la caméra vers le haut et bas via la molette ou à l’écran, et la rotation de la caméra à l’écran.

Les réglages ?

Les réglages images peuvent être laissés au bon vouloir du Air 2S, ou configurés en manuel. Cela permet d’accéder à l’intégralité de la plage ISO (100 à 6400), à la vitesse d’obturation (1/8000s à 8s). L’encodage s’effectue en H.264 ou H.265, au choix ou pas selon la définition et le nombre d’images par seconde. Le Air 2S offre aussi 3 profil de couleurs : Normal en 8 bits, D-Log en 10 bits pour profiter de plus d’informations et booster les vidéos en post-production, et HLG (Hybrid Log Gamma) en 10 bits pour du HDR.

La liaison radio

La radiocommande est une RC231, la même que celle du Mavic Air 2 et du DJI Mini 2. Elle fonctionne avec une liaison 2,4 GHz et 5,8 GHz numérique en OcuSync 3.0, la même que celle utilisée par le DJI FPV. La portée aux Etats-Unis (FCC) est estimée à 12 km dans des conditions optimales. En Europe (CE), elle est de 8 km. Le retour vidéo s’affiche sur un smartphone, iOS ou Android, à placer pincer sur le dessus de la radiocommande et à brancher avec un câble. DJI fournit les câbles microUSB, USB-C et Lightning. Les joysticks de la radiocommande peuvent être dévissés pour plus de compacité lors du transport.

Les plus du DJI Air 2S ?

L’appareil dispose d’un module de détection ADS-B, qui permet de prévenir le pilote de la proximité d’aéronefs habités (équipés d’un transpondeur ADS-B) et agir en conséquence pour éviter tout risque de collision. La batterie du DJI Air 2S est une Lipo 3S de 3500 mAh, la même que celle du Mavic Air 2 ! DJI promet une autonomie de 31 minutes… Le DJI Air 2S permet de zoomer entre 4X et 8X selon les modes photo et vidéo. Les images sont stockées sur une carte mémoire microSD à bord du drone, mais l’appareil dispose d’une mémoire interne de 8 Go qui permet de revenir avec des images même en ayant oublié la carte mémoire…

Le prix ?

Le DJI Air 2S est proposé à 999 € chez DJI et des revendeurs officiels comme Studiosport, un prix comprenant le drone, sa radiocommande, une batterie, et les câbles. Il est aussi disponible en version Fly More pour 1299 € chez Studiosport. Le drone est livré dans une sacoche de transport avec la radiocommande, 2 batteries supplémentaires (pour un total de 3), des hélices supplémentaires, une station de recharge pour 3 batteries, un accessoire pour utiliser la batterie du DJI Air 2S comme Powerbank USB et un jeu de 4 filtres ND. DJI Care Refresh est disponible pour le DJI Air 2S.

D’autres photos

6 COMMENTAIRES

  1. C’est dingue de voir le rythme de leur sortie de drone… Et dire que j’ai acheté un Mavic air 2 y a 6mois et que je l’ai encore même pas utilisé 5min.

  2. @ Yanou : Oui. Je ne sais pas si c’est pour conserver une avance et distancer la concurrence (principalement chinoise pour le moment), si c’est nécessaire pour conserver une fraicheur sur le marché, si c’est obligatoire pour tenir les volumes de ventes…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.