senseFly eBee Geo, pour les tâches de cartographie et de photogrammétrie

7
926

La nouvelle aile volante autonome présentée par senseFly est la eBee Geo. Elle est destinée à la collecte de données aériennes et aux systèmes d’information géographiques spécialisés dans la gestion du terrain, la planification urbaine, la cartographie des zones industrielles et les secours humanitaires.

Les caractéristiques ?

La eBee Geo est une aile monomoteur qui mesure 116 cm d’envergure, faite en EPP, avec un poids au décollage de 1,3 kg. Ses ailes sont détachables pour faciliter le transport, et senseFly la livre dans un sac à dos de 75 x 50 x 29 cm. Elle vole entre 40 et 110 km/h, avec une résistance à des vents de 46 km/h, et des températures de -15 à 40°, ainsi qu’une pluie légère. Elle dispose d’un capteur LiDAR pour mesurer sa distance au sol. Elle compte parmi ses capteurs un GPS compatible Glonass et une sonde Pitot. La batterie est une LiHV 4S de 3700 mAh qui assure selon senseFly jusqu’à 45 minutes d’autonomie. Elle est capable de couvrir 160 ha à 120 mètres de hauteur avec une résolution de 2,8 cm/pixel. Ou de 1,1 cm, mais en volant à 47 mètres de hauteur.

Les particularités de l’eBee Geo ?

Elle embarque le capteur S.O.D.A (Sensor Optimized for Drone Applications), un appareil photo F/2.8-11 qui shoote avec un capteur 1 pouce en 5472 x 3648 pixels. Elle est destinée aux travaux de cartographie, de photogrammétrie et de surveillance. Les vols sont pris en charge par l’outil eMotion, qui permet de planifier des tâches en créant et en optimisant les points de passage. Les données peuvent être exploitées par les principaux outils de cartographie et de photogrammétrie du marché. Le prix ? La eBee Geo est proposée en précommande par les revendeurs de senseFly à partir de 9000 € (hors taxes),

Les accessoires et extensions ?

senseFly propose la Remote Control, une radiocommande pour prendre le contrôle manuel de l’appareil, la GeoBase, un outil GNSS pour simplifier les vols en RTK, l’USB Ping pour obtenir les données en live dans eMotion, le RadioTracker pour pister le eBee Geo dans l’éventualité d’une perte de contrôle de l’appareil, le Geo RTK Activation pour obtenir une précision de positionnement de 3 cm environ. La page officielle de la eBeeGeo se trouve ici sur le site de senseFly.

Le webinaire de présentation de le eBee Geo

7 COMMENTAIRES

  1. Que outil extra ! J’adore !
    Bon, on a l’impression de revoir vraiment une certaine aile Disco 😉 Quand tu vois le résultat que donne déjà cette fameuse Disco “grand public” en vol, cette eBee Geo agrémentée de la sorte en outil Pro, ça ne peut être que prometteur.
    Je souhaite à Sensefl une belle carrière sur ce produit !

  2. Je rêve qu’un jour Parrot ressorte un disco V2 … J’ai 2 disco à la maison et environ 250 vols avec. J’adore cette aile 🙂

  3. Je suis bien du même avis. Je suis déçu que Parrot est arrêté les drones destinés au grand public. Je n’ai pas acheter de disco en espérant qu’il sorte un disco 2. Et dommage qu’aucun concurrent sérieux ne soit partit dans ce concept. Là ça fait un peu cher pour le loisir et quelques vols utiles pour mon activité professionnelle

  4. @Jean Exactement pareil ! 😉
    C’est que du bonheur cette aile. Acheté il y a deux ans chez Darty (Full Version) 250 euros pièce ! Lors de soldes et hélas, en rapport avec la fin de commercialisation/Production de cet excellent produit grand public…
    Pour revenir à SenseFly, ils n’en sont pas à leurs premières expériences dans ce domaine, qui rappelons le, touche les professionnels ! (D’ou son tarif)

  5. C’est un peu du recyclage, avec le vieux capteur Soda de la génération précédente de l’Ebee. Ils annonçaient un prix réduit, mais à 9000 €, sans l’option RTK et avec une faible autonomie de 45min (pour une aile), c’est quand même bien cher pour de la techno d’il y a 3 ans.

  6. Avec un capteur 1 pouce en 5472 x 3648 pixels ……. je doute fort des 2,8 cm/pix de GSD …… le calcul nous donnerait plutôt 3,4 environ …… !!!
    Déjà 2,8 cm/pix c’est trop pour des applis “topographie” précises … dommage que ne ne soit pas un capteur plus gros.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.