Elistair Orion 2

15
1065

Elistair est une société française spécialisée dans les drones filaires, c’est-à-dire reliés au sol par un câble. Elle a dévoilé le modèle Orion 2, un drone conçu pour répondre aux besoins de la défense et de la sécurité publique. « Nous avons considérablement augmenté d’une part la surface couverte par un seul système, et d’autre part sa persistance grâce à de nouvelles fonctions et de nombreuses optimisations : indice IP54,
durée de vie des composants y compris des moteurs, redondances, amélioration du positionnement, batterie de secours qui se recharge en vol  », assure Pierre-Moana Levesque, directeur R&D chez Elistair. 

Plus haut !

Le micro fil de 100 mètres de longueur permet de voler plus haut, jusqu’à 90 mètres. Sa caméra à bord capable d’assurer des missions de surveillance avec une vue jusqu’à 10 km et une possibilité d’emport d’une charge de 2 kilos. L’Orion 2 est par exemple capable de portée un relais de télécommunications pour déployer une couverture 4G ou 5G, en profitant d’une liaison en fibre optique. La technologie lui permet de voler sans discontinuer pendant plus de 24 heures, avec une logistique simplifiée : le décollage et l’atterrissage sont automatisés avec un bouton, l’appareil est démontable… 

Une vidéo promotionnelle

15 COMMENTAIRES

  1. top. ma question : la liaison filaire est elle pour la vidéo uniquement ou avec électricité car pour un vol quel est le poids du câble

  2. @ didou : Avec alimentation, sans quoi les vols >24h ne seraient pas possibles. Elistair n’a pas communiqué sur le poids du câble…

  3. bien sur, toutefois le câble semble ultra fin c’est appareil doit être en 6s alors ou se procurer ce câble pour effectuer des vols identique en mode privé

  4. bien sur, toutefois le câble semble ultra fin c’est appareil doit être en 6s alors ou se procurer ce câble pour effectuer des vols identiques en mode privé

  5. @didou, c’est un cable électrique standard. Pour alimenter le drone, tu fais de l’élévation de fréquence ou de la haute tension dans le cable et dans le drone du met un convertisseur et une batterie en tampon, et tu as la même chose qu’eux !

    @azbloc, les solutions Elistaire nécessite généralement une alimentation en 220V donc groupe électrogène ou batteries ! Et comme la dit Fred, vu l’engin, impossible d’être discret !

  6. @khancyr , je faisait cette réflexion car a 0.54″ on vois un bloc générateur a droite de la machine et
    on dirait qu’ils ont couplé le système (dévidoir/production d’énergie) en ce qui concerne le bruit des groupes électrogènes, vous seriez surpris du peu de bruit de certaines unités, bien sur ne
    tapez pas dans les groupes a 300 €, l’insonorisation à un prix!! 😉

  7. Si la caméra permet vraiment de voir à 10km. le bruit du groupe electrogène est vite oublié. comme la taille du drone. qui à quelques centaines de mètre n’est plus qu’un “gros oiseau”.

  8. @didou, je doute que le cable est ce poids! c’est pas du cablage pour les lampes à la maison. Il est beaucoup plus fin et léger que ça. Cependant, c’est aussi ça qui limite leur hauteur de vol .

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.