XK X450, le test

21
13453

Points de détail

Deux rangées de 4 LED sont placées sous l’appareil, assez bien visibles et qui permettent de mieux visualiser l’orientation de l’appareil en mode avion. Elles clignotent lorsque la batterie est faible.  L’autonomie est d’environ 8 à 10 minutes en vol stationnaire (position 1 ou 3 de l’interrupteur). Mais elle passe à presque 17 minutes quand on vole exclusivement en mode avion ! En alternant les modes, si on évite le pilotage manuel, on peut dépasser les 10 minutes à chaque vol. Pas mal ! A noter que si vous êtes en mode bicoptère, le X450 se remet automatiquent à plat en mode tricoptère : il refuse de se poser en vol verticale. A noter que la radiocommande peut être livrée en mode 2 (gaz à gauche) ou mode 1 (gaz à droite). Mais vous pouvez réaliser la modification vous-même, avec l’aide des vis à l’arrière de la radiocommande, protégées par des languettes en caoutchouc.

Améliorations possibles ?

Sous le nez avant se trouve un mécanisme qui laisse supposer qu’il existe une caméra pilotable à distance pour le vol en immersion. Mais il semble que XK n’ait jamais sorti cette option – d’ailleurs ce mécanisme semble bien petit. En revanche, installer un équipement FPV à bord est très facile, il suffit d’acquérir un combo AIO qui comprend la caméra et émetteur vidéo 5,8 GHz, et de l’alimenter avec une petite Lipo 1S qui tient sans aucun problème à l’intérieur de logement pour la batterie. Il faut simplement se débrouiller pour la fixer correctement sur la partie avant de l’appareil. La bonne nouvelle ? En mode tricoptère le X450 reste toujours à plat, le pilotage en immersion est particulièrement facile.

D’autres améliorations ?

Peut-on utiliser une autre batterie que celle d’origine ? Bien sûr. Il faut simplement qu’elle ne dépasse pas 9 cm de longueur, 2 cm d’épaisseur et 3 cm de largeur, en 3S avec un connecteur XT30. Si vous êtes bricoleur, vous pouvez installer des protections pour le mécanisme des servos avant – dommage que ce ne soit pas prévu d’origine… Et si vous y parvenez, partagez votre montage ! Il est également recommandé de sécuriser le carénage. Sa fixation par un clip en plastique ne tient pas bien en cas de crash.

Et puis d’autres encore ?

Peut-être est-il possible d’appairer le X450 avec une radiocommande multiprotocole, mais je n’y suis pas parvenu. Le contrôleur de vol dispose de deux connecteurs inutilisés, l’un est libellé wifi, l’autre… GPS ! Peut-on espérer le support d’un GPS sur cet appareil, qui permettrait des fonctions intéressantes comme le retour automatique au point de départ ? Il faudrait pour cela que le constructeur ajoute la fonction dans le firmware, or il semble compliqué de réaliser une mise à jour des composants. Mais sait-on jamais ! En attendant, ces connecteurs pourraient être utilisés pour alimenter un équipement FPV – je n’ai pas vérifié ce qu’ils fournissaient avec un multimètre. 

Faut-il l’acheter ?

Oui oui oui ! Je pensais acquérir un gadget qui irait rejoindre, assez rapidement, la liste des machines bizarres vite oubliées. Mais je prends énormément de plaisir à voler avec cet appareil. Son pilotage est agréable, les deux principaux modes permettent de jolis vols. L’appareil est prêt à voler avec sa radiocommande, une batterie et son chargeur, quelques hélices de rechange. Les débutants n’auront aucun souci à piloter le X450, quelque soit le mode. Les pilotes plus expérimentés pourront s’amuser en retirant la stabilisation ou en ajoutant du matériel FPV. Seule la fragilité des servos avant, un peu trop exposés, peut être gênante. Pour le reste, ce n’est que du plaisir ! L’appareil est proposé en version RTF en promotion à 90 € jusqu’au 25 décembre chez Banggood (avec le port mais sans les taxes), je l’ai pour ma part payé environ 120 €.

Merci à Franck Colombat (notamment pour son aide à la réparation du X450) !

D’autres photos

21 COMMENTAIRES

  1. Je confirme , Fred : c ‘est un appareil très rigolo et très déconcertant , surtout quand tu décolles en VTOL et que tu fais la conversion en ” avion”…. l’ autonomie est courte , il faut avoir plusieurs batteries!
    Bon Noël Fred !!!

  2. Un peu « cheap » comme construction, mais le reste est très agréable à piloter. Le décollage vertical et surtout le posé sont un plus si le terrain ne se prête pas au « kiss landing » traditionnelle….Appareil attachant, un peu fragile mais qui se répare très facilement….

  3. Dans le même style, j’avais déjà remarqué le “Convergence de chez E-Flite mais qui réclame d’aligner 260 euros…Merci Fred pour cette bon plan de Noël à moindre coût !

  4. 89,71euros, Fred ! (BG)
    Super marrant comme jouet !! J’adore !
    Et surement tres agréable à faire évoluer sur les deux modes. J’ai pris grand plaisir à regarder la video de l’essai.
    Mais… Oui il y a un mais… Mon tout premier sentiment avant de lire ton article (Sérieux comme d’hab) c’est un appareil TROP fragile pour mes super talents… de pilotes :-)))
    Autant un arbre qui traverse soudainement mon vol avec un chassis carbone, j’ai pas peur, hi, hi… Mais là sincèrement, il me faudrait une palette de tubes de colle et… Sans les arbres !
    D’ailleurs ne soulignes tu pas délicatement, je cite:
    “Merci à Franck Colombat (notamment pour son aide à la réparation du X450) !”
    Mais je me trompe peut être sur l’objectif de cette maintenance ? 😉
    Bon vol !
    https://www.miniplanes.fr/colle-modelisme/colle-speciale-polystyrene-uhu-por-p-1027.html

  5. @ CriTof : Yes yes, mais j’arrondis généralement à l’euro supérieur 🙂
    Pour les dégâts, comme je le dis dans le test, c’est surtout la tringlerie (pas grave) et les servos (plus casse-pied) qui lâchent. La structure en EPP, y compris le nez et les dérives, tient très bien. Bon, évidemment, un crash depuis un piqué à la verticale ne laisse pas trop d’espoir.

  6. ” Bon, évidemment, un crash depuis un piqué à la verticale ne laisse pas trop d’espoir.”
    Ah, ah, ah !!! On a tous aimé… Un jour ou l’autre le piqué verticale en EPP. Souvenirs…
    Bon puzzle Fred et merci pour ton article XK X450, produit séduisant quoi qu’il arrive !

  7. Pour le même budget, il est tout de même possible de s’acheter un radjet chez hobbyking, qui va être autrement plus sympa à piloter en mode avion…

  8. Le truc, c’est que ce petit bidule est surement beaucoup moins doué en stationnaire que n’importe quel multicopter… Bref, il ne fait rien de façon satisfaisante.
    Je peux comprendre qu’on puisse trouver marrant le passage d’un mode à l’autre. Mais franchement, ça s’arrête là, et sur le long terme c’est le genre de gadget qui va vite prendre la poussière sur une étagère…

  9. Bonjour. Pour passer en mode 1 je suppose qu’on déplace d’abord le ressort du manche de droite 6celui de gauche, mais pour la fonction “logicielle” y a t’il une programmation ou faut-il inverser 1 connecteur dans l’émetteur ?
    Merci!
    Jean

  10. @ TB250 : Mais justement, il est carrément bon en vol multirotor, que ce soit en stationnaire qu’il tient super bien ou en vol beaucoup plus rapide. Non, vraiment, ce n’est pas du tout un gadget alors que je le pensais vraiment en l’achetant… C’est encore plus fun en FPV !

  11. Intéressant.
    C’est peut être l’avenir ce genre de bestiole. Avec un retour DJI et un crossfire on serait au top!

  12. Chez Aliexpress, dans les pièces détachées disponibles pour ce modèle, il est indiqué que les moteurs situés à l’avant sont des 1307 L/2300 kv et que celui situé à l’arrière est un 2000 kv.

  13. Bonjour à tous,
    Le miens est en commande : Je ne manquerai pas de vous faire un retour quand il m’aura été livré et que j’aurais pu le tester.

  14. Hello,

    Je viens de recevoir le miens il y a quelques jours. C’est mignon et tout petit.
    L’objectif à termes etant d’en faire un petit modèle VTOL FPV.
    En mode drone, verticale ou horizontale c’est effectivement stable et ultra facile a prendre en main.
    En mode avion stabilisé c’est bizard quand on est habitués à voler avec des avions, mais ca vole bien. Les angles sont limités par contre on voit que l électronique travail beaucoup pour maintenir la bête en l’air.

    Par contre en mode acro … je trouve çà vraiment nul … ça vole comme une brique, c’est vicieux, aucun comportement naturel… et pourtant en 30ans de modelisme j’en ai piloté des bouzes volantes mais celle là elle est dans le top 5 🙂
    Bref à moins que j’ai loupé un truc … faut peut être calibré le giro à chaque vol ? je vais creuser un peu le sujet car çà m’embête.

  15. @ Laurent Lecoutre : Oui, je confirme, le vol est peu “désordonné” sans la stab. C’est un challenge et potentiellement une grosse fatigue pour la machine (et son pîlote 🙂 )

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.