Diehl Aerospace va créer des contrôleurs de vol pour Volocopter

1
414

Diehl Aerospace, la filiale de la société allemande Diehl Aviation, joint-venture avec Thales, a annoncé avoir noué un partenariat avec Volocopter. Pour mémoire, Volocopter développe des multirotors destinés au transport de personnes. La société, qui a profité d’un investissement de DB Shenker en février 2020 à hauteur de 87 millions d’euros, est pionnière de la discipline avec le chinois EHang. Diehl Aerospace fournira les contrôleurs de vol qui vont équiper les appareils de Volocopter. Ce seront des unités de calcul capables de prendre en charge l’intégralité du pilotage, de manière automatique sans pilote à bord, avec des contrôleurs de vol primaire et secondaire pour assurer la redondance du système.

Europe ?

L’appareil de Volocopter appelé VoloCity est prévu pour assurer des vols en zones urbaines denses. La feuille de route prévoit une certification des contrôleurs de vol courant 2021, et une entrée en service commerciale des VoloCity à un horizon à « 2 à 4 ans ». La crise sanitaire de la Covid-19 va-t-elle accélérer le recentrage des activités de conception électronique dans les pays européens ? Elle a en tous cas fait la démonstration de la dépendance de la plupart des pays de la planète à la capacité de production de composants électroniques. Ce que le communiqué de presse de Diehl Aerospace ne précise pas, c’est si au-delà de la conception des contrôleurs de vol, leur fabrication sera également réalisée en Europe…

Source : Diehl Aviation
Crédits photos : Volocopter

1 commentaire

  1. Volocopter développe aussi des drones grosse charge sur le même modèle.
    Il est a noté qu’ils sont très présent au niveau certification et utilisation de l’AI pour les taches d’automatisation du drone.
    On pourra aussi noté qu’initialement, Volocopter est issue d’ancien de la division de drone de chez Intel. Il est fort a parier que leur contrôleur de vol actuel est un AscTec Trinity Control et que le fait de passer par une autre entreprise est motivé par la probable fin de ce qui reste de la division drone chez Intel….

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.