BetaFPV Beta65X HD, le test

3
6251

Améliorer la réception vidéo ?

Nous l’avons vu, la réception vidéo est très décevante. L’émetteur est bloqué à 25 mW, il n’y a pas moyen de faire mieux de ce côté. L’antenne est soudée, mais il y a aussi ce connecteur u.FL sur lequel rien n’est connecté. J’ai essayé d’y mettre une autre antenne dipôle, sans amélioration. Avec une antenne polarisée Micro AXII de Lumenier, le gain est plus sensible… mais elle est trop lourde. J’ai essayé aussi avec une antenne Actuna VeeMini V2. L’amélioration est correcte, elle permet de se débarrasser d’une bonne partie des parasites. Avec cette antenne et sans dessouder l’originale, je perds 20 secondes de vol environ. Si vous voulez vraiment améliorer la portée vidéo, il faudra changer d’émetteur pour un modèle plus efficace, ou avec une puissance plus élevée pour voler là où c’est autorisé – pour rappel l’Europe la limite à 25 mW.

La solidité ?

J’ai pas mal secoué le Beta65X HD, il a pris des portes et des murs de manière frontale : il n’a pas bronché ! Son carénage est particulièrement résistant, beaucoup plus que celui du Meteor65, qui a très mal vieilli. Même après l’avoir découpé pour incliner la caméra plus à l’horizontale, il n’a pas perdu en résistance. La structure plastique avec ses protections a bien résisté aussi, sans doute parce que l’appareil est très léger. La partie la plus fragile de l’appareil, ce sont en fait les prises des batteries BT2.0, qui finissent pas se tordre. Il est recommandé de brancher et débrancher les deux batteries avec précaution. Le support TPU de la seconde batterie, un peu élastique, a tenu bon aussi. Globalement, le Beta65X HD est un dur à cuire !

Faut-il l’acheter ?

Oui ! Il cumule deux points forts : dans sa catégorie (classe 65), il s’agit sans doute de l’appareil le plus puissant et de celui qui offre la plus belle image HD ! Un petit bonheur pour tous ceux qui adorent voir les drones réduire en taille tout en conservant les attributs d’appareil beaucoup plus gros ! Les mesures de confinement ne m’ont pas permis de l’essayer en extérieur, malheureusement. En intérieur, il donne pleine satisfaction. Attention tout de même, ce n’est pas un appareil pour débuter, il est un peu vif pour cela. Si vous voulez réaliser de petites séquences vidéo avec des vols doux, il faudra bidouiller pour modifier l’inclinaison de la caméra. Et changer d’antenne voire envisager de remplacer son émetteur vidéo, car la portée vidéo n’est pas formidable. Ce sont les deux raisons pour lesquelles ce n’est pas un coup de cœur. Dommage, il n’en était pas loin ! Le Beta65X HD est proposé à 157 € dans la version que j’ai testée, directement chez BetaFPV (hors port, hors taxes).

Pour comparer le Beta65X HD à d’autres nano racers, consultez le tableau des appareils qui ont été testés sur Helicomicro, ici (de préférence avec les navigateurs Chrome ou Firefox).

D’autres photos

>>>> La suite de cette chronique se trouve ici <<<<

3 COMMENTAIRES

  1. @ SeByDocKy : Sans doute, oui. je suppose que BetaFPV a une exclu temporaire sur la Nano HD de Caddx. Si elle est dispo pour tout le monde, il sera possible de la coller à bord de tous les nano, et même éventuellement d’upgrader le sien.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.