Skydio ouvre des bureaux au Japon

0
321
Tom Moss, CEO de Skydio JAPAC (Japan & Asia Pacific)

Le constructeur Skydio, qui propose le drone autonome Skydio 2 pour le marché du loisir et le modèle Skydio X2D pour les professionnels (voir ici), se cantonnait jusqu’à présent sur les marchés nord-américains, Etats-Unis et Canada. Le constructeur a pourtant fait un premier pas hors d’Amérique du Nord en annonçant l’ouverture d’un bureau Skydio à Tokyo, au Japon. A la tête de cette entité asiatique a été nommé l’un des architectes de la société, Tom Moss, un ancien de Google sur le système d’exploitation Android, de Nexbit Systems et de Razer en téléphonie mobile.

L’objectif de Skydio au Japon ?

Il est principalement à vocation industrielle, comme l’explique Tom Toss : il s’agit de « créer une société plus sûre et plus productive […] pour soutenir l’inspection et la maintenance sûres, fiables et évolutives des infrastructures telles que les ponts, les gratte-ciel et les centrales électriques, ainsi que les interventions post-catastrophe et plus encore ».

Et le reste du monde ?

Skydio n’a pas indiqué vouloir se développer dans d’autres régions pour le moment. Les responsables semblent vouloir progresser avec prudence, ce qui semble pertinent en temps de crise sanitaire.

Source : Skydio

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.