Betaflight 4.2 : les 5 nouveautés importantes

4
2914

La nouvelle version de Betaflight devrait être disponible le 1er mai 2020. Avec le confinement, certains d’entre nous serons tentés de flasher un ou plusieurs contrôleurs de vol pour voir ce que propose la version 4.2. Au programme ? De quoi assouplir les vols cinématiques qui requièrent des évolutions douces et souples, améliorer le comportement des appareils reposant sur des batteries avec peu de cellules…

1) Améliorations apportées au Feed Forward

Une nouvelle version de Feed Forward, la 2.0, avait été introduite avec Betaflight 4.1. Pour mémoire, le Feed Forward permet de choisir le « feeling » pour privilégier la réactivité ou la souplesse en vol. Avec la version 4.2 de Betaflight, il est possible d’impacter la réactivité selon le type de vols que l’on pratique : forte pour le racing, moyenne en freestyle et douce en vols cinématiques. La commande CLI est set ff_interpolate_sp = XXX, avec des valeurs possibles OFF (rien), ON (racing), AVERAGED_2 (racing et freestyle), AVERAGED_3 (freestyle souple), AVERAGED_4 (vols cinématiques).

2) Affichage du logo de l’OSD à l’armement

Le logo de l’OSD ne s’affiche qu’à la mise sous tension du contrôleur de vol. Rappelons que ce logo peut être modifié à votre convenance. Il suffit de créer une image d’une définition de 288 x 72 pixels, avec des pixels noirs (RGB 0 0 0) pour le logo et verts (RGB 0 255 0) pour le fond transparent. Le chargement s’effectue dans l’onglet OSD de Betaflight, Font Manager et Selection Custom Image. Betaflight 4.2 permet d’afficher le logo à l’armement de l’appareil – parfait pour le voir sur un DVR. Pour activer la fonction, il faut taper la commande set osd_logo_on_arming = ON. La commande peut aussi prendre les valeurs OFF pour désactiver la fonction, et FIRST_ARMING pour n’avoir le logo qu’au premier armement du vol. La commande set osd_logo_on_arming_duration = xxx détermine la durée d’affichage. XXX est le nombre de dixième de seconde, 5 équivaut à une demi-seconde (c’est la valeur par défaut). Elle peut varier entre 5 et 50 (1/2 seconde à 5 secondes).

3) Compensation de la baisse de tension

Si le racer dispose d’un capteur de tension de la batterie, Betaflight est en mesure de d’augmenter la puissance des moteurs au cours du vol pour compenser la baisse de tension. En théorie, cela permet de conserver une réponse aux gaz semblable pendant tout le vol, y compris en fin de batterie. Pour l’activer, il faut taper la commande set vbat_sag_compensation = 100 dans le CLI. Une valeur de 0 désactive la compensation, une valeur intermédiaire permet de moins compenser. Cette fonction promet d’être particulièrement intéressante pour des racers avec des batteries 1S. 

4) Pas d’armement par les joysticks par défaut

Si aucune méthode d’armement avec les interrupteurs n’était précisée dans Betaflight Configurator, Betaflight basculait automatiquement sur un armement avec une combinaison à réaliser avec les joysticks (différente en mode 2 et en mode 1). Ce n’est plus le cas dans la version 4.2, il n’y a plus d’armement par défaut avec les joysticks, donc plus de risque d’être surpris en effectuant des mouvements désordonnés des joysticks pendant des tests. La mésaventure m’est déjà arrivée, et elle surprend désagréablement. Pour gérer cette fonction, c’est la commande set enable_stick_arming = ON pour réactiver l’armement aux joysticks, et OFF pour le désactiver.

5) Amélioration du RC Smoothing

La commande set rc_smoothing_auto_smoothness = XXX permet d’adoucir les commandes. Avec des valeurs basses, de 5 à 7, elles sont dures, 10 est la valeur par défaut. Les valeurs de 20 et plus (jusqu’à 40) permettent d’adoucir les commandes, ce qui permet des vols plus souples. La fonction devrait être efficace pour les pilotes qui cherchent à obtenir des mouvements très doux avec leur Cinewhoop pour réussir de belles prises de vues.

Bonus 6) Mode « Pas Assez Rapide »

Le NFE Mode (mode « Not Fast Enough ») est une combinaison entre un mode avec stabilisation et le mode Acro (sans stabilisation). Son principe consiste à stabiliser le Roll et à ne pas stabiliser le Pitch. Donc relâcher le joystick sur le Roll remet l’appareil à l’horizontale, mais c’est au pilote de gérer la compensation de l’inclinaison. Il fonctionne en modes stabilisés uniquement, en tapant la commande set level_race_mode = ON dans le CLI. C’est une fonction inspirée par le firmware Silverware.

Rendez-vous le 1er mai 2020

C’est à cette date que la nouvelle version de Betaflight Configurator devrait apparaitre, dans l’onglet Firmware Flasher, la possibilité de flasher vos contrôleurs de vol en v4.2. L’intégralité des améliorations – il y en a plus de 260 – est à consulter sur GitHub. Notez que les Dump et Diff des précédentes versions risquent de ne pas fonctionner correctement s’ils sont réinjectés sur un contrôleur de vol flashé avec Betaflight v4.2. N’oubliez pas non plus que les contrôleurs de vol à base de processeur F3 ne sont plus compatibles avec Betaflight depuis la version 4.1.

Merci à Loïc !

4 COMMENTAIRES

  1. Que de bonnes nouvelles pour cette version à venir et ces filtres qui ne cessent d’adoucir nos vols !
    Pour ma part depuis la 4.1 Le VTX tables m’a gavé pour rester poli et mes kwads restent en 3.5.7 et c’est que du bonheur !
    A ce propos, Je suis en train de basculer tout mon parc sous Emuflight. Raaah Lovely ! Un comportement généra “full stock” locké et fluide ! Et devinez quoi ? La base d’Emu c’est … La 3.5.7 de Betaflight 😉 Je dis ça, je dis rien :-))

  2. CriTof tu me fais rire ,tu es le genre de personne qui recule au lieu d’avancer ,on est à l’ère du numérique première chose (fat shark et autres c’est fini ) ,betaflight s’améliore de jours en jours ,emuflight n’est qu’au balbutiement et reste un copier coller de beta.(mise à part leur filtre IMUF ? rien …. ) tu serais pas le réalisateur de retour vers le futur je dis ça ,je dis rien 🙂

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.