Eachine EV300D

0
1158

Les lunettes d’immersion, c’est cher, quand bien même les fabricants historiques FatShark ou Skyzone ont proposé des modèles un peu plus abordables. Eachine, de son côté, continue à faire progresser la gamme EV, qui se caractérise par un prix léger tout en conservant des caractéristiques intéressantes. Les lunettes EV200D étaient assez réussies (voir le test ici), le constructeur propose désormais les EV300D…

Au menu ?

Les deux écrans LCD assurent une définition de 1280 x 960 pixels (1280 x 720 sur le précédent modèle), pour un FOV de 42° (semblable à celui des EV200D). Les lunettes peuvent afficher un signal analogique externe via un connecteur Jack 3,5 mm, ou une source HD via une prise miniHDMI. Mais elles sont autonomes, avec la présence d’un double récepteur 5,8 GHz de type Diversity. Soit au total 2 modules et 4 antennes. De quoi optimiser la réception, d’autant que Eachine indique une sensibilité de -93 dBm !

Amovibles

Il est possible de remplacer l’un de ces récepteurs par le vôtre, mais le constructeur indique qu’il faut l’utiliser seul, et ne faut pas le mélanger avec l’un des récepteurs fournis. Les antennes ne sont pas fournies, à vous d’équiper les récepteurs avec des modèles RP-SMA – il en faut 4 au total. A noter que le Jack 3,5 mm permet aussi de diffuser le signal analogique à destination d’un autre dispositif de visionnage ou un DVR. Un DVR, il y en a aussi un à bord, pour enregistrer les vidéos analogiques, en 30 fps, sur une carte microSD.

Réglages

Des réglages permettent d’appliquer des filtres sur l’image pour contrôler la saturation et la température des couleurs. Eachine indique avoir ajouté un algorithme de réduction du bruit vidéo. Les porteurs de lunettes de correction de la vue pourront profiter d’un réglage de la longueur de la focale, ainsi que de l’espace interpupillaire entre 56 et 72 mm. Des lentilles correctrices pour la myopie, l’astigmatisme et l’hypermétropie seront proposés en accessoires. L’aspect de l’image est configurable avec les classiques 4 :3 et 16 :9, mais aussi avec un mode Panorama affiché par défaut, mix entre 4 :3 et 16 :9, et avec des modes zoom et HDMI. Les lunettes sont capables de détecter automatiquement les modes PAL et NTSC. Il est possible de procéder à des mises à jour du firmware via une carte microSD.

Alimentation ?

Les lunettes sont à alimenter via une prise DC, entre 7,4 et 30V, soit 2S à 6S ! Eachine fournit un boitier pour deux piles rechargeables 18650 (sans les piles). Un ventilateur branché sur l’alimentation principale (sans besoin d’une prise d’équilibrage) permet d’éviter la formation de buée quand il fait froid ou quand la difficulté des vols colle une bonne suée. Le détail ultime… dans le petit monde des lunettes d’immersion ? Les lunettes sont équipées d’un bouton on/off. Même le ventilateur a son bouton on… et off ! La température de fonctionnement est de -9° à +39°C. Le prix ? Les EV300D seront proposées à 289 € chez Banggood (sans le port, sans les taxes), avec un habillage blanc ou noir, livrées dans une pochette de transport. Vivement les essais !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.