BetaFPV Beta65X HD, le test

3
6251

Les sensations en vol

Les réglages des PID sont assez réussis, avec des trajectoires vers l’avant « comme sur un rail ». Bon, dans mon appartement, lesdites trajectoires droites sont interrompues assez rapidement. Mais cela me suffit pour prendre la mesure de la précision de l’appareil. Avec sa réserve de puissance, on peut vite en perdre le contrôle si on se laisse entrainer par la vitesse en mode Acro. Il s’agit sans doute du nano racer de classe 65 le plus punchy que j’ai rencontré à ce jour ! Notez qu’en raison du confinement, je n’ai pas eu l’occasion de le tester en reprise de gaz après un dive…

Le retour vidéo ?

L’image fournie en temps réel par la caméra et l’émetteur vidéo est très correcte, avec une latence de 40 millisecondes en moyenne, avec de rares pointes à 70 ms. Cela ne pose aucun problème pour voler de manière agressive. Ce qui est plus gênant, en revanche, c’est la portée de l’émetteur vidéo. Sa puissance unique est classique, de 25 mW… mais j’ai été gêné par de sérieux parasites après avoir traversé 2 murs seulement. Là où d’autres émetteurs vidéo donnent pourtant satisfaction en 25 mW. Même constatation en parking… Par ailleurs l’angle de la caméra est de 30°, fixe. C’est beaucoup ! Parfait pour des vols nerveux tout en accélérations. Mais si vous désirez voler doucement pour filmer, cet angle est trop important !

Les images enregistrées ?

Si vous placez une carte mémoire microSD à bord de l’appareil – la trappe est assez facile d’accès -, vous pouvez enregistrer des vidéos en 1920 x 1080 pixels à 60 images par seconde. Les précédentes expériences avec des caméras FPV analogiques m’ont déçu, avec des images de définitions clairement inférieures aux 1920 x 1080 pixels de la FullHD. Mais la Nano HD à bord produit un résultat beaucoup plus satisfaisant ! Pour récupérer les vidéos, il faut retirer la carte microSD et la lire sur un ordinateur de bureau. Les noms de fichiers commencent par caddx, ce qui permet de réaliser que la Nano HD est un composant acquis auprès de Caddx par BetaFPV. Elle profite à l’évidence de la technologie des caméras hybrides Turtle de Caddx, qui fonctionnent sur le même principe : un seul composant pour une image FPV et HD. Pour faire simple, la Nano HD est une Turtle miniaturisée…

Le résultat ?

Les séquences vidéo sont stockées en MP4, au ratio 16:9 en 1080p à 60 fps avec un débit de 30 Mbps, et avec une piste audio (qui enregistre du “gniiiiiiiii” pendant tout le vol). Le débit assez élevé permet des images avec peu de compression, les 60 fps garantissent des vidéos sans saccades. C’est, de loin, le meilleur résultat que j’ai obtenu à ce jour avec un appareil aussi petit ! Même lorsque les mouvements sont rapides, l’image reste nette et sans saccades. En intérieur, les vidéos sont exemptes de vibrations. Elles apparaissent tout de même, sous la forme de Jello, s’il y a un courant d’air. On peut en déduire que l’image sera un peu moins satisfaisante en extérieur. Les couleurs sont fidèles à la réalité, sans verser dans les mauves ni souffrir de nuances criardes. La caméra se débrouille plutôt bien en conditions de faible luminosité. Du grain apparaît, bien sûr, mais de manière mesurée. Je ne m’attendais pas à un résultat aussi sympa ! Avec l’expérience de précédentes caméras, je suis persuadé que cette caméra mériterait un filtre ND pour réduire les vibrations en extérieur par forte luminosité. 

Images : les reproches ?

Les images ont un effet fish-eye très prononcé, en raison de l’angle de 170° – on aime ou on déteste. Le bouton unique du composant Caddx ne permet que de lancer et arrêter l’enregistrement d’une vidéo, et éteindre la caméra (avec une pression longue). A noter que l’enregistrement démarre dès que le Beta65X HD est alimenté. Lorsqu’on le débranche, on perd 1 à 2 des dernières secondes d’enregistrement, à moins d’appuyer sur le bouton pour stopper l’enregistrement. L’OSD affiche un témoin du DVR HD à bord, il est matérialisé par un chronomètre qui affiche en rouge la durée d’enregistrement.

Existe-t-il d’autres réglages de la caméra ?

Oui, ils sont disponibles en poussant la manette des gaz (gauche) au neutre et vers la droite. Cela donne accès à des réglages, sans doute le ratio FPV et HD, le mode WDR, le démarrage automatique des enregistrements. Mais à vrai dire… je n’en sais rien, parce que la manipulation n’a pas fonctionné malgré mes vérifications dans le CLI et mes efforts pour l’activer. Peut-être est-ce parce que ma radiocommande est en mode 1 ?  

Corriger l’inclinaison ?

Le principal reproche que j’adresse à l’appareil, c’est l’inclinaison forte de sa caméra. Quand on désire filmer avec des vols lents, cette inclinaison est gênante. : on regarde toujours vers le haut, malgré le FOV élevé de la caméra. La caméra et son support sont figés dans cet angle de 30°. Mais il y a moyen de réduire l’inclinaison, en serrant un peu moins les 2 vis du support, ce qui permet de forcer l’inclinaison. Il faut aussi accentuer l’échancrure de la caméra dans le carénage – on peut le faire facilement avec une paire de ciseaux. J’ai ajouté un bout de mousse sur le dessus de la caméra pour éviter qu’elle ne se redresse. Le montage fonctionne bien. Certes on voit apparaître les protections d’hélices dans l’image, mais on peut piloter de manière beaucoup plus posée en indoor. Espérons que BetaFPV propose un carénage et un support avec un angle plus réduit. Ou, mieux, réglable…

Autonomie et portée radio ?

Le Beta65X HD vole pendant environ 3 minutes de manière assez soutenue en indoor avec les 2 batteries LiHV 300 mAh fournies. Il est possible de flasher les ESC en 48 kHz, avec le firmware  S_H_50_48 (voir ici pour la procédure). Dans ce cas, on gagne un peu moins d’une minute d’autonomie, ce qui est très correct. Il ne faut surtout pas se priver de la manipulation, qui ne prend que quelques secondes. Je n’ai pas pu estimer la portée radio du Beta65X HD. Aucun souci en intérieur, il n’a pas montré de signe de faiblesse. Mais avec son récepteur SPI et sa petite antenne, il est probable qu’il ne permette pas d’aller bien loin en extérieur. 

>>>> La suite de cette chronique se trouve ici <<<<

3 COMMENTAIRES

  1. @ SeByDocKy : Sans doute, oui. je suppose que BetaFPV a une exclu temporaire sur la Nano HD de Caddx. Si elle est dispo pour tout le monde, il sera possible de la coller à bord de tous les nano, et même éventuellement d’upgrader le sien.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.