Elistair lève 5 millions d’euros et recrute 20 personnes !

2
843

La société française Elistair propose des solutions de drones filaires destinées à des missions de surveillance et de protection, sur des sites ou lors d’événements. Créée en 2014, elle avait levé 2 millions d’euros en 2018. Elle vient de procéder à une nouvelle levée de fonds de 5 millions d’euros pour accompagner son développement. Le drone Orion 2 conçu et commercialisé par Elistair est destiné à des vols de longue durée, même lorsque la météo est difficile, avec des fonctions de zoom vidéo, de vols automatiques, avec des outils de sécurité incluant de la redondance double ou triple d’éléments critiques, un parachute, une liaison de données sécurisée…

Industrialisation et R&D

Timothée Penet et Guilhem de Marliave, Elistair.

Timothée Penet, directeur technique d’Elistair, indique les axes de développement : « Nous prévoyons d’accélérer l’industrialisation de notre production et d’augmenter notre capacité en recherche et développement. Notre feuille de route technologique vise à développer de nouvelles générations de drones filaires capables de répondre à tout type de scénario et de conditions. Nous allons également augmenter l’intelligence et l’automatisation de nos solutions ».

Un plan de recrutement

La levée de fonds s’accompagne d’un « un plan de recrutement d’une vingtaine de personnes, réparties entre Lyon et Boston. L’objectif est de conserver son approche initiale alliant innovation technologique et connaissance terrain, en s’appuyant sur une équipe R&D multidisciplinaire et d’anciens opérationnels de la défense (Royal Air Force, Navy SEALs, Marine Nationale) ».

Source : Elistair

Article précédentDronavia Zéphyr Beacon AM, le test
Article suivantRéglementation drones : mise à jour V1.2 des guides pour les catégories Ouverte et Spécifique

2 COMMENTAIRES

  1. Pourquoi ne pas plutôt suspendre une camera a un ballon gonflé a l’hélium, ça reviendrait à moins chère, et garder un drone pour les missions mobile. C’est ridicule de brasser de l’air pendant 24h a faire un stationnaire avec une machine qui fait probablement plus de 10kg

  2. @ pseudoNom : Il y a de nombreux cas où les ballons ne conviennent pas. Par exemple pour résister au vent, pour assurer la stabilisation des images avec un gros zoom, pour faciliter la mobilité avec un véhicule statique ou en mouvement…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.