L’armée française va acquérir 2000 micro-drones d’ici à 2021

5
1984

Un avis de marché publié le 20 février par la Direction Générale de l’Armement (DGA) indique que l’armée française compte acquérir 2000 micro-drones d’ici à 2021, dont 200 en 2020, pour un montant minimal de 1 million d’euros, sans indiquer de montant maximal. Ces appareils seront destinés à « l’observation de jour et de points chauds à courte portée, en particulier lors des missions «au contact» de la menace ». Ils doivent « être facilement et rapidement mis en œuvre par des opérateurs non spécialistes des drones, tout en conservant des performances élevées en terme de discrétion sonore et visuelle et en capacité de détection ». Enfin, « ces systèmes doivent être particulièrement légers ».

Deux système requis

L’avis concerne un « système complet » comprenant un appareil pour l’observation de jour et un second pour l’observation de jour et de nuit, avec un écran de 6 pouces au moins. Il mentionne aussi un « système débarqué » : une sacoche avec un appareil et sa batterie, un écran, une radiocommande, 2 batteries supplémentaires, pour un poids inférieur à 2,5 kg. Voilà qui rappelle des caractéristiques proches de celles des NX70 de Novadem et Black Hornet de FLIR. Les coûts de ces appareils ne sont pas publics, mais avec des estimations entre 30 et 80 K€ l’unité, on peut supposer que le budget de l’accord-cadre pour 2000 pièces tutoie la centaine de millions d’euros…

Source : TED (supplément au J.O. de l’UE)
Crédit photo : Novadem

5 COMMENTAIRES

  1. J’aimerais bien savoir qui exploite des drones NOVADEM et en est satisfait ? Vraiment j’ai cherché, cherché, mais toujours pas trouvé…

  2. Pour 30000€ y’a un jeu d’hélices de rechange, ou est-ce qu’ils doivent utiliser leurs points Banggood ?

  3. @Olivier C. Eclat de rires ! :-))
    @Anonyme232 tout comme ton pseudo, c’est “Secret/Défense” donc … silence 😉
    En espérant qu’une société gauloise puisse se placer… A défaut, un pays europeen obligatoire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.