Siam FPV : Islande Cinématique FPV Trip

10
848

L’Islande, c’est un terrain de jeu formidable pour les prises de vues aériennes, à tel point que les parcs nationaux sont désormais interdits de vol. Mais il reste tellement d’endroits étonnants comme le canyon de Stakkholtsgjá ou le volcan Hverfjall près de Myvatn. Siam FPV y a filmé de superbes runs avec des passages proches, très proches des obstacles – d’autant que le vent souffle fort en Islande. Le tout est servi par un superbe montage avec des transitions très réussies. Moi j’adore et j’ai hâte de retourner là-bas…

La configuration ?

Siam FPV était aux commandes d’un appareil monté par Drone-FPV-Racer, un Skitzo Nova avec des moteurs Steele Ethix Stout V2 à 1700KV alimentés par un ESC 4 en 1 F55A Pro de T-Motor, avec une batterie 6S Tattu R-Line de 1300 mAh et 120C. Le contrôleur de vol était un HelioRC Spring IMU-F V2, avec une liaison radio en Crossfire et un retour vidéo DJI. Les images ont été stabilisées avec ReelSteady.

10 COMMENTAIRES

  1. Yes !! SiamFPV nous a vraiment gâté !
    J’ai suivi avec attention sa préparation et avons eu la primeur de sa video sur le fofo WEareFPV 😉
    Merci Fred de lui consacrer un article. Et pas surpris que tu aies kiffé toi aussi ! Connaissant ces lieux lors de tes vacances pas si lointaines 😉
    Bravo Siam et merci !

  2. wahou, tout simplement magnifique, un super montage, de belles prises de risques, de pure lignes, des paysages de fous, un vrai régal pour les yeux

  3. Un grand merci pour l’article, ça fait vraiment plaisir de me retrouver sur ton site que j’adore 😉
    Et merci à tous pour les commentaires, la motivation est au top !

  4. Superbe vidéo Siam ! Dis moi ca s’est passé comment pour le transport des lipos en avion ?
    Y’a t’il une procédure particulière pour voyager avec ?

  5. Je dois y aller au mois d’octobre, cette vidéo me met l’au à la bouche, j’ai trop hâte d’y aller. Bravo Siam pour cette belle vidéo !

  6. Merci pour vos retours !

    @Mana : faut suivre les recommandations des compagnies aériennes, par exemple avec Icelandair je devais les avertir à l’avance du transport des drones + Lipos, alors que pour le retour avec British Airways c’était pas nécessaire.

    Au niveau du transport des Lipos perso c’est dans un sac anti-feu + connecteurs protégé indépendamment avec du scotch, et uniquement en cabine dans l’avion.

    Pour le nombre de Lipos, la capacité maxi, etc… c’est vraiment en fonction des compagnies !

    J’avais environ 15 Lipos et 3 drones (2 quads + 1 Dji) + tout le matos qui va avec (radio / lunettes Dji / 2 GoPro / PC / powerbank / etc…) et mon sac a été contrôlé deux fois : une fois pour une clef plate pour serrer les hélices et une fois pour un reste de gel hydroalcoolique que j’avais oublié de jetter : même pas regardé les drones !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.