Le point sur les formations en conformité avec la réglementation européenne

14
1182
Nicolas Marcou, directeur du programme drones à la DSAC

Ce texte est celui d’un mail reçu de la part de Nicolas Marcou, directeur de programme Drones à la Direction de la sécurité de l’aviation civile (DSAC), dans lequel il recommande une diffusion de l’information. Il y est question de la revisite de l’examen de certification d’aptitude théorique aux fonctions de télépilote, principalement destinée à la catégorie Spécifique européenne pour la pratique professionnelle. Il y est aussi question de la formation en ligne pour la catégorie Ouverte, pour le loisir et la pratique professionnelle, destinée à remplacer celle que vous avez peut-être déjà suivie sur Fox AlphaTango .

« Comme annoncé avant la trêve hivernale, nous avons procédé à une revue de la base de questions de l’examen du certification d’aptitude théorique aux fonctions de télépilote (CATT) en vue de le rendre conforme à la réglementation européenne. Il s’agit d’une mise en conformité “a minima”, visant à retirer ou corriger les questions devenues obsolètes ou incorrectes, sans introduire de nouvelles questions sur la réglementation européenne elle-même : nous souhaitions absolument éviter de déstabiliser un candidat qui se serait préparé selon les modalités de la réglementation nationale.

Voici quelques éléments qui permettront aux prochains candidats de se préparer au mieux au CATT :

  • Avec l’entrée en application de la réglementation européenne, la finalité du CATT change. Dans la réglementation nationale, le CATT permettait de voler dans le cadre d’activités particulières. Dans le cadre européen, le CATT permet de voler suivant les scénarios standard nationaux en catégorie Spécifique. (Par équivalence, le CATT permet également de voler en catégorie Ouverte, notamment en OPEN.A2, mais aucune question de l’examen ne portera sur la catégorie Ouverte.).
  • La terminologie a été adaptée : “aéronef sans équipage à bord” au lieu de “aéronef télépiloté”, “en vue directe” au lieu de “en vue”, “manuel d’exploitation” au lieu de “manuel d’activités particulières”, mais sans que cela change le sens de questions.
  • Les questions de l’examen du CATT qui ne portaient pas sur la réglementation (météorologie, conduite du vol, facteurs humains, etc.) n’ont pas été modifiées.
  • Les questions de l’examen du CATT qui portaient sur la réglementation ont été modifiées de la façon suivante :
  • Suppression de toute référence aux activités particulières, aux arrêtés du 17 décembre 2015 et au scénario S-4.
  • Focus exclusif sur les scénarios standards nationaux en catégorie Spécifique : pas de question sur l’aéromodélisme, la catégorie Ouverte, les scénarios standards européens, le LUC, ou les autorisations d’exploitation. Le texte de référence est l’arrêté du 3 décembre 2020 relatif à la définition des scénarios standard nationaux, qui reprend à l’identique les exigences applicables aux scénarios S-1, S-2, S-3 qui figuraient dans l’arrêté Aéronefs du 17 décembre 2015.

Les seules modifications de fond sont les suivantes :

  • Article 7 de l’arrêté Espace du 3 décembre 2020 : abaissement de la hauteur maximale des scénarios standard nationaux de 150 à 120m, et à 15m au dessus d’un obstacle de plus de 105m.
  • Article 6 de l’arrêté Espace concernant les zones SETBA et VOLTAC : suppression de la hauteur limite à 50m et remplacement par une obligation de notification pour les UAS de masse supérieure à 900g.

J’espère que ces éléments de langage, que vous pouvez librement diffuser, seront de nature à rassurer les futurs candidats et les organismes de formation.

Par ailleurs, nous sommes en train de finaliser la formation/examen en ligne pour la catégorie Ouverte A1/A3 (que nous n’appellerons finalement pas “Fox AlphaTango”, mais “Formation catégorie Ouverte A1/A3” pour éviter toute confusion avec la formation historique). La formation est réduite à sa plus simple expression : elle consiste essentiellement en la lecture du guide “catégorie Ouverte”, avec quelques informations complémentaires. Conformément à la réglementation européenne, l’examen comporte 40 questions et la réussite nécessite 75 % de réussite. Nous devrions être en mesure de mettre ce nouveau portail en ligne d’ici quelques semaines. Nous sommes en train de regarder comment la tester avec quelques candidats ayant des profils divers. Dans l’attente, comme déjà expliqué, il est possible de voler en catégorie Ouverte limitée avec la formation Fox Alpha Tango actuelle ».

Merci à Jean-Louis G. pour l’info !

14 COMMENTAIRES

  1. Je n’arrive toujours pas à comprendre pour les telepilotes déjà enregistrés et exerçant une activité depuis plusieurs années si on va devoir se retaper encore un examen pour les catégories <2kg pour les vols en agglomération.
    Un immense bravo à tout ces technocrates qui ont pondu cette réforme.
    Et après, on va s'étonner de l'euro scepticisme montant.

  2. @Spoutnik, comme toi je comprend a la lecture de l’article que le Télépilote loisir devras repasser
    le QCM d’AlphaTango, c’est comme si on obligeait les acheteurs de voitures électriques de repasser leurs permis de conduire!!

  3. Merci Fred
    Il va falloir qu’ils n’oublient pas de supprimer les grosses zones oranges de limitation à 50m de hauteur correspondant aux SETBA, iti SETBA, et autres VOLTAC (entre autres), qui n’existent plus (il reste tout de même une notification à faire pour tout vol dans ces secteur d’un drone de plus de 900gr).

  4. @Spoutnik et Oliver : ne vous inquiétez pas, vous n’aurez pas à repasser quoi que ce soit si vous êtes titulaire, à ce jour, de votre CATT (examen théorique pro passé à la DGAC) et d’une attestation de suivi de formation (délivrée par votre centre de formation).
    Jusqu’en décembre 2023 vous continuerez d’exercer en tant que pro, en France, dans le cadre du S1, du S2 et du S3, à une hauteur max de 120 m.
    Pas besoin de faire un Manex (qu’est ce que j’ai entendu comme conneries à ce sujet !!), votre MAP est admis et vous pourrez continuer à voler avec vos machines “non CE”.
    En revanche à compter de décembre 2023 (au plus tard) vous devrez basculer totalement en réglementation Européenne …… mais vous avez pratiquement 3 ans pour vous y préparer et de toute façon les textes n’étant pas tous sortis il faut attendre pour savoir ce que deviendrons nos titres pros actuels (très très probablement que nous seront “grand-pèrisé” ……
    Sinon, le mieux est que vous vous rapprochiez de votre centre de formation qui sera à même de vous expliquer en détail cela.

  5. Pour info à tous ……. en sortie d’examen CATT de ce jour, les stagiaires me confirment que les questions dont fait état Mr Marcou sont bien présentes dans les questionnaires. ……. méfiez vous et mettez vous à la page ……

  6. @Laurent, merci pour ta réponse
    Je suis pro depuis plus de 4 ans. À l’époque c’était théorique Ulm, déclaration d’auto formation, map.
    J’ai reçu (après maintes péripéties administratives) mon équivalence. Pas de centre de formation.
    Donc dans mon cas, pas de catt et encore moins d’attestation de suivi de formation..

  7. @ Spoutnik : C’est ok pour toi, tu as l’équivalence, c’est bon, tu es télépilote pro au sens de la réglementation, tu peux rester en réglementation Française jusqu’en déc. 2023.
    Pour les agglos et rassemblements de personnes … comme avant, tu feras ta déclaration S3 via Alpha Tango et zou …. 😁😁

  8. Quel B…, organisé 👎 on va vraiment réussir à décourager même les gens de bonne volonté. On est tous (modélistes) des délinquants en puissance. C’est juste pas audible tous ces dispositions et requis.

  9. Il s’agit d’une mise en conformité “a minima”, visant à retirer ou corriger les questions devenues obsolètes ou incorrectes.
    Je trouve la phrase assez savoureuse puisqu’apparemment dans l’ancien examen de certification d’aptitude théorique des questions étaient incorrectes !!!!

  10. Pas exactement Xtian … heureusement qu’ils ont retiré ou corrigé des questions ….. puisque certaines questions de l’exam sont devenues obsolètes depuis le 1er janvier 2021 …. transition Européenne oblige !
    Les questions n’avaient rien d’incorrects jusqu’au 31/12/2020 ….

  11. En revanche ce qui est franchement navrant (mais c’est très habituel avec la DGAC), c’est que les derniers textes du 3/12 et les précisions de Mr Marcou n’ont même pas été publiés sur leur site internet ……… !!!

  12. @ Phiippe : Ca dépend. Si tu veux voler près des personnes et des bâtiments, oui, il va falloir une formation aux stéroïdes. Mais si tu restes à bonne distance, rien ne change.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.