LDARC ET125 4S

0
739

Le ET125 4S promet d’être aussi maniable et peu dangereux qu’un Tinywhoop, avec ses hélices carénées. Mais il est prévu pour des batteries 4S, donc avec une belle réserve de puissance. Il mesure, comme son nom l’indique, 12,5 cm de diagonale de moteur à moteur. Son cœur est le même que celui du HD140, présenté ici. C’est une minitour de 20 x 20 mm comprenant un ESC 4 en 1, un contrôleur de vol et un émetteur vidéo.

Le détail des composants ?

L’ESC est un 20A DShot600 qui pilote des moteurs brushless 1305 à 3600KV pour des hélices tripales 2840. Le contrôleur de vol repose sur un processeur F4, avec un OSD actif, flashé avec Betaflight. L’émetteur vidéo 5,8 GHz est compatible avec 48 canaux, avec une puissance de 25 mW (le maximum autorisé en France) ou 200 mW, et des réglages possibles via le protocole IRC Tramp. L’antenne est une dipôle branchée sur un connecteur IPEX. La caméra associée à cet émetteur est une RunCam Nano2 700TVL avec un FOV de 170°. Elle est orientable entre 15° et 45°. Une LED arrière complète la dotation de l’ET125 4S.

Combien ?

Le poids est de 117,2 grammes sans batterie ni récepteur radio. Vous pouvez choisir une version sans récepteur, justement, pour installer le vôtre. Ou préférer le récepteur AC2000 de LDARC, un modèle compatible avec les protocoles Futaba S-FHSS, FrSky D16 Non-EU et FrSky D16 EU-LBT. La batterie, fournie avec l’appareil, est une 4S 430 mAh 80C. Le prix ? Le ET125 4S sera proposé à partir de 116 € chez Banggood (sans le port, sans les taxes).chez Banggood

D’autres photos

Article précédentFrance : l’enregistrement obligatoire va concerner certains drones de moins de 800 grammes
Article suivantZero Zero Robotics V-Coptr Falcon

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.