Happymodel Moblite7, le test

11
2193

Ce Tinywhoop cultive ses différences par rapport aux modèles concurrents. Le maître-mot ? Spartiate. Le résultat ? Son autonomie est record pour un appareil de cette taille. Le Moblite7 (ainsi que le Moblite6) sont inspirés des essais de Nate Paye (alias Mr Shutterbug), qui s’est efforcé de réduire au maximum le poids d’un nano racer 1S pour optimiser sonautonomie (voir ici). Est-ce que sa méthode fonctionne ? Que vaut le Moblite7 ? Réponse dans cette chronique.

La vidéo

Tour du propriétaire

Le Moblite7 est livré dans une pochette de transport. Il repose sur une structure en plastique souple avec des protections d’hélices. Sa diagonale de moteur à moteur est de 7,5 cm et ses dimensions dont de 9,9 x 9,9 x 1,5 cm. L’épaisseur en tenant compte de la caméra est de 2 cm seulement : L’électronique de bord ne dépasse pour ainsi dire pas de la structure. Les moteurs sont de minuscules modèles brushless EX0802 à 19000KV pour des hélices bipales HQProp de 4 cm de diamètre 40MMX2. Ils fonctionnent en disposition « props out », c’est-à-dire dans le sens inverse de celui par défaut de Betaflight. Les fils des moteurs sont directement soudés sur le contrôleur de vol tout-en-un équipé d’un ESC 4 en 1, le but étant de se passer des quelques grammes qu’imposeraient des connecteurs.

L’électronique ?

Le contrôleur de vol est un DiamondF4 FR basé sur un processeur F4 et flashé avec Betaflight en CrazybeeF4FR. Ce contrôleur de vol inclut un ESC 4 en 1 de 5A BLheli_S destiné à des batteries 1S. Ce n’est pas tout : il offre aussi un récepteur radio SPI 2,4 GHz compatible FrSky D8 et D16 (Non-EU), avec une antenne assez longue (10 cm) fixée sur un connecteur u.FL. Enfin, il intègre un émetteur vidéo 5,8 GHz analogique compatible avec 40 canaux, capable d’émettre à 25 mW et 200 mW, avec le support de SmartAudio et une petite antenne cuivre assez rigide. Il inclut aussi plusieurs LED dont deux sont pilotables via Betaflight. Il n’y a pas de buzzer à bord.

La partie vidéo

La dotation est complétée par une caméra petit format, une Nano3 de RunCam 800TVL qui mesure 1,4 cm de côté. Sa fixation est originale : c’est une languette en TPU fine qui part de l’arrière de l’appareil et s’enroule à l’avant autour de la caméra, avec un morceau de mousse. La solution semble très « bricolée », mais elle a l’avantage d’être de conception simplissime. La caméra a peu d’angle par défaut. Mais il suffit de percer des trous supplémentaires sur la languette à l’arrière de l’appareil pour la tirer un peu plus. Par effet mécanique, la caméra s’incline plus : parfait pour les pilotes qui désirent accélérer et prendre de l’angle…

L’alimentation

Le Moblite7 est prévu pour accueillir des batteries 1S avec un connecteur PST PH2.0. Un panier intégré sous la structure permet de glisser la batterie. Happymodel en fournit deux exemplaires, des LiHV 1S 650 mAh 60C. Ce sont des LiHV, elles peuvent par conséquent être chargées jusqu’à 4,35 V. Un petit chargeur USB pour une batterie est fourni dans la pochette, il permet une charge complète en 50 minutes environ. J’ai réalisé mes essais avec ces deux batteries, mais aussi avec des LiHV 550 mAh de UrUAV et des 450 mAh de Emax. Le poids sans la batterie est de 19,7 grammes. Comptez 15,4 grammes supplémentaires avec la LiHV 650 mAh, pour un poids au décollage de 35,1 grammes. C’est l’un des nano racers les plus légers que j’ai eu en mains (le tenant du titre du plus light étant le Tiny Whoop Nano de TBS).

Les réglages

Le Moblite7 est proposé avec le firmware Betaflight dans sa version 3.5.7. Elle n’est pas très récente, même si elle est pleinement fonctionnelle. La connexion avec un ordinateur pour utiliser Betaflight Configurator passe par un connecteur microUSB situé sous l’appareil. Il faut pousser un peu l’un des montant de la cage batterie pour le branchement – ce n’est pas un souci puisque la structure est flexible. La plupart des réglages sont déjà effectués d’usine, y compris les PID, les ports et les UART (dont SmartAudio pour l’émetteur vidéo), l’angle d’armement, l’OSD. Ne reste plus qu’à appairer la radiocommande et associer les interrupteurs aux modes de vol, à l’armement, à la fonction Flip Over After Crash, etc. Pour lancer l’appairage côté Moblite7, il suffit de passer dans le CLI et taper la commande « frsky_bind ». Pratique. J’ai appairé l’appareil avec une Radiomaster TX12 en D8, donc avec le réglage « FRSKY_D » de l’onglet Configuration.

En intérieur ?

Les premiers coups de gaz montrent que le Moblite7 est plutôt costaud par rapport à son poids plume. Il monte vite, et les commandes sont très réactives. Mais pas trop : les réglages des PID et des rates sont satisfaisants, à tel point que je n’y ai pas touché. En intérieur, l’appareil sait se tenir en vol stationnaire (en Angle stabilisé et en Acro sans stabilisation), et permet de voler de manière tranquille pour aller explorer les pièces d’un appartement. Il est aussi capable d’accélérer sérieusement pour le lancer dans des vols énervés entre les meubles et les occupants humains et animaux. La bonne nouvelle ? Le poids plume du Moblite7 le rend inoffensif, même lancé à pleine vitesse. Il n’y a pas de vibrations parasites, l’image est correcte (toutes proportions gardées puisqu’il s’agit d’un retour vidéo analogique).

>>>> LA SUITE DE CETTE CHRONIQUE SE TROUVE ICI <<<<

11 COMMENTAIRES

  1. Bonjour,

    Pour ma part, j’attends le miens depuis janvier…
    Vendredi ils m’ont annoncé un retard de 20j supp…

  2. Merci Fred pour le test.

    Tu as constaté des différences (comportement, autonomie, …) après le passage en BF 4.2?
    Sur ces tiny je me demande toujours si le mieux n’est pas l’ennemi du bien côté version de BF (souvent même des modèles récents sont vendus avec de vieilles versions de BF)
    Merci!

  3. Bonjour Fred,
    Merci pour ce test. Je viens de recevoir le mien.

    C est curieux, le VTX m affiche 25, 200, 500 ou 800 mw ? Comment l expliquer ?

    Je n ai pas pu tester la portée vidéo en extérieur pour l instant… Mais l autonomie est énorme.

  4. Merci pour le test très rapidement ndtructif et toujours aussi détaillé et précis 👍👍. J’ai commandé le mien il y a 10 jours, en complément du Mobula 6 25000kv.
    Hâte de le recevoir pour varier les plaisirs.

  5. Bonjour,
    Je débute et ce modèle pourrait m’intéresser mais j’ai un doute concernant la compatibilité avec ma RC.
    J’ai une Taranis X-Lite Pro en EU LBT. Ce quad est NON-EU.
    Dois-je passer mon chemin ou y a-t-il quelque chose à remplacer ou flasher?
    Merci pour votre aide.
    Philippe

  6. @Philippe H. : Il est théoriquement possible de reflasher la radio, mais je ne sais pas si FrSky a mis les fichiers à dispo. L’alternative, c’est d’utiliser un module externe de type IRangeX IRX4 LITE. Il te permet de continuer à utiliser les éventuels appareils EU-LBT et d’appairer ceux en Non-EU, D8 et D16. Mais comme je n’ai pas de X-Lite Pro, je ne suis pas 100 % certain…

  7. Bonjour ! Merci infiniment pour tout ces test et tuto, quand on se lance doucement dans le FPV, il y a tellement de choses a ingérer pour le débutant que je suis… Rien que le langage demande un certain temps !
    Bref, j’ai également du mal avec les protocoles EU-LTB également. J’ai une Betafpv LiteControler 2 SE pour m’entrainer sur simu, et je souhaite enfin faire l’acquisition d’un premier Tiny-whoop pour apprendre (j’ai choisi des EV800DM car je porte des lunettes) in-door, et rapidement un peu en extérieur sans vent. Que me conseillez vous svp pour une compatibilité matériel sans flashage ? J’avais craqué sur ce Moblite7, sa douceur de vol et sa grande autonomie, mais je viens de lire votre réponse et sa non compatibilité… Du coup, un Mobula 6 ou 7 ?
    Merci d’avance pour votre aide, sincèrement.
    Jonathan

  8. @ Jonathan MDS : L’avantage de Betalite 2, c’est qu’elle est compatible avec le D16 EU-LBT et Non-EU, et le D8. Donc pas de souci de compatibilité du Moblite7 avec cette radio (à la différence d’une Taranis X-Lite Pro).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.