DJI : l’option Care Refresh couvre désormais les Flyaways

5
1357

Si vous n’êtes pas copain avec les anglicismes, on parle de Flyaway lorsque le drone part tout seul sans que vous puissiez intervenir. Si vous êtes équipé avec un drone de DJI, vous connaissez sans doute l’option Care Refresh : c’est une sorte d’assurance pour le remplacement du drone en cas de coup dur. DJI Care Refresh engage des coûts : celui du service, et une somme forfaitaire en cas de remplacement du drone – le tout reste moins cher que le rachat d’un appareil.

C’est quoi, un coup dur ?

Jusqu’à présent, il s’agissait des dégâts causés à l’appareil par une erreur de pilotage, une chute, une collision, une perte de liaison radio, des dommages liés à l’eau. Pour être éligible à Care Refresh, il fallait impérativement renvoyer l’appareil. Désormais, Care Refresh couvre aussi les Flyways, donc sans devoir renvoyer l’appareil à DJI. Sympa ? Oui, d’autant que le service est inclus sans surcoût dans Care Refresh. Notez tout de même que la perte et le vol du drone ne sont toujours pas couverts.

Ca coûte combien ?

Pour le DJI Mini 2, le Care Refresh 1 an coûte 49 € (après quoi il est possible de prendre l’extension Care Refresh Plus qui ajoute 1 an et coûte 29 €), le Care Refresh 2 ans coûte 79 €. Pour le DJI Mavic Air 2, le Care Refresh 1 an coûte 99 € (après quoi il est possible de prendre l’extension Care Refresh Plus qui ajoute 1 an et coûte 59 €). Il n’y a pas de Care Refresh 2 ans pour le Mavic Air 2 (au 27 janvier 2021). Pourquoi est-ce que je ne parle que du Mini 2 et du Mavic Air 2 ? Parce que ce sont les deux seuls appareils qui disposent de la prise en charge des Flyaways (au 27 janvier 2021). Alors, toujours sympa, la prise en charge des Flyaways avec le service Care Refresh ? Oui. Mais comme avec les contrats d’assurance, il est important de lire l’intégralité des conditions d’utilisation…

Ce qu’il faut savoir ?

  • Avec Care Refresh 1 an, DJI remplace l’appareil en cas de dégâts jusqu’à deux fois… mais un seul Flyaway !
  • Avec Care Refresh 2 ans, DJI remplace l’appareil jusqu’à trois fois, mais uniquement deux Flyways. 
  • La couverture des Flyaways n’est proposée que pour les DJI Mavic Air 2 et DJI Mini 2. Aucun autre appareil de DJI n’est concerné (au 27 janvier 2021).
  • Il faut fournir le journal du vol pendant lequel le drone a été perdu, via l’application DJI Fly. Ceci exclut l’usage d’applications tierces.
  • A partir du journal de vol, DJI crée un rapport pour statuer la prise en charge du Flyaway et ” l’appareil disparu sera restreint d’utilisation. Si l’appareil est retrouvé avant que les frais de service ne soient payés “, il est possible de demander à faire annuler le rapport pour utiliser le drone à nouveau . 
  • Le coût de remplacement d’un Mini 2 est de 229 €, celui du Mavic Air 2 est de 419 € pour un Care Refresh 1 an. Soit un nouvel appareil à moitié prix. Ou à 225 € pour le Mini 2 avec un Care Refresh 2 ans (utilisable deux fois).
  • Il n’est évidemment pas nécessaire de renvoyer le drone (ce serait difficile puisqu’il s’est fait la malle), il n’est pas non plus nécessaire de renvoyer la radiocommande, les éventuelles autres batteries et les accessoires.
  • L’appareil remplacé sera neuf ou reconditionné.
  • Il est nécessaire d’activer la couverture des Flyaways dans DJI Fly, ce qui en pratique consiste à lier la radiocommande et le compte DJI. Il est possible que DJI Fly vous propose automatiquement de lier la radiocommande et le service DJI Care. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez le faire vous-même : il faut pour cela s’assurer de disposer d’une version récente de l’application DJI Fly, allumer la radiocommande et le drone, aller dans Profil sur l’écran principal, Gestion des appareils, Compte et appareil, et toucher Associer au compte. Suivez la procédure pour réaliser l’association entre votre compte DJI et la radiocommande du drone. La procédure est validée par un Appareil lié au compte avec succès.
  • Si vous revendez votre drone, le service Care Refresh continue à fonctionner pour celui qui le récupére : il est lié l’appareil et non pas au compte du pilote.
  • Il est nécessaire d’activer Care Refresh dans les 48 heures après avoir activé votre drone pour que la procédure soit simple et rapide. Si vous voulez l’activer plus tard, c’est possible, mais il faut effectuer la demande au support de DJI qui consistera à leur apporter une preuve vidéo du bon état de l’appareil, en quelques étapes.

Les questions qu’on se pose…

  • Les Flyaways, il y en a toujours ? Les drones de DJI ont longtemps été sources de moqueries à cause de Flyaways récurrents, c’est moins le cas maintenant. La marque a consenti à de sérieux efforts dans ses capteurs et l’interprétation de leurs données pour réduire les risques. Mais l’ajout des Flyways dans le service Care Refresh laisse supposer que le souci reste une préoccupation de la marque, suffisamment pour tenter de rassurer ses clients… et d’en faire un complément de business au passage.
  • Faut-il souscrire au service Care Refresh à l’achat d’un drone de DJI ? Tout dépend de la confiance que vous accordez à l’électronique de bord, à l’environnement de vol et, surtout, à vos talents de pilote…
  • Faut-il préférer la version 1 an ou 2 ans ? Pour le Mavic Air 2, c’est facile, il n’y a que la version 1 an (extensible au bout d’un an). Pour le Mini 2, la version 2 ans offre plus de remplacements, et coûte moins cher que la version 1 an reconduite au bout d’un an.

Sources : le DJI Guide des Flyaways, le document tarifaire de Care Refresh, la FAQ de Care Refresh

5 COMMENTAIRES

  1. je me demande Si la radio enregistre le mouvement des joystick et le mouvement du multi car pour que Dji rembourse en cas de flyaway, il faut bien qu’ils aient des preuves, non?

  2. Salut. Je me pose un question. le flyaway n’est il pas un dysfonctionnement de l’appareil ? Et donc dans ce cas couvert par la garantie ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.